UNE CONFESSION de John Wainwright

Publié le par livrement_ka

UNE CONFESSION de John Wainwright

Titre :  UNE CONFESSION

Auteur : John WAINWRIGHT

Editions : Sonatine éditions

Genre : Thriller

Nombre de pages : 270

Date : 2019 (mars)

Prix : 20 €

 

Présentation physique du livre :

Un livre de moyen format comprenant près de 300 pages.

La couverture représente une table d'interrogatoire dans la pénombre.

La couverture est vraiment sympa.

 

Résumé : 

À cinquante ans, John Duxbury est secrètement déçu par son existence. Son travail est devenu une routine, son mariage sombre dans la grisaille, il ne sait plus comment être heureux.
Bientôt, c’est un drame qui s’abat sur lui. Alors qu’il est en vacances avec sa femme, Maude, celle-ci fait une chute mortelle. Quelques temps plus tard, un homme se présente au commissariat. Il a été témoin des faits et prétend que c’est John qui a poussé sa femme dans le vide. L’inspecteur Harker, chargé de l’enquête, s’engage à corps perdu dans la recherche de la vérité, jusqu’à l’ultime face-à-face.

Pourquoi ce formidable roman publié en 1984, n’a-t-il jamais été traduit en français ? C’est incompréhensible. Ce qu’on comprend aisément, en revanche, c’est la raison pour laquelle il a émerveillé Simenon. On ne peut en effet s’empêcher à la lecture de penser aux grands chefs-d’œuvre du maître.


 

Sur l'auteur et son univers 

 

Nationalité : Royaume-Uni 
Né(e) à : Leeds , le 25/02/1921
Mort(e) le : sept 1995

Biographie : 

John Wainwright est un écrivain britannique, auteur de romans policiers. Il a également publié quatre titres sous le pseudonyme Jack Ripley.

Il a d'abord travaillé dans l'immobilier, puis s'est engagé dans l'aviation anglaise où il a servi en Afrique de l'Ouest. Il a ensuite travaillé dans la police où il a participé à d'importantes enquêtes. Son premier roman policier a été publié en 1965 et il est devenu écrivain à plein temps en 1967. Il a publié 80 romans et deux tomes d'autobiographie, Tail-end Charlie et Wainwright's Beat.

Les films Garde à vue et Suspicion sont adaptés de Brainwash.
 

 

Sur les éditions

L'équipe

 François Verdoux

Gérant

Après plus de vingt ans passés dans la production de cinéma, François Verdoux est entré dans l’édition d'abord comme responsable des droits cinématographiques puis comme éditeur au cherche midi. C'est de sa rencontre avec Arnaud Hofmarcher, de leurs goûts communs en matière de littérature, de cinéma, de séries… et de leur envie d'une structure éditoriale à taille humaine qu'est né le projet de Sonatine Editions.

Arnaud Hofmarcher

Directeur littéraire

Partageant son temps entre les rives de la Loire, Paris et Paramaribo, Arnaud Hofmarcher est également éditeur au Cherche-Midi où il publie, entre autres, Tom Robbins, Arthur Phillips, Peter Biskind et Théodore Roszak. Il y co-dirige également avec Claro la collection Lot 49. Surnommé "le Pynchon de l'édition" du fait de la rareté de ses apparitions publiques, une légende a longtemps couru, prétendant qu'il n'existait pas. Ce qui était grandement exagéré.

Marie Misandeau

Editrice

D'abord professeur de français, puis libraire, Marie Misandeau est éditrice et participe à l'aventure Sonatine depuis le début. Responsable des droits étrangers, elle s'est révélée être une redoutable chasseuse de droits, capable de retrouver la trace d'auteurs tombés dans l'oubli depuis des années.

Léonore Dauzier

Directrice Commerciale, marketing et communication

Après des études d'histoire et d'édition, Léonore Dauzier a rejoint l'équipe de Sonatine Editions en 2008. Depuis Paris, elle est responsable des relations commerciale, de la communication et du marketing.

Clémence Billault

Coordination éditoriale

Diplômée en lettres et en métier de l’édition, Clémence est arrivée chez Sonatine en juillet 2014. Elle s’occupe de la coordination éditoriale et du suivi des contrats. Quand elle ne travaille pas pour Sonatine, elle s’occupe de sa maison d’édition, les Éditions Marchialy.

 Auxane Bourreille

Relation libraires & festivals, communication web

Après avoir passé un an chez Flammarion Diffusion et Interforum durant son Master en commercialisation du livre, Auxane rejoint Sonatine Éditions en 2017 pour s'occuper de la relation libraires et salons, mais aussi des réseaux sociaux.

Cécile Rauby

Chargée des cessions de droits

Après une dizaine d'années passées au service des cessions de droits chez Place des éditeurs, Cécile a rejoint l'équipe en novembre 2017. Elle s'occupe des cessions de droits des titres du catalogue.

 

AVIS

Encore une fois un immense merci aux éditions Sonatine pour l'envoi de ce premier roman de Danya KUKAFKA.

 

Début du livre 

Et tout bien considéré, pas une journée très agréable.

Dimanche 31 octobre

C'est mon anniversaire aujourd'hui. Cinquante années très mitigées.

 

Un roman assez particulier mais que j'ai particulièrement apprécié. John Duxbury vit avec son épouse. Ils ont eu un fils qui vit à présent avec une jeune femme.

John tient un journal "intime" où il raconte sa vie, ses ressentis, ses visions du monde et de sa vie.

Un jour alors qu'ils sont en vacances, la femme de John Duxbury fait une chute mortelle. 

Que s'est-il passé ? Tout semble laisser penser à un accident ? Mais il y a un témoin...... pas spécialement fiable ni totalement confiant, mais toujours est-il qu'il existe.

L'inspecteur en charge de l'enquête, Harry, va pousser jusqu'au bout ses recherches pour faire en sorte que la vérité éclate.

Il n'aura de cesse de poursuivre son intuition jusqu'au bout, au grand dam de beaucoup de personnes, et surtout en dépit de toutes les apparences.

La révélation et la lecture du journal de John laissera t'elle soupçonner ou entrevoir quelque chose ? son fils a t'il des choses à révéler ? 

Le témoin qui s'était fait remettre en place par John est-il vraiment fiable, ou va t'il agir juste par vengeance.

Le problème, dans ce cas c'est qu'il n'existe aucune preuve matérielle de la culpabilité ou de l'innocence de John.

L'auteur va avoir de cesse de montrer les qualités et défauts de chacun afin que le lecteur se fasse son idée et surtout qu'il essaie par lui-même de faire éclater la vérité.

La fin est vraiment bien travaillée et on ne sort pas de ce livre indemne.

Les personnages :

- Maude : femme de John totalement insatisfaite de son mariage, de sa vie, de la vie tout simplement. Odieuse, indifférence, à la limite de la maniaco-dépression

- John : homme ayant réussi à se faire tout seul. Il a monté son entreprise d'imprimerie, est un bon patron et un bon père. Son seul problème ? malheureux avec Maude. Il ne la comprends pas et par son journal, va essayer de laisser une trace de son vécu à son fils. 

- Harry : inspecteur en charge de l'enquête sur le décès de Maude. La ténacité de Harry est telle que personne n'y résiste. Aucune excuse ni aucune explication de John ne trouvera grâce à ses yeux. Dès le départ, son opinion est toute faite et il n'aura de cesse de la voir surgir de toute cette histoire comme étant la vérité.

 

 

Le style de l'auteur

Un roman très bien ficelé, travaillé , découpé en plusieurs parties : on découvre la quotidien de John vu par lui-même et surtout raconté dans son journal qu'il destine à son fils, ensuite l'accident, et après l'enquête menée par Harry.

 

Le décor

Etats unis en plein mois de décembre.

 

Le genre

Un thriller psychologique dont l'histoire est tout simplement bien résumée par le titre  LA CONFESSION.

 

La forme de l histoire

Plusieurs chapitres rythment ce livre. Il y a également plusieurs parties. Le texte est aéré et l'écriture fluide ce qui permet une lecture agréable.

 

Conclusion : 

Un roman publié en 2009 alors qu'il a été écrit en 194 par l'acteur, depuis décédé.

Un genre de livre qui ne peut laisser indifférent.

 

Je vous le conseille !!!

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article