OU LES ROSES NE MEURENT JAMAIS de Gunnar STAALESEN

Publié le par livrement_ka

OU LES ROSES NE MEURENT JAMAIS de Gunnar STAALESEN
OU LES ROSES NE MEURENT JAMAIS de Gunnar STAALESEN

Titre : OU LES ROSES NE MEURENT JAMAIS

Auteur : Gunnar STAALESEN

Editions : Gaïa Editions

Genre : Thriller

Dépôt légal : septembre 2018

Nombre de pages : 267

Prix : 21 €

 

29ème livre de l'année 2019

 

Présentation physique du livre :

Le livre est un grand format et comprend un peu plus de 250 pages.

La couverture est foncée et représente une poupée cassée dans les bois.

 

Résumé : 

Mette est une petite fille de trois ans qui joue dans son bac à sable devant la maison. Sa mère s'absente quelques minutes et Mette disparaît sans laisser aucune trace.

Commence alors un véritable calvaire pour sa mère.

25 ans après la disparition et juste avant la prescription, la mère décide de faire appel à un détective privé pour l'aider à comprendre ce qu'il s'est passé.

Et ce détective privé va aller de surprise en non-dits, de mensonges en trahison, de meurtres en noyades.... bref tous les ingrédients qui font de ce livre ce qu'il est : superbement splendide!!

 

Sur l'auteur et son univers : cf wikipédia

Il étudie l'anglais et le français et fait des études supérieures en littérature à l'Université de Bergen, où il reçoit le grade universitaire de candidatus philologiæ. Il travaille ensuite au Den Nationale Scene, le plus important théâtre de Bergen, où il fera jouer, à partir des années 1980, plusieurs de ses pièces de théâtre.

Il commence à publier des romans en 1969. Outre deux recueils de nouvelles, seize d'entre eux, et les plus célèbres, sont des romans noirs influencés de Raymond Chandler et Ross Macdonald qui mettent en scène Varg Veum, un ancien salarié de la Protection de l'Enfance devenu détective privé après avoir eu la main un peu trop lourde sur un dealer, et qui s'occupe désormais d'aller chercher des fugueuses jusqu'à Copenhague ou d'enquêter sur des meurtres, non sans que son grand ennemi de la police de Bergen, Muus, lui mette des bâtons dans les roues. Varg est divorcé, ressasse encore et toujours ses déboires passés et présents avec la gent féminine, tout en noyant ses pensées dans l'aquavit.

Au fil des romans le lecteur s'immerge dans le Bergen des années 1980 en pleine transformation urbaine, où règnent le meurtre et la toxicomanie. Un Bergen de paradoxes, de maisons cossues et de taudis, de prostituées et d'avocats renommés. La vision sociale très réaliste de l'auteur porte un coup sérieux au célèbre modèle social scandinave.

Douze des seize romans policiers ayant pour héros Varg Veum ont été adaptés au cinéma. Le personnage y est incarné par l'acteur Trond Espen Seim.

Gunnar Staalesen est également l'auteur d'une trilogie historique intitulée le Roman de Bergen.

 

Sur les éditions : cf Gaïa

Pendant bien trop longtemps, lorsqu’on évoquait la littérature scandinave, les images qui venaient à l’esprit des lecteurs français évoquaient des paysages certes magiques mais rudes, impitoyables, aux habitants aussi sombres que la nuit polaire. Une littérature déprimante en somme. La création de Gaïa éditions, il y a quinze ans, s’est voulue le poil à gratter de ces clichés bien ancrés. Et c’est avec la publication de Jørn Riel et de ses truculents Racontars arctiques que tout a commencé. Depuis, Gaïa, ce sont des romans qui font voyager, dans le monde comme dans la tête, de grandes sagas, des personnages que l’on peut prendre le temps de connaître, d’apprivoiser, de suivre tout au long de leurs aventures… Mais ce n’est pas là une caractéristique propre aux romans du Grand Nord, et si beaucoup de nos auteurs sont scandinaves, au catalogue de Gaïa on en trouve bien d’autres qui nous viennent des Balkans, du Nigeria, d’Allemagne, des Etats-Unis… sans oublier les Français bien sûr !

Création en 1991 à Larbey (Landes).
Première publication : septembre 1993

 

Avis :

Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Gaïa pour m'avoir adressé ce livre en service de presses. Je vous avais dit que j'aimais les auteurs scandinaves et vous m'avez répondu que j'allais aimer ce roman.

Alors sincèrement je ne l'ai pas aimé, je l'ai adoré, je l'ai dévoré... Un pur moment de bonheur.... Un thriller comme je les aime et que j'avais un peu délaissé pour m'essayer à d'autres genres de récit. Un régal de reprendre.

Un must à garder dans sa bibliothèque !!!!

 

Sur le fond de l'histoire :

Les auteurs scandinaves sont pour moi inégalables dans le domaine du thriller ? Est-ce génétique ? Ont-ils quelque chose que nous n'avons pas ? Un petit je ne sais quoi d'imagination, de retranscription de l'histoire ??? toujours est-il qu'encore une fois je me suis laissée transporter par cette histoire jusqu'à lire dans ma voiture à chaque feu rouge......

Alors qu'en est-il de l'histoire ? 

Sur fond de disparition d'une petite fille (avec j'ai trouvé un parallèle avec l'enlèvement du "petit Grégory Villemin en France" il y a de nombreuses années), on se retrouve plongé dans la vie d'un quartier pas tout à fait comme les autres.

Le détective est une figure à lui tout seul. 

Les personnages sont attachants et ont chacun une part de mystère qui va être mise à nue petit à petit, grâce au zèle de Varg.

Comment des évènements qui paraissent n'avoir aucun lien avec la disparition vont se retrouver être des ramifications d'une histoire hors du commun. 

Entre hold up, jeux entre adultes consentants, enfants ayant assisté à des scènes marquantes, viols, mensonges, pédophilie, meurtres, noyades ...cette petite fille sera malgré elle la victime de ce monde d'adultes.

 

Sur la forme de l'histoire :

Le livre est divisé en chapitres.

Bien que l'écriture soit un peu petite, la lecture est agréable et la plume est très fluide.

Le texte est très aéré.

La couverture est superbe.

Ce livre est accessible à tous ceux aimant les thrillers.

 

Conclusion :

Merci Merci et encore merci aux Editions Gaïa. Si vous avez d'autres livres dans le genre merci de penser à moi.

Je suis une adoratrice du genre.

Pffff ces scandinaves vont me faire perdre la tête et la raison..... Je suis profondément amoureuse des thrillers scandinaves....A bon entendeur !!!!

OU LES ROSES NE MEURENT JAMAIS de Gunnar STAALESEN

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article