DANS L'OMBRE DU PARADIS de Viveca STEN

Publié le par livrement_ka

DANS L'OMBRE DU PARADIS de Viveca STEN

Titre :  DANS L'OMBRE DU PARADIS

Auteur : Viveca STEN

Editions : Albin Michel

Genre : thriller

Nombre de pages : 426

Date : 2019 (avril)

Prix : 21,90 €

 

Présentation physique du livre :

Un livre de moyen format comprenant un peu plus de 400 pages.

La couverture représente une maison avec une plus petite devant à la tombée de la nuit.

 

Résumé : 

Nora Linde, désormais en poste à l'Agence de Lutte contre la Criminalité Financière, profite de ses vacances à Sandhamn avec son compagnon Jonas et leur fille de quatre ans Julia. Mais l'idylle estivale est vite troublée par l'arrivée de Carsten Larsson, un requin de la finance engagé dans des affaires troubles en Russie. Larsson a acheté la belle et grande plage au sud de l'île, et la villa de luxe qu'il y a fait bâtir éveille les rancoeurs des insulaires. Le soir de la pendaison de crémaillère, une partie de la villa prend feu et on découvre un cadavre dans les décombres. Nora Linde n'a d'autre choix que de solliciter son meilleur ami et collaborateur, Thomas Andreasson, pourtant en plein doute après vingt ans de métier. Incapable de lui refuser son aide, Thomas s'attaque à une nouvelle affaire...
Plongez dans la nouvelle enquête de l'inspecteur Thomas Andreasson et de Nora Linde, le duo créé par Viveca Sten et qui a inspiré la célèbre série Meurtres à Sandhamn diffusée sur Arte.

 
 

Sur l'auteur et son univers 

Biographie : cf babélio

Nationalité : Suède 
Né(e) à : Stockholm , le 18/06/1959
Biographie : 

Viveca Sten est une romancière suédoise, auteur de plusieurs romans policiers et ouvrages juridiques.

Elle obtient un diplôme de droit à l'université de Stockholm, puis un MBA à la Handelshögskolan i Stockholm. Elle travaille au cours de sa carrière comme avocate et responsable juridique pour les sociétés Scandinavian Airlines System, Letsbuyit.com, Amadeus Scandinavia et pour l'entreprise de service postal PostNord.

Elle vient à l'écriture en rédigeant d'abord des manuels juridiques. Lors de l'été 2005, elle imagine lors d'une balade sur l'île de Sandhamn le cadre de son premier roman policier qu'elle publie en 2008 sous le titre "I de lugnaste vatten" (traduit en français en 2013 sous le titre "La Reine de la Baltique").

À la suite du succès rencontré par ce premier livre en Suède, puis en Europe, Sten poursuit son œuvre et publie au rythme d'un roman par an de nouvelles aventures de l'inspecteur Thomas Andreasson et de l'avocate Nora Linde. Fin 2011, elle devient romancière à temps plein.

En 2010, ces romans sont adaptés à la télévision suédoise pour la mini-série "Meurtres à Sandhamn" (Morden i Sandhamn) (2010-2014), avec les acteurs Jakob Cedergren, Alexandra Rapaport et Anki Lidén dans les rôles principaux. 
La première saison est adaptée du livre "La Reine de la Baltique" et la seconde du livre "Du sang sur la Baltique". Il existe aujourd'hui 5 saisons dont la dernière a été diffusée en décembre 2015 sous le nom de "Mord im Mittsommer".

Mariée, elle est mère de trois enfants. Sa fille, Camilla Sten (1992), est auteure depuis peu mais elle a toujours écrit et aidé sa mère à peaufiner ses histoires. Avec "L’Île des disparus" (Djupgraven, 2016) elles se sont lancé un nouveau défi : l’écriture d’une série pour la jeunesse.


 

Sur les éditions

www.albin-michel.com

 

 

AVIS

 

Un bon polar scandinave d'une auteure que je ne connaissais pas mais dont je vais chercher activement les précédents livres.

 

Début du livre

Maria Svedin attendait dans le spacieux vestibule, tandis que Célia Jonsson aidait Oliver à enfiler la veste sur l'uniforme bleu marine de l'école.

Célia est la femme de Carsten Jonsson, requin de la finance et prêt à dépenser l'argent qu'il n'a pas comptant sur d'hypothétiques gains futurs. Il vivent à Londres.

Ils ont deux enfants, Oliver et Sarah, dont se chargent Maria la baby-sitter.

Carsten a une surprise pour sa femme; il a fait construire en Suède une immense maison de vacances sur une grande et belle plage. Mais il ne lui a pas tout dit et notamment les plaintes et désaccord des voisins, soucieux de protéger leur environnement et la nature. Il ne s'est pas non plus vanté des moyens engagés pour protéger sa villa quitte à déborder sur les propriétés voisines.

Et cela Carsten n'en a cure, ne voyant que son intérêt.

C'est alors le grand départ pour la destination qui semble paradisiaque, pour Carsten, Célia les enfants et leur baby sitter.

Dans cette même ville , Nora, son mari Jonas et leur petite Julia profitent également de leurs vacances.

Célia et Nora font connaissance alors qu'elles emmènent leurs filles du même âge au cours de natation.

Carsten décide de pendre la crémaillère pour faire découvrir à tous sa nouvelle demeure majestueuse et invite tout le monde, voisins et autres.

Suite à cette soirée, la maison d'amis est incendiée et un corps est découvert à l'intérieur.

Thomas, policier, va être chargé de l'enquête qui va se révéler beaucoup plus complexe que prévu. 

De nombreuses hypothèses sont émises sur la victime et sur l'incendiaire et beaucoup de rumeurs ne vont pas tarder à fuser.

 

Les personnages :

Célia : Epouse de Carsten, elle n'a jamais son mot à dire, et est soumise à son mari. 

 

Carsten : Mari de Célia, c'est une personne difficile à cerner. Il fonce tête baissée, sans réflêchir et surtout trempe dans des affaires douteuses.

 

Thomas : Policier en charge de l'enquête. Il se pose des questions sur son métier et va recevoir une proposition à laquelle il va devoir réflêchir.

 

Nora : Ancienne collègue de Thomas, elle va jouer un rôle très important dans la résolution de l'intrigue.

 

Le point fort de l'histoire : Une maison incendiée, un corps retrouvé dedans, un personnage plutôt ambigu en la personne du voisin, et une entraide féminine : voici les ingrédients de ce bon polar scandinave.

Le décor de l'intrigue est également un point fort : Un décor paradisique. Une maison magnifique, de l'argent, du luxe.

Et un personnage clé en Linda. Il faudra gratter dans son passé pour que tout s'éclaire.

 

Le style de l'auteur

Encore une fois je découvre une auteure scandinave qui m'était inconnue. 

Le livre se lit vite et il n'y a pas de fioritures, ou de descriptions inutiles.

Toute l'histoire se déroule au fur et à mesure du temps. Pas de retour en arrière, sauf quelques petites allusions. Nous avons la date en haut des chapitres.

L'auteure va nous montrer à quel point il est difficile d'apprendre des choses sur cette île et notamment elle va démontrer que l'argent et la crainte font taire les bavards.

 

Le genre

Un polar scandinave et encore une fois je ne suis pas déçue par ce genre.

 

La forme de l histoire

Le récit est divisé en plusieurs chapitres.

Le texte est très aéré et l'écriture est fluide. Ce qui en fait une lecture très agréable. 

 

Conclusion :

Un joli polar qui m'a fait passer un agréable moment. Nous ne sommes pas sur un livre "phénomène" mais sur un très bon titre qui réunit l'ensemble des ingrédients et une intrigue originale. Des personnages vraiment bien décrits et attachants .

Publié dans thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article