UNE AFFAIRE DE FAMILLE de Hirokazu KORE-EDA

Publié le par livrement_ka

UNE AFFAIRE DE FAMILLE de Hirokazu KORE-EDA
UNE AFFAIRE DE FAMILLE de Hirokazu KORE-EDA

Titre :   UNE AFFAIRE DE FAMILLE

Auteur : Hirokazu KORE-EDA

Editions : JC Lattès

Genre : Roman

Nombre de pages : 254

Date : 2018

 

 

Présentation physique du livre :

Un livre de moyen format et qui comprend environ  250 pages

Sur la couverture on retrouve une photo de tous les personnages principaux

 

Résumé : 

Au retour d’une expédition de vol à l’étalage avec son fils, Osamu recueille dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même et qui lutte pour survivre dans le froid glacial. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu’elle comprend que ses parents la maltraitent.
Malgré leur pauvreté, les membres de cette famille semblent vivre heureux, jusqu’à ce qu’un événement inattendu ne révèle leurs secrets les plus terribles...

 

Sur l'auteur et son univers : 

Hirokazu Kore-eda (是枝 裕和, Koreeda Hirokazu?) est un réalisateur japonais, né le  à Tokyo.

Il est notamment réputé pour son approche novatrice, non spectaculaire et quasiment documentaire du cinéma de fiction (trait commun à une série de jeunes réalisateurs japonais)1.

Son cinéma, fait de chroniques familiales, affronte avec une grande douceur, le deuil, le mensonge, l'abandon, la culpabilité, la difficulté d'être parents, la solidarité des enfants. Par sa délicatesse, ses sentiments pudiques et ses qualités de mise en scène, Kore-eda est comparé à Ozu ou à Tchekov2.

Sept de ses films ont été sélectionnés au Festival de Cannes : Distance en 2001 (en compétition officielle), Nobody Knows en 2004 (en compétition officielle), Air Doll en 2009 (dans la section Un certain regard), Tel père, tel fils en 2013 (en compétition officielle), Notre petite sœur en 2015 (en compétition officielle), Après la tempête en 2016 (à Un certain regard)3. Enfin, il remporte la Palme d'or en 2018 pour Une affaire de famille.

 

Sur les éditions :

Ouvertes sur tous les domaines de la curiosité contemporaine, les Éditions JC Lattès se sont illustrées par de nombreux succès : un prix Interallié avec Serge Bramly, un prix Renaudot et un Goncourt des lycéens pour Delphine de Vigan, deux prix des Libraires dont celui de Marc Dugain, la révélation Grégoire Delacourt, trois prix Nobel avec Muhammad Yunus, Kazuo Ishiguro et le Professeur Luc Montagnier.

JC Lattès est également l'éditeur des suspenses historiques de Jean-François Parot, des nouveaux romans de John Grisham, d'Eric Giacometti et de Jacques Ravenne et de l'oeuvre de Stephenie Meyer pour sa production adulte.

Les succès conjugués de la trilogie de EL James, Cinquante nuances de Grey, et de Dan Brown ont marqué ces dernières années.

En 2015, les éditions JC Lattès ont lancé la collection de romance &moi avec l'Américaine Abbi Glines comme auteur phare.

 

Date de création : 1968

Catalogue : plus de 1 000 titres

Nouveautés : 95 titres par an

 

AVIS

Un grand merci aux Editions JC Lattès pour m'avoir adressé ce livre.

Alors généralement je n'accroche pas aux romans asiatiques, mais celui-là m'a fait changer d'avis. J'ai tout simplement adoré.

Une histoire avec des personnages simples et pauvres mais qui essaient de vivre normalement.

J'ai vraiment adoré cette famille pas tout à fait comme les autres.

Qu'est ce qui les relie ? le sang ? l'amitié ? la vengeance ? ou tout simplement des intérêts ?

Et cette petite Yuri (Juri) qu'ils recueillent parce qu'elle semble être maltraitée et passe ses journées dehors dans la rue au froid.

Leur activité principale : le vol à l'étalage qui leur permet de manger à leur faim.

Mais au delà de toutes ces difficultés, la sincérité de l'auteur fait ressortir le caractère généreux de cette famille.

Les personnages sont plus qu'attachants :

- la grand mère et son caractère de marâtre et de chef de famille, dont la retraite permet de subsister à la famille,

- le couple : qui n'en est pas tout à fait un.... ils retrouvent néanmoins un petit peu de complicité de temps en temps, 

- le petit garçon qui semble avoir trouvé sa place et qui est plus qu'ingénu

- la petite fille recueillie qui essaie de se faire discrète et de faire ce qu'on lui dit

- et la belle soeur, avec ses activités plus que douteuses, qui ne participent en rien aux courses, ménage, cuisine. 

Beaucoup d'interrogations au départ qui petit à petit sont dévoilées par l'auteur et nous permettent de comprendre le quotidien de cette drôle de famille pas comme les autres.

Et alors le style de l'auteur est vraiment unique : arriver à prouver aux lecteurs, que malgré leur pauvreté cette famille recèle de nombreux secrets et beaucoup d'amour, ainsi qu'un énorme humanité. Certes, certains actes sont plus que répréhensibles mais comment faire pour subsister dans cette vie misérable.

Une vraie famille formidable !!!! Dans tous les sens du terme .....

 

Sur la forme de l'histoire :

Le livre est divisé en plusieurs chapitres.

Le texte est très aéré et la plume est fluide; ce qui en fait une lecture agréable. 

La couverture reflète tout à fait le tempérament des personnages : une certaine union entre tous.

 

Conclusion :

Un roman qui se lit d'une traite et très facilement. Cette famille (qui n'est pas liée par le sang) est très unie mais cache de nombreux secrets.

Je recommande vivement cette lecture.

UNE AFFAIRE DE FAMILLE de Hirokazu KORE-EDA

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article