LAISSE TOMBER de Nick GARDEL

Publié le par livrement_ka

LAISSE TOMBER de Nick GARDEL
LAISSE TOMBER de Nick GARDEL

Titre :  LAISSE TOMBER (Petit manuel de survie en milieu grabataire)

Auteur : Nick GARDEL

Editions : Editions du Caïman

Genre : Polar

Nombre de pages : 209

Date : 2019 

Prix : 12 €

 

 

Présentation physique du livre :

Un livre de petit format comprenant environ  200 pages.

La couverture représente des baskets dans le vide.

 

Résumé : 

 

Antoine Spisser est obèse. Ça ne le définit pas, mais ça le décrit assez bien. Surtout quand il se retrouve en équilibre sur la rambarde d'un balcon à 15 mètres du sol. Mais ce qui l'a amené dans cette situation est une autre histoire. Et ce ne sont pas les copropriétaires de son petit immeuble qui vous diront le contraire. Enfin... Ceux qui sont encore en vie...

 

Sur l'auteur et son univers :

http://nickgardel.e-monsite.com/

Nationalité : France 
Né(e) à : Hauts-de-Seine , le 24/08/1971
Biographie : 

Si Desproges revêtait ses plus beaux atours pour agacer la libido d'un Exbrayat ayant viré sa cuti, le résultat de telles amours coupables aurait sans doute donné une calamité biblique comme l'est Nick Gardel.
Ni Rasta ni danseur de Tango, le type s'ingénue à valser avec les mots. Son quadrille lexical n'a aucun sens, mais il lui arrive de lorgner du côté des aînés illustres. Ça tombe bien, Nick Gardel est né dans les années 70, élevé par des tontons, biberonné au Bebel magnifique ou marginal et il balance des mandales comme Lino.

Mais, chez lui, point de nostalgie, le verbe se mâchonne avec des pâtes et des potes, entre Brassens et Thiéfaine. 
Le noir et le polar n'ont qu'à bien se tenir, c'est avec le sourire qu'il les alambique. Le roman de gare y retrouvera au moins ses lettres de noblesse.

 

Sur les éditions : 

Les éditions du Caïman sont nées en janvier 2010 à Saint-Etienne et proposent plusieurs collections :

- "Polars en France", "Polars du Monde" et "Thrillers" s'inscrivent sur un territoire identifié, ce territoire devenant pratiquement un élément-clé du roman...

-"Noires nouvelles" des recueils, individuels ou collectifs, questionnant un point historico-politique.

-"Albums" et "romans jeunesse" qui abordent des faits de société.

Quelques années d'existence seulement mais déjà une belle carte de visite pour "le Caïman", avec plusieurs prix littéraires obtenus, de nombreuses sélections en cours, de belles découvertes d'auteurs et de plus en plus d'auteurs confirmés qui nous font l'honneur d'ajouter leurs signatures à notre catalogue.

Si l'on ajoute que nous bénéficions d'une diffusion-distribution nationale via la société POLLEN-CEDIF pour les livres papier et Primento pour les livres numériques, que nous publions à compte d'éditeur, imprimons en Europe et sommes présents sur les principaux salons nationaux, voire internationaux... nous vous aurons presque tout dit.

Il ne vous reste plus qu'à découvrir nos titres !

 

AVIS

Un grand merci aux éditions du Caïman pour la transmission de ce polar tout  fait original et à l'humour plus que décalé.

 

Début du livre

Bon dans l'absolu tout le monde s'en fout.

 Les gens vivent au ras du sol et plus personne ne lève le nez.

Un polar d'un nouveau genre avec un humour plus que décalé et noir.

Une situation sordide et des personnages totalement loufoques.

Tout se passe dans un petit immeuble comprenant 7 appartements et donc 7 personnes qui sont toutes seules.

Sur le plan en photo, vous verrez la situation de chacun.

Et un jour, le drame. L'un des habitants est tué dans des conditions particulièrement sordide mais laissant penser à un accident domestique. Et la police va venir mettre son nez dans cet immeuble où de nombreuses choses sont tues et cachées.

 

 

Les personnages :

- Alors le personnage principal Antoine est obèse et ne fait rien de ses journées; au grand dam de certaines de ses voisines.

J'ai la rotondité bonhomme mais la tuyauterie qui ne fait pas dans le jovial.

 

- En face, Mme Wolfberg est une femme acariâtre, veuve de surcroît, qui n'aime personne et a même du mal à supporter sa soeur, qui vient lui rendre visite. Cette voisine, passe son temps à épier les allées et venues des habitants de l'immeuble.

Tu vas finir par loucher à rester l'oeil collé à ce judas.

 

- Au-dessus d'Antoine, il y a Mme Desmastien: personne âgée qui prend Antoire pour son larbin et ne le supporte pas. Elle ne cesse de lui demander de l'aide, surtout quand son neveu ne peut se déplacer. Et elle se plait à l'humilier et à l'insulter.

Allez bougez-vous ! Ca ne peut pas vous faire de mal !

 

- En face Mme Desmastien, il y  M. Orsini, un vieux monsieur qui va faire chanter Antoine après lui avoir révélé ce qu'il sait. Et son chantage est odieux.

Me voila donc à votre merci. Vous êtes bien mal tombé pour un chantage !

 

- Au dessus il y a trois appartements :

. Mme Meursang vit seule mais semble parler à longueur de journée à son mari. Comment cela est-il possible ?

Je ne t"ai pas dit ? La voisine d'en dessous.

 

. Mme Boisnard : cette septuagénaire semble au-dessus de tout soupçon. Elle emploie la même feme de ménage roumaine que Mme Desmastien.

Janine ne demande jamais de service.

 

. Mme Roggen : cette dernière cache de nombreuses choses chez elle qu'Antoine va finir par découvrir ahuri;

Il était là, museau pointu, oreilles dressées

 

La nature de l'histoire : un polar comme vous n'en trouverez pas ailleurs

 

Le style de l'auteur : particulier mais vraiment agréable pour ma part. Nous sommes dans un huit clos dont le décor est un petit immeuble qui semble sans histoire avec des gens convenables et tous très bien sous tout rapport.... mais à y regarder de plus près, c'est une autre histoire !!!!!

 

Sur la forme de l'histoire :

Le livre est divisé en plusieurs chapitres portant sur chaque voisin et son rapport avec Antoine, le personnage principal.

Le texte aéré et la plume  fluide en font une lecture agréable.

 

Conclusion :

Ce livre est à la portée de tous. Mais je pense qu'il peut ne pas plaire à tous. Moi personnellement j'ai bien apprécié sans pour autant que cela soit un coup de coeur.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article