L'INDUSTRIE DU BONHEUR de Mathilde CHABOT

Publié le par livrement_ka

L'INDUSTRIE DU BONHEUR de Mathilde CHABOT

Titre :  L'INDUSTRIE DU BONHEUR

Auteur : Mathilde CHABOT

Editions : auto édité

Genre : roman

Nombre de pages : 208

Date : 2019 

Prix : 

 

Présentation physique du livre :

Un livre de moyen format comprenant un peu plus de 200 pages.

La couverture représente une pipe avec des bulles qui en sortent.

La couverture est magnifique : merci au papa de l'auteur Didier CHABOT pour l'illustration...

 

Résumé : 

Catherine ne se résout pas à faire le même métier que tout le monde. Maïwenn souffre de maltraitances psychologiques. Lorsque le destin les fait se rencontrer, la première rêve de devenir raccommodeuse de sourire, alors que le sourire de la seconde est porté disparu. Cet heureux hasard prend place sous le toit d’un inventeur bariolé, ex-horloger – désormais praticien en bobologie et mauxrologie à ses heures –, et de sa femme, une écrivaine un peu particulière.

 

Sur l'auteur et son univers 

Je n'ai pas trouvé grand chose. Mais l'ayant rencontré personnellement, je peux vous dire qu'il s'agit d'une jeune femme dont c'est le troisième roman. Il est selon elle le plus abouti des trois. Les deux autres ayant été écrits alors qu'elle était plus jeune.

Son souhait : vivre de sa passion et pouvoir s'y consacrer à plein temps.

 

 

AVIS

Un immense merci à Mathilde Chabot pour avoir pris la peine en revenant des Pays Bas de faire un détour par chez moi pour me remettre un exemplaire de son livre.

 

Début du livre 

C'est bientôt l'heure de la récréation et, face à nos chahuts intempestifs, l'instituteur tente d'attirer notre attention avec cette question qu'il vient d'inscrire au tableau en quelques crissements grinçants d'un reste de craie blanche.

Je sors encore une fois de mon domaine de prédilection qui est "les thrillers scandinaves".

et de temps en temps, je suis mitigée sur un roman, et d'autres fois je suis ravie d'avoir pris du temps pour jeter un oeil et même plus pour un autre genre.

Et bien là, nous sommes dans la deuxième solution et effectivement je peux dire que ce livre est à lui seul un bon remède contre la morosité et m'a permis de passer un moment agréable en compagnie des deux héroïnes notamment.

Nous sommes face à deux petites filles qui évoluent dans un environnement au premier abord totalement différent mais au final pas si éloigné que cela.

Catherine, dit Kate en premier lieu, du haut de ses 9 ans et demi, mais très mature dans sa tête. Elle ne semble pas rentrer dans le moule des autres enfants; elle-même se sentant différente en tous points, et essayant pour sa mère de donner l'image qu'elle souhaite. Néanmoins, sa vision de son passage à l'âge adulte se rapproche plus de l'altruisme : rendre les gens heureux. Tandis que ses camarades souhaitent devenir infirmière, pompier ou autre profession qui fait rêver les enfants de cet âge, Kate, elle souhaite travailler dans l'industrie du bonheur.

Enfin, Maïwenn, enfant du même âge, vit avec une mère qui la maltraite psychologiquement. Elle met par écrits tous ses ressentis et toutes ses pensées et le fait que de jour en jour elle finit par perdre sa joie de vivre, son sourire et même la parle.

Un jour, à l'aube de sa majorité, cependant n'en pouvant plus elle se laisse porter par le désespoir et atterrit sur une plage où Maureen la trouve.

Cette dernière, écrivain, vit avec son mari Stephen dont le "métier" est d'inventer des recettes pour "contrecarrer" la bobologie et la mauxrologie.

Kate quant à elle, va également rencontrer ses deux personnages pour approfondir son souhait de devenir raccomodeuse de sourire.

Un roman où à chaque page on trouve un peu de bonheur, de plénitude en voyant l'évolution de nos deux héroïnes.

Un petit plus pour l'infusion aux pétales de rose et aux litchis que j'aimerais tant goûter !!!!!

 

Le style de l'auteur

Un roman très bien écrit.  A la lecture du livre, le lecteur ressent toutes les émotions de Kate et Maïwenn. J'ai trouvé le texte vraiment posé et les illustrations magnifiques.

De par ses écrits que j'ai vraiment appréciés, je peux affirmer que l'auteur est quelqu'un de cultivé qui manie les mots avec une aisance qui compte tenu de son âge, me surprend agréablement.

D'habitude chez les jeunes auteurs je ressens moins de retenue, un peu plus de fougue et de passages un peu fouillis (dûs je pense non pas à un manque d'intelligence mais plutôt à un manque d'organisation dans leur tête et surtout à une imagination qu'ils n'arrivent pas à gérer....mais dans les romans suivants je constate souvent des améliorations).  Là par contre, s'agissant du troisième roman de l'auteur tout est clair.

J'ai sincèrement apprécié ce livre.

Je vais me permettre de pousser un peu plus loin ma pensée en espérant que pour le prochain roman, vous ayez un petit peu plus de fougue et surtout un lâcher prise, ce qui je pense sera bénéfique. Car je pense que votre imagination déborde d'idées.

 

Le genre

Un roman agréable à lire et qui permet de passer un joli moment de détente.

 

La forme de l histoire

Plusieurs chapitres composent ce livre et nous permet de suivre au départ, la vie de chacune de Kate et de Maïwenn en parallèle.

Un texte aéré et une écriture fluide font de ce roman une lecture vraiment agréable.

 

Conclusion : 

Que vous dire si ce n'est de foncer sur amazon vous procurer un exemplaire de ce livre. Je vous garantis un joli moment de détente.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article