ELLE VOULAIT ETRE PARFAITE de Anne Poulouin

Publié le par livrement_ka

ELLE VOULAIT ETRE PARFAITE de Anne Poulouin

Titre :  ELLE VOULAIT ETRE PARFAITE ou chronique d'une vie brisée

Auteur : Anne POULOUIN

Editions : Valeurs d'Avenir

Genre : Chronique - roman

Nombre de pages : 240

Date : 2016 (décembre)

Prix : 17 €

 

 

Présentation physique du livre :

Un livre de format moyen comportant 240 pages.

La couverture représente le visage partiel d'une femme un peu gommé (Christine).

 

Résumé : 

"Une femme dort, allongée sur la pelouse devant sa maison… »


Cette femme, que fait-elle là, étendue, immobile et si fatiguée… ?
Christine, l’héroïne, voulait être heureuse, sortir de sa condition de ruralité et elle y réussit grâce à son travail, son énergie et ses qualités. Elle rencontre son futur mari ; charmant, gentil et attentionné pendant quelques années, il devient son bourreau ; et elle endure en se disant que tout va s’arranger… Les enfants, parfaits…

Ce livre raconte l’espace de quinze ans de vie depuis le bonheur jusqu’à la difficile reconstruction après un harcèlement conjugal.

Il s’agit ici d’une oeuvre à caractère autobiographique que l’auteure a souhaité romancer mais qui possède néanmoins des propriétés libératrices. Comme le dit volontiers Anne Poulouin, elle a, comme Christine, « rêvé de sa liberté et gagné sa dignité ».

 

 

 

Sur l'auteur et son univers :

Guerchaise d’adoption, d’origine paimpolaise, bénévole engagée, Anne Laplante signe son premier roman sous son nom de jeune fille, Poulouin. Une histoire forte de femme, du bonheur total à la chute, puis à la reconstruction longue, mais certaine. 

https://www.ouest-france.fr/bretagne/la-guerche-de-bretagne-35130/la-guerche-ecrire-est-devenu-un-moteur-pour-anne-poulouin-4720161

 

Sur les éditions : 

Leur projet : 

Promouvoir des valeurs humanistes

Cette association est ouverte à tous les volontaires qui souhaitent participer à nos buts et nous encourager dans la diffusion de valeurs humaines porteuses d’espoir et d’éveil

 

AVIS

Un grand merci à l'auteur pour m'avoir fait parvenir son livre.

 

Début du livre

Une femme dort, allongée sur la pelouse devant sa maison. Elle ressemble à un gisant, veillant pour l'éternité sur le repos de sa famille.

 

Christine, dès le début de sa vie, a un caractère affirmé, sait ce qu'elle veut et ne se laisse pas faire. Elle naît dans un village au milieu d'une famille très modeste.

Pour ses parents, de tous leurs enfants, "celle-là" est différente.... il leur semble qu'elle ne rentrera jamais dans le cadre et surtout qu'elle ne se mariera jamais.

Nos fils Raymond et Jacques ont accepté de suivre l'exemple des anciens. Ils sont déjà entrés dans la vie adulte et sont sur le point de se marier.

 

Alors effectivement, Christine est la petite dernière qui n'était pas attendue. Elle a quatorze ans d'écart avec son frère aîné.

Mais cette dernière a les idées bien arrêtées et décide de poursuivre ses études et de passer son bac au grand dam de ses parents qui n'en voit pas l'intérêt pour la vie qu'il lui destine.

- Je passerai le bac

- Cheu nous (avec l'accent), un bac ça sert à laver le linge...

 

Cette dernière est donc partie étudier dans une ville voisine. Et bien évidemment elle réussit . Ses parents ont vraiment  du mal à comprendre sa manière de mener sa vie.

Pourquoi ne daigne t'elle pas revenir au village et devenir mère et femme au foyer comme toute femme qui se respecte.

Mais Christine ne l'entend pas de cette oreille et entend gérer sa vie comme bon lui semble.

Et c'est lors de la fête d'étude qui lui est organisée, à laquelle sa mère montre quand même sa fierté qu'un différent éclate :

- Au fait dis donc quand tu toucheras ta paie, tu pourras bien nous aider à finir les mois.

- Pardon ! Je travaille pour moi !

 

Elle veut être autonome et travailler pour gagner de l'agent, non pas pour ses parents mais pour elle, pour profite de la vie et des belles choses.

Puis elle rencontre Alexandre, enfant de la bourgeoisie qui suit les traces de son père pour diriger l'entreprise familiale. Ils décident de se marier.

Mais malheureusement la suite des événements ne va pas de dérouler comme l'avait envisagé Christine.

Son chemin va quelque prend une tournure qu'elle n'avait pas prévue.

De battante au caractère affirmé, la vie qu'elle mène et le quotidien qu'elle subit va petit à petit la transformer en femme soumise et victime de son mari.... non pas de violences physiques trop faciles mais une violence morale, un rabaissement permanent, une dévalorisation doublées d'une trahison.

Une reprise en mains va s'avérer nécessaire, oui mais.......

 

Les personnages :

- Christine est une jeune femme avec des ambitions qui souhaite profiter de la vie et réussir brillamment ses études pour avoir une bonne profession. Malheureusement les rencontres ne vont pas lui être favorables et notamment la rencontre avec son mari. 

- Les parents : des personnes très modestes vivant dans un petit village, et au caractère plutôt bourru et ayant gardé une idée très arrêtée sur la famille et surtout sur le rôle de la femme .

- Le beau-père : une personne intelligente qui pense sincèrement à soutenir sa belle-fille et qui sera présent pendant très longtemps...

- Alexandre : le mari attentionné, gentil au départ se transforme peu à peu en une personne désagréable prenant sa femme pour une vulgaire femme au foyer, et petit à petit odieux...

 

La nature de l'histoire : nous sommes dans un roman du style autobiographique. Nous assistons au déroulement de la vie de Christine sur une quinzaine d'années et des événements non prévisibles qui peuvent se passer et en changer le cours qui était semble t-il tracé.

Le destin, malheureusement n'est pas toujours agréable ni prévisible.

La vie n'est pas toujours celle qu'on avait souhaitée.

 

Le style de l'auteur : très posé, très bien écrit, avec des mots simples qui font ressentir au lecteur l'ambiance et surtout l'état d'esprit de Christine face aux aléas de sa vie. Le genre d'auteur qui pèse ses mots avant de les mettre sur le papier...rien n'est mis au hasard.

Ce livre qui n'est dans le genre que je lis est à mes yeux un petit bijou....

 

Sur la forme de l'histoire :

Le livre est divisé en trois parties représentant chaque partie de la vie du personnage principal. Ces parties sont-elles mêmes scindées en plusieurs chapitres.

Le texte très aéré et la plume très fluide en font une lecture agréable.

Ce livre est à la portée de tous.

 

Conclusion :

Un joli roman édité par les éditions Valeurs d'Avenir. C'est le deuxième livre que je lis et qui est édité par cette maison d'éditions. C'est un genre qui me plaît beaucoup. J'espère avoir l'occasion de conforter cette pensée.

Quant à l'auteur j'espère également avoir l'occasion de me plonger dans un autre de ses titres.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article