ARTAHE LE DIEU OURS de Philippe WARD

Publié le par livrement_ka

ARTAHE LE DIEU OURS de Philippe WARD
ARTAHE LE DIEU OURS de Philippe WARD

Titre : ARTAHE LE DIEU OURS

Auteur : Philippe WARD

Editions : Editions-Cairn

Genre : roman

Dépôt légal : 2018

Nombre de pages : 283

Prix  17 €

 

Présentation du livre : 

C'est un livre au format moyen avec environ 300 pages.

La couverture est semi-rigide, et représente un ours imposant la gueule ouverte.

 

Résumé

Arnaud décide après dix ans passés à Paris de revenir dans son village natal : Raynat, village pyrénéen. Il y retrouve les gens qu'il a connus ainsi que Berthe, une des personnes qui l'a élevé.

Quand au bout de quelques jours survient un drame : des moutons sont retrouvés tués pas un ours.

Le mari de Berthe était montreur d'ours de son vivant.

Le retour d'Arnaud coïncide avec l'apparition de l'ours qui tue sur son passage autant de bêtes que d'hommes.

Quelles sont les raisons de la rebellion de cet ours ? Pour quelles raisons les villageois se murent dans un espère de silence autour de cet ours ?

 

 

Sur l'auteur : cf babelio

 

Philippe Ward est le nom de plume sous lequel Philippe Laguerre publie ses romans et nouvelles fantastiques. 

Philippe pour son vrai prénom et Ward pour "L'Affaire Charles Dexter Ward" d'Howard Lovercraft. 

Collectionneur de tout ce qui touche à la littérature de l'Imaginaire, sa bibliothèque personnelle contient plus de 10.000 ouvrages (Science-Fiction, Fantastique, Heroic-Fantasy et Policier) qui témoignent de cette passion.

Outre les romans fantastiques, on doit également à Philippe Ward une monumentale bibliographie consacrée à l'un de ses auteurs fétiches : H.P. Lovecraft. Il collabore aussi à de nombreuses revues de Science-Fiction ou de Fantastique et a contribué à faire découvrir au public français des œuvres d'auteurs américains comme Nancy Kilpatrick, Tina L. Jens, P.D. Cacek ou encore Don D'Ammassa.

On lui doit plusieurs romans fantastiques comme "Artahe" (1997) ou encore "Irrintzina" (1999), couronné par les prix Masterton 2000 et Ozone 2000. Certains de ses écrits sont le fruit de sa collaboration avec la traductrice et auteur Sylvie Miller comme "Le Chant de Montségur" (2001) ou encore quelques nouvelles publiées dans des anthologies de fantasy comme "Magiciennes et sorciers" en 2010 ("Le crépuscule des maudites"). En 2013, tous deux entament une nouvelle série de romans, "Lasser, détective privé" reprenant l'un des personnages d'une de leurs précédentes nouvelles ("Voir Pompéi et mourir" parue dans "Fragments d'une fantasy antique"). 

Bien que son penchant pour le fantastique, la science-fiction et la fantasy, il n'en oublie pas pour autant ses origines ariégeoises. En effet, il a écrit plusieurs livres sur le département, l'un sur l'introduction des ours dans les Pyrénées ou encore un ouvrage sur les équipes de rugby de Perpignan. 

En 2016, il publie "Manhattan Marylin" sous son propre nom.

Philippe Laguerre est aussi éditeur, directeur de collection des éditions Rivière Blanche.

Il vit à Pamiers (Ariège)

 

Sur les éditions

 

Créées en 1997, et installées à PAU, les éditions CAIRN publient au rythme d'une trentaine de titres par an, des ouvrages qui portent haut et fort l'histoire, la mémoire, la culture et le patrimoine des Pyrénées et du Sud-Ouest.

 

 

AVIS :

Un grand merci à Philippe WARD pour m'avoir offert ce livre.

Alors je ne sais pas pourquoi j'ai demandé ce livre car quand je l'ai reçu j'ai pensé, à tort, que j'aurais du mal à le lire et à l'apprécier.

Grosse erreur, j'ai vraiment été happée par l'histoire d'Arnaud et de ce village dédié au Dieu Ours Artahe.

Cet ours qui s'attaque au départ aux moutons et ensuite aux hommes pour des raisons qu'Arnaud va découvrir et qui vont changer sa vie.

Ce dernier vit également une belle histoire d'amour avec Cathy, ancienne petite amie qu'il a retrouvée en revenant  Raynat.

Quant à la chute d l'histoire, je ne m'y attendais pas.

C'est le deuxième livre que je lis de Philippe WARD (ou Laguerre) et j'ai autant apprécié le premier sur l'histoire de Marylin, que celui-ci totalement différent.

L'auteur arrive à nous entraîner dans l'histoire à la limite de la réalité ; on est pressé de connaître la suite des événements et le rôle de chacun des personnages, dont la personnalité se dévoile au fur et à mesure, notamment pour Berthe, Destreen. 

On va également être témoin du retournement de situation de certains villageois après avoir assisté à des scènes auxquelles ils ne sont pas préparées.

De même, cette vénération pour le Dieu Ours montre à quelle point l'humain peut se laisser influencer. 

Mais qui est réellement Artahe : l'ours ou un homme ? Je vous laisse le découvrir.

 

Sur la forme de l'histoire :

La lecture est agréable, fluide et le texte aéré.

Le livre est accessible à tout public.

Le récit est divisé en chapitres à la manière d'un journal de bord (date par date)

 

Conclusion :

Sincèrement une histoire, qui au delà de son côté un peu surréaliste, permet de comprendre certaines réactions des hommes. Comment Berthe arrive à entraîner tout un village dans une quête de reconnaissance du Dieu Ours, et comment ces villageois vont basculer dans une situation où beaucoup d'hommes vont voir leur vie sacrifiée.

A lire et vous me donnerez votre avis.

ARTAHE LE DIEU OURS de Philippe WARD

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article