LA CHAMBRE DES MURMURES de Dean KOONTZ

Publié le par livrement_ka

LA CHAMBRE DES MURMURES de Dean KOONTZ
LA CHAMBRE DES MURMURES de Dean KOONTZ

Titre : LA CHAMBRE DES MURMURES

Auteur : Dean KOONTZ

Editions : L'Archipel

Genre : thriller

Dépôt légal : Février 2019

Nombre de pages : 444

trailer :   https://www.youtube.com/watch?v=IZGnMJepQF8

 

Présentation du livre : 

C'est un livre au format grand avec environ 450 pages.

La couverture est semi-rigide, et représente le visage d'une jeune femme.

 

Résumé

Cora est une institutrice sans histoire qui vit seule avec son chien. Un jour, avec sa voiture plein de bidons d'essence elle commet l'irréparable et s'en servant comme d'une bombe et tue une cinquantaine de personnes.

Que s'est-il passé ?

Jane Hawk, ancienne du FBI, est recherchée par toutes les polices. Son mari s'est suicidé en se tranchant la gorge avec un couteau. 

Cette dernière soupçonne un complot hors du commun et qui est mené par quelques personnes influentes.

A travers les Etats-Unis, sa traque va la conduire sur la piste d'une confrérie secrète qui cherche à prendre le pouvoir et qui se croie au-dessus des lois.

 

 

Sur l'auteur : cf Babélio

Dean Ray Koontz est un auteur américain de fiction à grand succès.

Il est issu d'une famille désespérément pauvre et placée sous la tyrannie d'un patriarche alcoolique et violent. En dépit de son enfance traumatisante, Koontz prit l'initiative de suivre ses études à l'université Shippensburg, de Pennsylvanie et, en 1967 débuta sa carrière en tant que professeur d'anglais à la Mechanicsburg High School. Dans son temps libre, il écrivit son premier roman, "Star Quest", qui fut publié en 1968. Après cela, il s'ensuivit plus d'une douzaine de romans de science-fiction.

Dans les années 1970, Koontz commença à publier des romans grand public de suspense et d'horreur, sous son propre nom ainsi que sous plusieurs noms de plume. 

Les pseudonymes connus incluent Deanna Dwyer, K. R. Dwyer, Aaron Wolfe, David Axton, Brian Coffey, John Hill, Leigh Nichols, Owen West, Richard Paige et Anthony North. Certains des romans publiés sous ces pseudonymes sont maintenant vendus sous le véritable nom de l'auteur.

Le roman qui a révélé Koontz au grand public est "La Nuit des Cafards" (Whispers, 1980). Depuis, vingt-deux œuvres écrites par Koontz ont atteint la première place de la liste des best-sellers publiée par le New York Times.

Certains de ses ouvrages sont délibérément en rupture d'impression : Koontz a racheté les droits de publication de plusieurs de ses premiers écrits qu'il considère comme étant de qualité inférieure. Il a cependant suggéré qu'il pourrait éventuellement retravailler et publier à nouveau certains d'entre eux, au moins la collection "Dean Koontz Companion" écrite durant le milieu des années 90.

Amoureux des chiens et des golden retrievers en particulier, il a même publié un livre, "Life is Good: Lessons in Joyful Living" (2004), sous le nom de sa chienne Trixie qui est décédée.

Dean Koontz réside à Newport Beach, au sud de la Californie, avec sa femme Gerda et leur golden retriever.

 

 

Sur les éditions

 

Une maison d’édition est un archipel de collections

Pourquoi l’Archipel ? À cette question, qui m’est souvent posée, j’apporte toujours la même réponse : une maison d’édition est un archipel de collections ; chaque collection, un archipel de livres. J’aurais pu me prévaloir de précédents connus, sans remonter à Archipel, recueil de nouvelles de Pierre Louÿs, ou à un excellent roman de Michel Rio, paru en 1987, qui porte ce titre. En créant cette maison d’édition en 1991, je souhaitais offrir, comme un créateur de mode propose sa collection d’hiver ou d’été, une collection, un archipel de livres, à chaque saison renouvelés, susceptibles d’offrir à tous les publics détente, émotion, évasion.

En quelque vingt ans d’activité – et plus de mille livres publiés – notre éclectisme a parfois pu surprendre.

« Comment, vous publiez tout à la fois des romans du terroir, des suspenses, des romans historiques, mais aussi des essais politiques ou de société, des enquêtes, des biographies, des ouvrages de psychologie, et même des livres illustrés ! Vous n’avez pas le tournis ? » Eh bien non ! Le tournis, nous tentons de nous en préserver en maintenant le cap d’une politique éditoriale cohérente. Moitié fiction, moitié non-fiction, nos cent nouveautés annuelles abordent certes des rives éloignées les unes des autres, mais ont un point commun : elles ont toutes pour mission de donner envie. Envie de connaître, envie de se cultiver, de se détendre ou de se passionner… Il est vrai que nos thrillers – « porter sur les nerfs », en anglais – sont choisis de façon à faire trembler… de peur ou de plaisir !

Depuis deux décennies, le « grand » public, qui n’est pas « un » mais multiple, a découvert un archipel où faire escale. Une nouvelle raison de délaisser, l’espace d’un livre, le petit écran dévoreur de temps, pour tourner la (ou les) page(s) et palper le velours 80 grammes porteur de promesses…

 

AVIS :

Un grand merci aux Editions l'ARCHIPEL pour ce livre à la couverture et à l'histoire superbes : Un thriller digne de ce nom et à la hauteur de son titre.

J'ai été séduite par le titre et la couverture au départ, et pour finir j'ai été happée par l'histoire. Une traque hors du commun, avec des rebondissements en veux-tu en voila, et surtout des personnages sans foi ni loi, ne reculant devant aucun obstacle.

Ce livre m'a plongée dès les premières lignes dans une histoire hors du commun. Une institutrice qui vit de manière ordinaire avec son chien, et qui commet l'irréparable en se transformant en bombe humaine . Des carnets intimes qu'elle a laissés où se mêlent ses sensations totalement à l'opposé de ce qu'elle était aux dires de son entourage.

L'impression qu'une araignée pond des oeufs dans sa tête et qu'elle n'est plus maître de ses actions. Que s'est-il passé au congrès où elle s'est rendue quelques jours avant son changement ?

Et la traque que va mener Jane Hawk, ancienne du FBI, pour protéger son fils, et surtout le monde entier contre des personnes qui ont soif de pouvoir et qui souhaitent s'emparer de l'esprit des gens. Au début, ils se concentrent sur une ville et espèrent faire fructifier leur idée à tout le pays voire plus.

Heureusement elle va rencontrer des personnes extraordinaires qui vont l'accompagner dans cette aventure absolument édifiante. Mais pour certaines personnes il est déjà trop tard!!!!! 

 

 

Sur la forme de l'histoire :

Ce livre est divisé en plusieurs parties, elles-mêmes divisées en sous-parties.

Une plume très fluide, un texte aérée, et une lecture agréable font qu'il est accessible à tous et surtout aux fans de thrillers.

Le texte est écrit gros. 

L'auteur place souvent ces livres en tête des ventes et on comprend pourquoi .

Une vraie maîtrise de l'intrigue bien ficelée, des dialogues à la hauteur de l'histoire et des personnages qui n'ont rien à envier aux plus dangereux criminels de toute la planète.

 

Conclusion :

Que vous conseiller à part de foncer aux Editions Archipel ou dans votre librairie pour acheter ce livre?

Une histoire à couper le souffle....une course haletante et effrénée pour accomplir une mission d'une envergure extraordinaire.

Merci

LA CHAMBRE DES MURMURES de Dean KOONTZ

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article