MANHATTAN GHOST de Philippe WARD et Mickaël LAGUERRE

Publié le par livrement_ka

MANHATTAN GHOST de Philippe WARD et Mickaël LAGUERRE

Titre :  MANHATTAN GHOST

Auteur : Philippe WARD

et Mickaël LAGUERRE (photographe)

Editions : auto-édité

Genre : polar

Nombre de pages :

Date : 2014 (avril)

Prix : 10 €

 

Présentation physique du livre :

Un livre de moyen format comprenant près de 100 pages.

La couverture représente une rue de New York au coucher du soleil.

 

Résumé : 

Elle attendit que son coeur reprenne un rythme normal avant de se décider à gagner le bar. Elle allait être en retard maintenant.
- Bonjour Lisa.
La jeune femme se retourna brusquement, surprise d'être ainsi abordée dans ce quartier.
- Peter, mais que fais-tu ici ?
Elle s'arrêta soudain, consciente de l'incongruité de sa question. Peter était décédé trois ans plus tôt d'un cancer généralisé dû au surmenage, à l'alcool et surtout à l'abus de cigarettes. Et il se trouvait face à elle, vêtu du costume bleu que Lisa lui avait toujours connu. Ses épaules étaient plus voûtées, son visage plus pâle que dans ses souvenirs. Il lui souriait.
- Tu es resplendissante, comme toujours.

Lisa Kilpatrick, une pure New-Yorkaise, travaille dans la police, mais sa véritable passion demeure la musique. Un soir par semaine, après son service, elle joue du piano et chante dans un club new-yorkais. Un jour, elle assiste au Manhattanedge. Un soir par an, le soleil couchant se retrouve juste au milieu de la 14th Rue, dans un alignement parfait vers l'Ouest. Et là, elle va basculer dans un autre monde, celui des Fantômes de Manhattan.

Manhattan Ghosts est un hymne à New York. A travers des photos et un texte, c'est toute la grosse pomme que vous dévoilent Mickael LAGUERRE et Philippe WARD.

 

Sur l'auteur et son univers 

Nationalité : France 
Né(e) à : Bordeaux , le 13/07/1958
Biographie : 

Philippe Ward est le nom de plume sous lequel Philippe Laguerre publie ses romans et nouvelles fantastiques. 

Philippe pour son vrai prénom et Ward pour "L'Affaire Charles Dexter Ward" d'Howard Lovercraft. 

Collectionneur de tout ce qui touche à la littérature de l'Imaginaire, sa bibliothèque personnelle contient plus de 10.000 ouvrages (Science-Fiction, Fantastique, Heroic-Fantasy et Policier) qui témoignent de cette passion.

Outre les romans fantastiques, on doit également à Philippe Ward une monumentale bibliographie consacrée à l'un de ses auteurs fétiches : H.P. Lovecraft. Il collabore aussi à de nombreuses revues de Science-Fiction ou de Fantastique et a contribué à faire découvrir au public français des œuvres d'auteurs américains comme Nancy Kilpatrick, Tina L. Jens, P.D. Cacek ou encore Don D'Ammassa.

On lui doit plusieurs romans fantastiques comme "Artahe" (1997) ou encore "Irrintzina" (1999), couronné par les prix Masterton 2000 et Ozone 2000. Certains de ses écrits sont le fruit de sa collaboration avec la traductrice et auteur Sylvie Miller comme "Le Chant de Montségur" (2001) ou encore quelques nouvelles publiées dans des anthologies de fantasy comme "Magiciennes et sorciers" en 2010 ("Le crépuscule des maudites"). En 2013, tous deux entament une nouvelle série de romans, "Lasser, détective privé" reprenant l'un des personnages d'une de leurs précédentes nouvelles ("Voir Pompéi et mourir" parue dans "Fragments d'une fantasy antique"). 

Bien que son penchant pour le fantastique, la science-fiction et la fantasy, il n'en oublie pas pour autant ses origines ariégeoises. En effet, il a écrit plusieurs livres sur le département, l'un sur l'introduction des ours dans les Pyrénées ou encore un ouvrage sur les équipes de rugby de Perpignan. 

En 2016, il publie "Manhattan Marylin" sous son propre nom.

Philippe Laguerre est aussi éditeur, directeur de collection des éditions Rivière Blanche.

Il vit à Pamiers (Ariège). 

 

 

AVIS

Un grand merci à l'auteur pour m'avoir demandé de chroniquer son livre via le site simplementpro.

Début du livre 

Les rues de New York, Lisa Kilpatrick les connaissait par coeur, elle était une pure New-Yorkaise : née trente-quatre ans plus tôt au Leno Hill Hospital au coeur de l'Upper East Side, elle avait vécu dans cette ville qu'elle adorait plus que tout.

 

Lisa, jeune trentenaire, dont le rêve était de faire de sa passion pour la musique son métier. Malheureusement la vie en a décidé autrement. Et suite au décès accidentel de son père qui la poussait dans ses rêves, elle dut mettre sa passion de côté, pour aller gagner de l'argent pour elle et sa famille.

Un coup de pouce qu'elle ne put refuser, lui fit franchir les portes de la police. 

Ce fut une excellente chose pour elle, car même si elle commença en bas de l'échelle, elle eut accès de courage pour gravir les échelons et devenir lieutenant.

Aujourd'hui sa vie est peuplée de cadavres découverts dans les rues de New York. Mais elle n'arrive pas à s'y habituer contrairement à ses collègues.

Et puis un jour, un cadeau de sa mère la fit plonger à nouveau dans sa passion.

Alors qu'elle ce balade dans les rues de New York avant de reprendre son boulot ce soir, elle entend son nom. Elle se retourne et voit stupéfaite un vieil ami s'approcher. Ce vieil ami mort depuis trois ans......

Et la voilà plongée dans une enquête qu'elle n'est pas prête d'oublier....

 

Je vous laisse découvrir la nuit absolument fabuleuse de Lisa.

 

 

Le point fort de l'histoire se trouve l'illustration à chaque page par une photo de Mickaël LAGUERRE. 

Les photos sont absolument splendides et représentent des vues de New york.

 

Le style de l'auteur

Cet auteur est un caméléon qui passe d'un genre à un autre avec une facilité déconcertante.

Sur les trois bouquins déjà lus de cet auteur, pas un ne m'a déçue : artahe le dieu ours, Manhattant Marylin et aujourd'hui celui-là.

 

Le genre

Un polar à la limite du paranormal, avec un côté de la page contenant une photo et l'autre côté le texte.

Une petite rencontre avec John Lennon, Marylin Monroe.....

 

La forme de l'histoire

Le polar est assez court et se lit d'une traite. 

L'histoire se passe en une seule nuit. Mais que d'événements pendant cette nuit. 

De plus chaque chapitre commence par soit une chanson ou quelques mots d'une personnalité, mais toujours ayant pour thème New York.

 

Conclusion : 

Un livre d'un genre nouveau que j'ai vraiment apprécié. Je vous le conseille. c'est le deuxième livre que je lis de cet auteur et sincèrement à chaque fois c'est un genre différent mais toujours très agréable.

J'attends le prochain avec impatience.

Publié dans polar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernie 02/06/2019 18:11

Je retiens, surtout que je vis tout près de l'Ariège