INTERSECTIONS de Laure MOREL

Publié le par livrement_ka

INTERSECTIONS de Laure MOREL

Titre :  INTERSECTIONS

Auteur : Laure Morel

Editions : auto-édité

Genre : thriller

Nombre de pages : 371

Date : 2019 

Prix :  

 

Présentation physique du livre :

Un livre entre le moyen format et le poche qui comprend près de 400 pages.

La couverture  représente une femme chaussures à la main les pieds léchant la mer.

 

Résumé :  

Carla Dufour, bourgeoise de 37 ans, disparaît. 
Jérôme Starck et Audrey Lambert, deux flics que tout oppose sont contraints de faire équipe. Alors que Lambert peine à se remettre de ses traumatismes de femme battue, Starck capitaine misogyne et solitaire doit compter sur une coéquipière dont le lien avec la victime semble trouble.
Pourquoi le lieutenant Lambert, débarquée de la capitale, a-t-elle été affectée à Marseille ? 
Que cachait Carla?
Plongés dans les méandres des sites de rencontre, les disparitions s'enchaînent.
Quand les incertitudes s'amoncellent et que l'expérience se révèle inopérante, sur quoi s'appuyer?

 

 

AVIS

 

Je ne me rappelle plus la manière dont je suis entrée en contact avec l'auteure et cela me désole car ce livre est vraiment une pépite. Il n'a rien à envier aux thrillers dont je raffole.

 

Début du livre

Lunettes de soleil chaussées sur le nez, un café brûlant à la main, Carla se planta devant la baie du salon. Le mois d'avril s'était installé avec prudence, un mois clément, laissant derrière lui les jours pluvieux et froids.

 

Et voilà le lecteur embarqué dans une aventure dont il ne soupçonne ni le déroulement ni surtout la fin grandiose.

Carla, mère de Camille et Sandra, a tout en apparence pour être heureuse. Un mari aimant, deux magnifiques filles, un cadre de vie exceptionnel , bref le paradis sur terre. 

Mais quelques fois les apparences sont trompeuses, et Carla a du mal à se satisfaire de tout ce confort matériel.

Son mari, plus vieux qu'elle, est médecin et n'est quasiment jamais là. Et quand il est là, peu de discussions, et à bien y réfléchir aucun atome crochu entre les deux époux.

Carla a besoin de liberté, de découvrir de nouvelles choses.

Et un jour , elle disparaît : pas de Carla pour récupérer Sandra la plus jeune, à la sortie de l'école.

Aussitôt, la police est avertie. Le commandant Starck se voit hériter de l'affaire et va découvrir sa nouvelle co-équipière : le lieutenant Lambert. Cette dernière était à la PJ à Paris et vient d'arriver à Marseille au plus grand étonnement du capitaine.

Entre secrets , non-dits, mensonges, argent et surtout un abominable psychopathe, les ingrédients sont tous présents pour faire passer au lecteur un excellent moment avec ce thriller.

 

Certains personnages sont attachants comme :

- les filles de Carla : elles sont au courant de la disparition de leur mère et font leur possible pour tenter de mener une vie normale. Camille quant à elle semble très impliquée dans la recherche, et semble cacher de nombreux secrets. Elle est très protectrice envers sa soeur.

- Starck : capitaine de police avec un caractère peu enclin à la sociabilité, et un côté misogyne qu'il assume totalement. Mais derrière cette apparence d'homme mal-aimable et rustre, se cache un homme profondément blessé et ayant un coeur d'or.

- Lambert : pour quelles raisons cette jeune femme se retrouve mutée à Marseille, alors qu'elle avait un bon poste à Paris. Et elle va réussir à force d'efforts, à se faire respecter de Starck qui verra en elle une alliée de taille. Mais cette dernière cache également un passé plus que difficile.

Manu : elle aide les deux policiers dans leur enquête et m'a fait penser au personnage féminin dans la série Les experts qui restent sur place et passe son temps sur les ordinateurs à faire des recherches.

 

Et d'autres moins agréables comme le mari de Carla, le procureur ou certains autres personnages mais je préfère ne rien vous dévoiler de plus.

 

Le point fort de l'histoire : un thriller à la hauteur. Des scènes épouvantables, des sévices terribles, un psychopathe totalement déjanté et une intrigue bien ficelée. Quant au dénouement et au coupable : insoupçonnable. On tombe de très très haut, et on ne peut qu'être totalement estomaqué par ce final hors du commun. Je m'attendais à tout sauf à ça; et pourtant je lis énormément de thrillers.

 

Le style de l'auteur

Le récit est divisé en plusieurs chapitres, très courts. 

La plume est fluide tout en étant prenante, captivante. Le texte est aéré et la lecture plus qu'agréable. Pas de passages à vide, aucune fioriture. Des dialogues à la hauteur de l'histoire, et une manière de parler pour Manu qui semble tout à fait correspondre au personnage.

On est en stress et au fur et à mesure du déroulement de l'histoire on est essoufflé, tant la tension est palpable. Pour info, j'ai lu ce livre en une soirée et une matinée..... et j'ai eu du mal à m'endormir mais j'avais tellement sommeil que j'avais peur de rater quelque chose.

Jusqu'où va aller ce tueur en série totalement inhumain.

Chacun des personnages est travaillé avec soin, que ce soit son passé ou les séquelles du passé qui interfèrent avec le présent.  Quant à leur physique, il est si détaillé et parlant que je m'imaginais leurs visages dans ma tête au fil de la lecture.

L'auteure manie les mots avec aisance, et ne cesse de plonger le lecteur dans un suspense au-delà du supportable. Puis à certains moments les échanges entre les deux policiers détendent un peu cette atmosphère pesante , et lui apportent un peu de légèreté qui a tout à fait sa place.

Au final, il y a une sorte de parallèle entre la vie de ces deux personnages, qui semblent proches dans de nombreux domaines.

Et alors pour moi, Laure Morel a joué un coup de maître avec cette fin fantastique, magnifique. Je n'ai pas les mots pour définir cette originalité totalement étonnante.

Encore une auteure avec une imagination incroyable. Et encore une fois j'aimerais pouvoir étudier le cerveau de ces personnes de manière approfondie pour comprendre et cerner toute cette imagination débordante. 

 

Pour un premier roman je dis...." Chapeau bas Madame Morel " .....

 

 

 

Publié dans thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article