MA VIE EN ROSE de Marie PONS

Publié le par livrement_ka

MA VIE EN ROSE de Marie PONS

Titre :  MA VIE EN ROSE

Auteur : Marie PONS

Editions : auto-édité

Genre : roman autobiographique

Nombre de pages : 428

Date : 2019 

Prix : 

 

 

Présentation physique du livre :

Un livre de grand format comprenant environ  430 pages.

 

Résumé : 

Alors qu'elle a 34 ans, Marie apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein. Dès lors, son quotidien de femme active et de mère de famille épanouie s'écroule. Si les médecins semblent confiants au premier abord - une mastectomie totale du sein gauche devrait suffire à éradiquer le mal -, le cancer s'avère plus résistant que prévu... Les chimiothérapies s'enchaînent et les conséquences sont lourdes. Comment Marie parvient-elle à faire face? Dans ce roman témoignage, l'auteur nous invite à la suivre dans son parcours de combattante, au travers de son journal où elle confie ses peurs, ses petits bonheurs et son envie de vivre. L'histoire d'une femme forte, qui surmonte avec courage les épreuves qui s'imposent à elle sans jamais se départir de son sens de l'humour. Une véritable leçon de vie!
 

Sur l'auteur et son univers :cf l'auteur

J'ai bientôt 40 ans, je suis aveyronnaise, mariée, mère de deux garçons et professeur de Mathématiques. Oui oui, une matheuse qui aime écrire…

Mon témoignage, sous forme d’un journal, est celui d'une année particulière de ma vie où l'on m’a diagnostiqué, comme bon nombre de femmes, un cancer du sein en février 2013.
Au départ, rien de dramatique, on m’a même parlé de stade de « précancer », je ne devais subir qu’une mastectomie totale du sein gauche puis reprendre le cours de ma vie.
Mais, avec moi, rien ne se passant jamais comme prévu, le trio des thérapies (chimio, radio et hormono) m’a finalement été prescrit et il semblait indispensable à ma survie.
Or, après ma cinquième cure, le diagnostic est tombé : je souffrais d’une cardiomyopathie dilatée et d’une insuffisance cardiaque sévère. Arrêt soudain des traitements, ces derniers ayant abîmé mon cœur de manière irréversible. Je suis désormais sous bêtabloquants mais je vais bien et surtout, je vis, car rien ne vaut la vie !

 

 

 

AVIS

Un grand merci à l'auteur pour m'avoir transmis son livre.

 

Début du livre

C'est l'histoire d'une jeune femme de presque 34 ans, mariée à un basketteur professionnel, maman de deux beaux petits garçons de trois ans et six ans et demi, professeur de Mathématiques par vocation.

 

Marie Pons est une jeune femme à qui tout sourit. Elle est mariée avec Guillaume et ils ont ensemble deux enfants Timeo et Maloé.


Elle est professeur de mathématiques et très appréciée de ses élèves et de ses collègues.


Elle est très proche de ses parents surtout de sa maman et de ses frères et sœur.

 

Un jour à l'occasion d'un rendez-vous périodique avec son gynécologue cette dernière sent une boule dans son sein.


Elle décide de lui faire faire des examens complémentaires et là malheureusement le verdict tombe de nombreuses microcalcifications et surtout un cancer.

 

Il n'y a aucune raison que vous mouriez effectivement, ne vous tracassez pas.

 


Marie et ses proches sont sous le choc.


Dans ce roman autobiographique Marie va raconter son quotidien avec la maladie et surtout toutes les difficultés rencontrées par elle et ses proches.


Au fur et à mesure des multiples examens et surtout de l'ablation de son sein Marie va faire face à une souffrance épouvantable et indéfinissable.


Elle n'aura de cesse de clamer son amour à ses enfants et à son mari qui ont eu une patience extraordinaire et qui l'ont  accompagnée tout au long de cette maladie, et qui continuent encore.


Un amour également inconditionnel à sa maman qui aura toujours été présente, et qui sera un soutien indéfectible,  à son papa et à l'ensemble de sa famille et de ses amis proches.

 

Maman ne dit rien, elle me caresse les cheveux, elle me connaît bien.

 


Je ne me sens pas capable de donner un avis sur la souffrance qui a dû endurer Marie car à moins d'être confronté à cette maladie on ne peut qu'essayer de comprendre les difficultés rencontrées.


Que dire à part reconnaître le courage de Marie et surtout ces espoirs et ces déceptions face à un corps médical quelquefois maladroit et trop habitué à ce genre de maladie.


Peut-être que certains médecins auraient besoin d'avoir un peu plus de compassion et d'humanité face à ces malades qui sont démunis devant cet acharnement du sort et cette incompréhension de la maladie.


Chapeau bas Madame Pons pour avoir eu le courage de raconter dans un livre vraiment émouvant toutes vos difficultés et votre ressenti face à cette maladie dont le traitement et surtout la chimiothérapie a entraîné pour vous une terrible conséquence ; cette conséquence revêt la forme d'une cardiomyopathie dont vous souffrez à présent


Je pense sincèrement que vos écrits seront plus qu'utile à d'autres personnes confrontées à la même maladie.  Cela leur permettra peut-être de comprendre et de vivre mieux s'il est possible de vivre mieux, la situation et surtout le quotidien avec un cancer qu'il soit du sein ou d'un autre organe.

Je tire aussi mon chapeau à tous les accompagnants des malades pour qui le quotidien rime souvent avec enfer mais également avec amour et patience.


Je ne peux que saluer le courage de vos proches qui ont essayé pour la plupart de faire au mieux selon leurs moyens et leurs capacités.


Malheureusement on ne sait comment on réagirait si l'un de nos proches était confronté à cette terrible maladie.


Je vous souhaite à vous et à vos proches le meilleur pour l'avenir espérant sincèrement que le plus dur de votre vie est passé.


 

La nature de l'histoire : 

Ce livre est construit comme un journal de bord on suit le quotidien de Marie à travers des dates

 

Le style de l'auteur :

Une écriture vraiment agréable et surtout une intensité ressentie dans les mots; ces mots qui transpirent la souffrance mais également l'amour et l'espoir.
 

Sur la forme de l'histoire :

Le livre est divisé date et on vit au jour le jour avec Marie et son indésirable boulet qu'est le cancer.

Le texte très aéré et la plume très fluide font de ce livre une lecture plus qu'agréable.

 

Conclusion :

Un livre nécessaire pour essayer de comprendre le quotidien d'un malade et surtout des accompagnants.

Je vous le conseille.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ROSELYNE PORTAL 03/04/2019 20:53

pressée de lire ton livre Marie.