LE BATARD IMAGINAIRE de François ZABALETA

Publié le par livrement_ka

LE BATARD IMAGINAIRE de François ZABALETA
LE BATARD IMAGINAIRE de François ZABALETA

Titre : LE BATARD IMAGINAIRE

Auteur : François ZABALETA

Editions : l'HARMATTAN

Genre : Témoignage

Dépôt légal : 2018

Nombre de pages : 97

Prix : 12,50 €

 

Pour acheter  :

www.editions-harmattan.fr

 

40ème livre de l'année 2019

 

Présentation physique du livre :

Le livre est de format moyen. et comporte moins de 100 pages.

La couverture semi-rigide, représente un foetus. J'adore la couverture.

 

Résumé : 

Le bâtard imaginaire est l'histoire d'une destruction. Celle, quotidienne, irréversible, d'un enfant de huit ans muré dans un désespoir qui n'a pas de mot pour se dire. Un désespoir froid et blanc comme une banquise dans laquelle il s'égare en prenant soin d'effacer ses propres traces. Il ne comprend, ni ces règles ni le rôle qu'il est censé y jouer. Cet ouvrage est aussi celle d'un apprentissage âpre et cruel. Celui du sentiment de la différence chez un enfant aussi peu préparé que possible à la recevoir pour destin.

 

Sur l'auteur et son univers : 

La famille de l'artiste

Issu d'une famille basque espagnole qui a donné plusieurs musiciens et sportifs (branches espagnole et argentine des Zabaleta), il est le petit-fils du rugbyman bayonnais David Zabaleta.

Son travail sur l'écrit

C'est à la fin des années 1980 qu'il publie son premier roman, Les Innocents, puis d'autres récits et essais ainsi qu'un livre pour enfants, Un alligator pour la vie, illustré par Dupuy-Berberian.

Son travail d'écriture se poursuit aujourd'hui, au service de ses projets visuels.

Son travail sur l'image

Alliant photographie et vidéo, il travaille essentiellement en France mais aussi en Espagne et aux États-Unis, sur de nombreux projets parmi lesquels :

  • Le Capital humain, essai sur la recherche d’amour et de sexe sur Internet,
  • Missing, travail autour des avis de recherche de personnes disparues,
  • Mon objet préféré, inventaire des rapports identitaires que les individus entretiennent avec les objets,
  • Le magasin de solitude, méditation sur le quotidien des artistes et la sédentarité dans l’Europe du début du troisième millénaire,
  • La douce impatience de vivre, journal photographique.

Il a aussi réalisé en 2009 une adaptation cinématographique de sa propre pièce de théâtre, La Vie intermédiaire, présentée dans la sélection de l'Acid, le « off » du Festival de Cannes. Son travail photographique et cinématographique est une méditation conceptuelle sur le portrait photographique contemporain centrée sur les rapports de l’image et du langage écrit (mots, signes, symboles).

 

Sur les éditions : 

Une maison d'édition familiale et indépendante fondée en 1975 autour de valeurs universelles : les droits de l'Homme, les droits des peuples à disposer d'eux-mêmes et avec la vocation constante d'être au service de la recherche pour une transformation sociale. Son ambition : partager les savoirs et contribuer à l'émergence d'auteurs francophones. Une prise de position qui détermine continuellement ses choix éditoriaux.

Aujourd'hui, le groupe l'Harmattan est constitué de 4 pôles :

Harmattan Editions : classé au 10e rang des éditeurs français indépendants (Source : Livre Hebdo 2017).

Harmattan Librairies : un réseau de 5 librairies spécialisées, au cœur du quartier latin à Paris.

- Harmattan Distribution : Près de 30 éditeurs (Editions Academia, Editions Alan Sutton, Editions Fauves, Exbrayat, Acoria, Campus Ouvert, Komedit, Editions du Tricorne, Editions le Voyageur, No Coment, Editions Colonna, Editions Airelle...) sont distribués à partir de notre centre logistique, basé à Condé sur Noireau.

Harmattan Numérique : une Plateforme numérique multimédia, l'Harmathèque, proposant 45 000 livres numérisés consultables en lignes. Quelques chiffres Aujourd'hui, les Editions l'Harmattan se situent au 1er rang en nombre de titres édités par an avec plus de 2700 titres publiés en 2017 Près de 30000 auteurs référencés, 45000 présents au catalogue, près de 1000 collections font des Editions l’Harmattan un des principaux éditeurs de sciences humaines francophones.

 

AVIS

Un grand merci aux Editions l'HARMATTAN pour m'avoir adressé ce livre. Encore une fois, je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de livre. Nous assistons à la destruction d'un enfant de huit ans qui se sent différent des autres et qui essaye de comprendre pourquoi.

A travers plusieurs anecdotes, ce dernier analyse sa vie au milieu des autres personnes qui l'entourent. Que ce soit des adultes ou des enfants, l'auteur ne parvient pas à trouver sa place. 

A travers la vision des adultes qui l'entourent mais ne le comprennent pas, il essaie de faire l'apprentissage de la vie plus que difficilement.

Dans ses écrits, l'auteur nous parle des souffrances qu'il a ressenties alors enfant. Sa différence lui est arrivée en pleine figure sans qu'il puisse s'y préparer.

 

Sur la forme de l'oeuvre :

Divisé en plusieurs anecdotes, le livre se lit de manière fluide.

Je pense qu'il est accessible à beaucoup; peut être pas à l'enfant pur qui la lecture risque d'être un peu difficile.

 

Conclusion :

Un nouveau genre qui se lit vite et qui permet de comprend la pensée de l'auteur quand il était enfant et se sentait plus que différent des autres enfants. Ce n'est pas un coup de coeur mais il se laisse lire facilement.

LE BATARD IMAGINAIRE de François ZABALETA

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article