LE JUGE DE HAVRE AUX RENARD de Myriam Haugmard-Miney

Publié le par livrement_ka

LE JUGE DE HAVRE AUX RENARD de Myriam Haugmard-Miney
LE JUGE DE HAVRE AUX RENARD de Myriam Haugmard-Miney

Titre :  LE JUGE DE HAVRE AUX RENARD

Auteur : Myriam Haugmard-Miney

Editions : CHUM

Genre : Policier

Dépôt légal : Juin 2016

Nombre de pages : 158

Prix : 16 €

Douzième livre de l'année 2019

 

Présentation physique du livre :

Un livre de moyen format qui comprend environ 150 pages.

Le titre du livre résume bien le sujet : l'histoire tourne autour de la juge de la Ville de Havre aux Renards

Sur la couverture , la photo d'un rond point de nuit avec l'éclairage public.

 

Résumé : 

Une plage, et Albert qui promène son chien. Mais pourquoi ce dernier jappe comme un fou dans ce coin. Albert qui découvre le corps inerte d'une jeune femme dans sa robe rouge. Cela ravive en lui des souvenirs....Lesquels ?

Et tous ces policiers qui sont déjà sur place. Une jeune femme sort d'une voiture, met des bottes, rejoint les policiers et repart à sa voiture...Qui est cette femme ? 

Plus tard, cette femme devient blême en apprenant de la bouche du commissaire l'identité de la victime ??? Julie, sa Julie !!!!!!

Quel rapport entre toutes ces personnes ? 

 

Sur l'auteur et son univers

Pas de renseignements malheureusement

 

Sur les éditions : 

http://www.chumeditions.com/

LES ÉDITIONS CHUM est une jeune maison d'édition crée en

2013. D'abord associative elle s'est transformée dès 2014 en

société anonyme simplifiée pour avoir accès aux salons réservés

aux éditeurs et signer un contrat de distribution avec Hachette

Livres.

Notre objectif est de donner à des auteurs qui peinent à trouver

un éditeur la possibilité d'être publiés et disponibles dans les

librairies physiques et en ligne.

LES ÉDITIONS CHUM sont implantées à Avignon dans l'ancienne

résidence des Papes, la ville qui s'est dédiée au théâtre, à quelques

km des vignobles de Châteauneuf du pape. Il fait bon vivre au

pays de Mistral et de Daudet.

Dans un marché replié sur lui-même où les artisans ont du mal à

trouver leur place, notre taille nous permet de mieux accueillir les

jeunes auteurs et d'être plus réactifs. Nous ne pouvons pas tout

mais nous nous efforçons de rendre nos auteurs et leurs titres

visibles.

Nos amis canadiens parlent de leur CHUM quand ils parlent

d'un ami, d'un copain, d'un camarade... c'est la relation que

nous établissons avec nos auteurs.

 

Avis :

Encore une fois merci aux Editions Chum pour l'envoi de ce livre. 

Merci aussi de me l'avoir conseillé; effectivement je me suis régalée. Un vrai bon polar comme je les aime.

 

Sur le fond de l'histoire :

Un polar qui mêle plusieurs personnages dans une intrigue plus que captivante.

On apprend la vie de ces derniers dans un petit village où rien ne se passe.

Jusqu'à la découverte d'un corps, ... plusieurs suspects.... mais chacun a un alibi. Le mari, l'amoureux transi, l'amant, un journal intime .... Et un commissaire un peu dépassé par tout ça.

On retrouve les ingrédients d'un bon policier, sauf que.....la solution n'est pas si facile!!!

Le petit retour dans le passé  avec un évènement marquant apporte sa touche en plus.

Alors encore une fois, des termes bien du midi que j'ai appréciés. (ensuque..)

Des personnages attachants , une enquête policière troublante mais captivante. Un récit que j'ai avalé d'une traite.

Un premier roman réussi. 

 

Sur la forme de l'histoire :

Ecriture de taille parfaite. Des chapitres permettent de couper le livre en plusieurs moment de l'enquête.

La plume est fluide.

Et la lecture très agréable est accessible à tous.

La couleur de la page, un peu jaune clair améliore la lecture à mon goût, par rapport à une page blanche.

 

Conclusion :

Alors troisième livre des éditions Chum et pour l'instant que du bon, jamais déçue.

N'hésitez pas à regarder les titres proposés par cette maison d'éditions, et lancez-vous.

Le régal est au rendez-vous.

LE JUGE DE HAVRE AUX RENARD de Myriam Haugmard-Miney

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article