LA FOLLE ENQUETE DE STIEG LARSSON de Jan STOCKLASSA

Publié le par livrement_ka

LA FOLLE ENQUETE DE STIEG LARSSON de Jan STOCKLASSA

Titre :  LA FOLLE ENQUETE DE STIEG LARRSON

Auteur : Jan STOCKLASSA

Editions : Flammarion

Genre : thriller - documentaire

Nombre de pages : 429

Date : 2019 (février)

Prix : 22 €

 

 

Présentation physique du livre :

Un livre de  grand format comportant presque 430 pages.

La couverture représente un homme de face dont le visage est caché par un chapeau.

 

Résumé : 

Stieg Larsson a consacré une partie de sa vie à tenter de résoudre l’une des plus grandes énigmes politiques de son temps : le meurtre d’Olof Palme, Premier ministre abattu dans les rues de Stockholm en 1986.

C’est après avoir fait mille fois fausse route puis approché de très près la vérité qu’il entame l’écriture de la fameuse trilogie.

Des années après sa mort, le journaliste Jan Stocklassa a eu accès à l’intégralité de ses archives, secrètement entreposées dans un hangar.

Il décide alors de prendre le relais : cinq ans de recherches, des milliers d’heures passées à éplucher les dossiers en quête de nouveaux indices, des agents étrangers et des intermédiaires en tout genre conduisent à des révélations qui permettent de relancer les investigations de la police.

Enquête magistrale et véritable polar, le livre de Jan Stocklassa se dévore comme un roman d’espionnage qui lance le lecteur sur la piste de mouvements d’extrême droite européens, dont la menace grandissante obsédait déjà Stieg Larsson.

C’est également un document unique et fascinant sur la vie de l’auteur de Millenium et sur la genèse de cette œuvre connue dans le monde entier.

 

Sur l'auteur et son univers :

Jan Stocklassa est un journaliste indépendant qui a obtenu l’autorisation d’utiliser les archives secrètes, propriété de l’association et du magazine Expo, fondé par Stieg Larsson.

La folle enquête de Stieg Larsson est publié en février 2019 chez Flammarion.

 

Sur les éditions : 

Flammarion est une maison d’édition généraliste qui explore les domaines de la littérature, des sciences humaines, des livres illustrés et de la jeunesse.

Depuis sa création en 1875, Flammarion a toujours veillé à poursuivre l’ambition de son fondateur, Ernest Flammarion : « Proposer le meilleur contenu au plus grand nombre. »

 

https://editions.flammarion.com/Qui-sommes-nous

 

AVIS

Un grand merci au site bepolar grâce auquel j'ai pu être tirée au sort et remporter ce livre édité par Flammarion en vue de faire sa chronique.

Dans la première partie du livre on suit l'enquête de Stieg Larsson, pour ensuite dans la seconde partie, suivre celle de Jan Stocklassa.

 

Début du livre

Les essuie-glaces luttaient contre l'épaisseur de la neige. J'étais garé depuis à peine plus d'un quart d'heure, mais la tempête avait déjà englouti ma Volvo bordeaux sous une lisse couche de neige.

 

L'auteur nous explique au tout début comment il a été amené à découvrir et à s'intéresser aux archives de Stieg Larsson et surtout ses écrits sur l'assassinat d'Olof Palme, premier ministre suédois au cours de l'année 1986;  alors que semble t'il, Stieg et lui avaient une vision totalement opposée sur l'identité du meurtrier (simple amateur ou non).

De lettres écrites par Stieg Larsson aux croquis ou cartes dessinés par lui, aux versions des témoins, et rapports de police, l'auteur va essayer de présenter son livre comme un thriller documentaire.

Cher Gerry, chers amis

L'assassinat du Premier ministre suédois Olof Palme, est, pour être tout à fait franc, l'un des meurtres les plus incroyables et les plus déroutants sur lesquels j'ai eu la triste mission d'enquêter...

 

Il semble que l'image du premier ministre ait commencé à se ternir quelques mois avant son assassinat; en raison de rumeurs, d'affaires quelques peu douteuses (comme l'affaire Harvard ou l'affaire Giejer mêlant sa vie familiale), et ses idées et pensées peu appréciées par certains groupes politiques ou non.

Dans les médias également, Palme s'était fait de

puissants ennemis.

 

Stieg Larsson était à ce moment-là journaliste freelance pour un journal de gauche.

L'enquête après moult interrogations fut confiée au préfet de la police de Stockolm et fut menée d'une drôle de manière.

Holmer avait la responsabilité d'une enquête criminelle sur laquelle le monde entier avait les yeux rivés, et beaucoup s'attendaient à ce qu'il confiât la conduite des opérations à ses enquêteurs les plus chevronnés, or à la surprise générale il s'attribua lui-même ce rôle.

 

Depuis ses 9 ans, Stieg Larsson avait décidé de lutter contre toute forme d'injustice et d'intolérance, suivant de ce fait les idées de son grand-père (lequel était un fervent opposé au nazisme) dont le décès a été peut être l'élément déclencheur à son combat.

Stieg Larsson en raison de son combat contre les partis d'extrême droite fut contacté par la police afin de leur fournir les renseignements qu'il détenait sur ces partis.

Après le décès prématuré de ce dernier, alors qu'il était en pleine enquête, l'auteur décida de continuer les recherches, en reprenant l'ensemble des archives, en rencontrant de nouveaux les témoins ou toute personne impliquée de prêt ou de loin dans le meurtre d'Olof Palme.

Il semble totalement aberrant que le meurtre d'un homme politique de cette envergure n'ai pas été résolu rapidement. A croire, que soit le nécessaire n'a pas été fait correctement, soit il a été fait en sorte que la vérité ne soit jamais révélée, soit il s'agit du travail d'un amateur.... 

De Suède à Chypre, en passant par l'Afrique du sud et Prague, les pistes n'ont de cesse d'être exploitées. 

Beaucoup d'assassinats inexpliqués, de dommages collatéraux, sans oublier le trafic d'armes, tout a été minutieusement analysé par Stieg Larsson et ensuite Jan Stocklassa. 

A partir de nombreuses hypothèses, de portraits robots, d'interviews, et après s'être interrogé pour savoir "à qui profite le crime", l'auteur a au moyen de ce livre, exposé toutes les directions prises pour faire exploser la vérité.

Un suspect, ancien toxicomane (hypothèque du tireur isoé amateur), fut arrêté jugé et acquitté.

De nombreux enquêteurs se succédèrent sur ce dossier sans jamais parvenir à leurs fins.

Une enquête de longue haleine menée à la manière d'un polar, Jan Stocklassa n'a pas perdu son temps et n'a pas rogner sur les moyens tant financiers que personnels pour poursuivre la mission que s'était donnée Stieg Larsson.

Ce livre est également une occasion, pour retracer une partie de la vie de ce dernier, qui fut mondialement connu suite au succès de sa trilogie Millénium, écrite parallèlement à son enquête, qui elle m'était totalement inconnue.

Nous terminons la lecture avec une hypothèse retenue par l'auteur; lequel a remis l'ensemble de son dossier à la police.

A la fin du livre, nous avons une présentation rapide des personnes importants, tant du côté des suspects que des enquêteurs ou connaissances de Stieg Larsson: très pratique.

 

La nature de l'histoire : Un documentaire revêtant la forme d'un polar ou thriller qui tient en haleine tant il est complet et percutant.

 

Le style de l'auteur : Complet, détaillé. Toutes les versions sont balayées. 

 

Sur la forme de l'histoire :

Le livre est divisé en deux parties lesquelles sont scindées en de nombreux chapitres passant de la période de l'assassinat à la période de découvertes des archives par l'auteur; avec quelques flash-back dans l'enfance de Stieg Larsson.

Le texte aéré et la plume fluide en font une lecture agréable mais néanmoins, il faut vraiment bien se concentrer pour ne pas perdre une miette de l'enquête et surtout ne pas se mélanger entre les noms suédois (quelques fois difficiles à retenir), et les détails qui comportent souvent des indices. J'ai quelques fois dû revenir en arrière pour relire certains passages.

Ce livre est à la portée de tous.

 

Conclusion :

Après cette enquête plus que complète, il appartient à tout un chacun de se faire sa propre opinion. Une histoire vraiment très intéressante et racontée à la manière d'un polar qui tient le lecteur en haleine du début à la fin. Un plongée également dans la vie de Stieg Larsson dont je ne connaissais que la trilogie Millénium.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article