Piège à Bragny de Bénédicte Rousset

Publié le par livrement_ka

Piège à Bragny de Bénédicte Rousset

Titre :  PIEGE A BRAGNY

Auteur : Bénédicte Rousset

Editions : Les Editions CHUM (www.chumeditions.com)

Genre : Polar - Thriller

Dépôt légal : 

Nombre de pages : 244

Prix : 18 €

 

Troisième livre de l'année 2019

Deuxième livre des Editions CHUM

 

Présentation du livre : C'est un livre au format moyen. Il permet une bonne prise en mains pour une lecture dans le bain, dans le lit, dans un fauteuil, en voyage.... enfin un peu partout.

La couverture est semi-rigide, noire avec en fond une maison bourgeoise (la demeure de Bourgogne de la famille de Gabriella ?)

 

Résumé : 

Gabriella professeure dans un collège (comme l'auteur : faut il y voir autre chose qu'une coïncidence ?) et Alric vivent en couple depuis quelques années et attendent avec impatience l'arrivée d'un enfant.

Malheureusement, après plusieurs mois, Gabriella n'est toujours pas enceinte, au grand désarroi de cette dernière.

Un soir, en corrigeant des copies, Gabriella découvre un petit mot très ambigü, roulé en boule.

Le lendemain, dans son casier au collège, Elle tombe sur un bocal contenant des morceaux visqueux et mous. Paniquée, elle fonce voir son ancien compagnon Adrian Berthier, qui est commissaire de police, afin que ce dernier fasse procéder à une analyse.

Elle décide de ne pas parler de ces deux évènements à Alric.

Quelques jours après, les résultats tombent et Adrian s'empresse d'avertir Gabriella : malheureusement ces résultats semblent vraiment absurdes.

Pour quelles raisons cette découverte plonge t'elle Gabriella dans une incompréhension totale ??

Parallèlement à cela, Adrian est en charge du meurtre particulièrement sordide de deux jeunes femmes italiennes.

Y' a t'il un lien entre tout cela ?

Quel rôle joue la mère d'Alric qui a toujours semblé distante et bizarre à Gabriella ?

Et quel est le lien entre la famille d'Alric et celle de Gabriella ?

Et si la vérité se trouvait chez les personnes que l'on aime le plus....

 

Sur l'auteur et son univers : cf criminocorpus

Très jeune, c’est dans l’imprimerie de son père que Bénédicte Rousset a découvert les romans, pièces de théâtre et poèmes rédigés par ses ancêtres, dont un félibre : Gabriel Bernard.

Fille et petite-fille d’institutrices, enseignante dans un collège du Vaucluse, l’auteur perpétue le lien à l’écriture comme une histoire de famille.

Passionnée par les intrigues policières, elle aime puiser son inspiration aussi bien dans les œuvres de Maupassant et Yasmina Khadra, que dans la littérature italienne (Buzzati, Sciascia, Pirandello la fascinent!)

Elle est professeure certifiée de lettres modernes.

 

Sur les éditions : 

Pour contacter les éditions CHUM ou pour toutes commandes d'un ou plusieurs livres :

Site internet

www.chumeditions.com

Adresse postale 

Editions CHUM

28 rue Velouterie

84000 AVIGNON

 

Avis :

Je tiens encore une fois à remercier les éditions CHUM pour m'avoir fait parvenir ce livre très rapidement et, ce malgré les fêtes de fin d'année.

Juste avant de donner mon avis, je précise que l'histoire se passe dans des régions que j'affectionne :

- la bourgogne où je suis née et où mes parents demeurent toujours

- le sud vers Avignon (ma famille étant originaire des Cévennes, l'expression comme "calade" est pour moi plus que familière et m'a vraiment fait sourire).

Mais je vais faire abstraction de tout cela pour vous donner mon avis sincère sur ce polar très bien ficelé.

S'agissant du premier roman de l'auteure, je suis agréablement surprise de la qualité de l'intrigue et je me languis de lire la suite des enquêtes du commissaire Adrian Berthier "Rue Sombre" aux Editions CHUM et "Le Lis des teinturiers" aux Editions Elan Sud.

J'ai lu cette histoire en une journée et une soirée, et alors je peux vous certifier qu'il n'a rien à envier aux meilleurs polars. Il est vraiment plein de rebondissements. Il a même les qualités d'un thriller.

 

Sur le fond de l'histoire :

Dès le début j'ai été entraînée par l'histoire absolument terrifiante qui arrive à Gabriella. 

Alors qu'à la moitié du livre, l'on croit avoir une idée de l'issue, un autre rebondissement surgit et ainsi de suite. Le récit nous tient en haleine jusqu'à la dernière page. Les personnages sont attachants. L'atmosphère est pesante et angoissante et on ressent bien le caractère urgent de certaines situations.

De plus, le parallèle entre le passé des personnages et le présent est fait de manière très intelligente et à aucun moment on ne se perd. On comprend très vite la relation entre ces deux époques mais sans que cela ne soit véritablement évoqué. On le devine soi-même grâce à certains indices, distillés au compte goutte juste comme il faut.

 

Sur la forme de l'histoire :

La plume de l'auteure est très fluide.

Les chapitres, très courts, s'enchaînent de manière coordonnée et le texte est très aéré. Pour moi, cela me semble primordial surtout pour un livre avec un sujet aussi prenant. On est sur les dents jusqu'au bout. 

Les phrases sont rythmées au gré de toutes les émotions par lesquelles passent le lecteur. Ce rythme est soutenu du début à la fin de l'histoire. 

Aucun problème de compréhension ; le livre est à la portée de tous.

 

Conclusion : J'ai tout simplement adoré ce livre.

Chapeau bas Madame Bénédicte Rousset !!!!


 

Piège à Bragny de Bénédicte Rousset

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Niederhoffer 21/01/2019 19:33

Bonjour
je tiens à rétablir une petite erreur.
Le Lis des teinturiers de Bénédicte Rousset est publié aux éditions Elan Sud.
En corrigeant l'erreur, vous pourrez ainsi le commander plus facilement.
Merci beaucoup.
Cordialement
Corinne Niederhoffer

livrement_ka 21/01/2019 20:29

Merci pour ce rectificatif
Je modifie de ce pas
Belle soirée