LES MEILLEURES NOUVELLES 2018

Publié le par livrement_ka

LES MEILLEURES NOUVELLES 2018
LES MEILLEURES NOUVELLES 2018

Titre :  LES MEILLEURES NOUVELLES 2018

Auteur : les auteurs sont dans l'avis

Editions : OUTLIER éditions

Genre : Nouvelles

Dépôt légal : Novembre 2018

Nombre de pages : 110

Prix : 12 €

Treisième livre de l'année 2019

 

Présentation physique du livre :

Le livre est de format moyen et comprend 110 pages

Il s'agit d'un livre regroupant les meilleures nouvelles de 2018 comme son titre l'indique.

La couverture représente une langue avec un oiseau dessus.

 

Résumé : 

Une préface de Chris Simon .

9 nouvelles

- Une fille à marier de Thierry Covolo :

Quel est le meilleur moyen d'échapper à un mariage forcé ?

 

- On vole un enfant de Emmanuelle Sapin : 

Est ce une bonne idée de voler un enfant ?

 

- Rich text format de Danièle Argelès

L'ordinateur et ses mystères.

 

- Vous êtes ici de Mickaël Auffay

Comment se complaire dans un endroit ?

 

- Quarante huit fois de Benoît Fourchard

La violence à huis clos

 

- Möbius de Khalysta Farall

L'éternel recommencement .....

 

- L'aurore du rok'n'roll de Selma Bodwinger

La malédiction à double tranchant...

 

- Le ninja de Paname de Johann ZARCA

Un zorro plus que déjanté

 

- La rectification ou Oh, Bigdata de  Georges-Olivier Châteaureynaud

La personnalité multiple ou l'adaptation de l'homme à chaque situation.

 

Avis :

J'ai reçu ce recueil de nouvelles grâce au site Simplementpro, en service de presses.

Alors de j'ai pas l'habitude de lire des nouvelles, mais je me suis lancée il y a quelques jours.

Et je trouve ce genre original et attrayant, car il nous fait découvrir en un extrait un auteur.

 

Sur le fond de l'histoire :

 

- Une fille à marier de Thierry Covolo :

Etonnante est la manière de penser de cette jeune fille pour échapper au mariage forcé. Comme quoi, l'intelligence n'attend pas le nombre des années. L'auteur donne voix à une enfant : malheureusement ce thème n'est pas imaginaire mais réelle.

Nouvelle courte mais bien racontée. Avec des mots simples et des réactions très rationnelles. Une petite touche du "qu'en dira t'on" reflète encore plus une réalité de l'homme.

 

- On vole un enfant de Emmanuelle Sapin : 

La bonne ou mauvaise idée d'une mère en mal d'enfant. Si cela pouvait être réel à chaque fois...

Une nouvelle racontée à la première personne du singulier. Ce qui laisse apparaître tous les sentiments et les ressentis du personnage principal.

 

- Rich text format de Daniel Argelès

Il est vrai que quand on ne comprend pas quelque chose, l'entêtement prend parfois le dessus, avec une priorité tout à fait illégitime. On s'énerve pour trouver la solution au détriment des choses plus importantes. Et je me retrouve vraiment dans cela.

 

- Vous êtes ici de Mickaël Auffay

La nature humaine est je pense ainsi faite. C'est plus facile de se complaire dans ce que l'ont connait que d'aller vers l'inconnu.

Nouvelle racontée à la première personne du singulier. Le personnage nous entraîne dans son hésitation à aller vers l'inconnu.

 

- Quarante huit fois de Benoît Fourchard

L'horreur de la folie passagère est un thème d'actualité malheureusement. Et le ressenti de la victime entraîne encore plus le lecteur dans une réaction d'incompréhension. Cette nouvelle est racontée sans aucun voyeurisme, mais avec une réalité insoutenable.

 

- Möbius de Khalysta Farall

Une histoire que je ne souhaite à personne : l'éternel recommencement : cela me rappelle un film ... On ne peut pas échapper à son destin malheureusement pour certains.

 

- L'aurore du rok'n'roll de Selma Bodwinger

Une malédiction portée par une sorcière contre les dons des bonnes fées à la naissance. Comment tout cela va se dénouer. Un joli pied de nez que j'ai bien apprécié.

 

- Le ninja de Paname de Johann ZARCA

Une histoire où j'ai eu plus de mal en raison des termes que je ne comprenais pas tout le temps. Le verlan est pour moi un peu loin. Mais j'ai quand même perçu l'absurdité  qu'entraîne l'absorption de matières illicites.

 

- La rectification ou Oh, Bigdata de  Georges-Olivier Châteaureynaud

Une histoire imaginaire mais vraiment bien racontée. On retrouve la capacité de l'homme à s'adapter de manière incroyable à chaque situation.

 

Sur la forme de l'histoire :

Une lecture agréable. Chaque auteur a son style et chaque nouvelles est différente en tout point .

Chaque nouvelle a son propre chapitre.

La lecture est accessible à tous.

 

Conclusion :

Que vous aimiez les nouvelles ou non, je vous conseille ce recueil qui regroupe des petites histoires toutes originales et certaines même décalées.

S'agissant des meilleures de 2018 vous ne serez pas déçus .

Pour ce recueil ou celui de 2019 : outlier.association@gmail.com

 

 

LES MEILLEURES NOUVELLES 2018
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article