MON COEUR CONTRE LA TERRE d'Eric de Kermel

Publié le par livrement_ka

MON COEUR CONTRE LA TERRE d'Eric de Kermel

Titre :  MON COEUR CONTRE LA TERRE

Auteur : Eric de Kermel

Editions : Eyrolles

Genre : roman

Nombre de pages : 204

Date : 2019

Prix : 14 €

 

Présentation physique du livre :

Un livre de moyen format d'un peu plus de 200 pages.

Une couverture représentant une jeune femme face à des montagnes. Illustration de Boris Zaïon.

 

Résumé :  

Ana est écologue. Elle analyse l'impact des activités humaines sur l'environnement et la biodiversité. Alors qu'elle exerce son métier avec une exigence passionnée, elle commet un jour une erreur qui la conduit à tout remettre en cause... Elle quitte alors Paris pour rejoindre la vallée de la Clarée, où elle a grandi. Hébergée par son oncle Pasco qui tient un refuge en haute montagne, Ana retrouve peu à peu le goût d'une vie rude mais authentique. 
Au contact des hauts sommets de son enfance et de ses amis de longue date, Ana s'apaise et s'interroge : qu'a-t-elle fait de ses rêves d'enfant ? A presque 50 ans, contre quoi lutte-t-elle encore en elle ? Comment incarner dans sa vie cette harmonie entre homme et nature, pour laquelle elle milite ?

 

 

AVIS

 

Encore un roman des Editions Eyrolles. Il est vrai que cette maison d'éditions édite des romans qui sont faciles et agréables à lire.

Pour l'instant je n'ai été déçue par aucun de leurs livres.

 

Début du livre

6h34. C'est l'heure à laquelle le train de nuit en provenance de Paris arrive à Briançon

Heureusement qu'il existe encore des trains de nuit

 

Ana est écologue, comme elle a toujours souhaité.

Déjà petite, elle nourrissait cette passion pour l'écologie, la défense de la nature.

Après avoir passé son enfance dans ses montagnes, elle part pour Paris faire de sa passion son métier.

Malheureusement, subissant la pression des politiciens et notamment de son mari, elle va commettre à ses yeux l'irréparable.

Alors qu'elle doit donner son feu vert pour la mise sur le marché d'un produit, elle n'attend pas les résultats du dernier test, pressée par tous et par son époux, dont les priorités ne sont absolument pas les mêmes.

Et bien entendu, alors que tout est en marche, ce dernier résultat va s'avérer aller à l'encontre de la décision qu'elle a prise.

Honteuse de son geste, et totalement désemparée, elle décide de partir pour aller se ressourcer dans ses montagnes qui l'ont vue grandir, et s'éveiller au monde.

Ce retour aux sources va être pour elle une totale redécouverte de tout ce qu'elle avait fini par mettre de côté, jusqu'à presque l'oublier : l'essentiel, la vie, la nature et le bonheur tout simplement.

Elle va se plonger dans ses souvenirs et les retrouvailles avec sa famille et ses anciens amis vont lui apporter de belles richesses.

Entre randonnées, repos et rencontres, ce séjour va lui être plus que bénéfique et saura lui redonner le sourire. Elle se délecte avec émerveillement de tout ce qui se déroule devant ses yeux et dont elle est autant spectatrice, qu'actrice.

 

Quant aux personnages :

L'auteur nous les décrit d'une brillante façon, et fait en sorte que le lecteur puisse s'identifier à Ana.

Ana : C'est une femme forte et courageuse. Son côté fragile va de pair avec son acharnement à vouloir retrouver le bonheur et surtout se replonger dans ses magnifiques souvenirs d'enfance. 

Il va mettre un point d'honneur à bien démontrer les qualités mais aussi les défauts de chacun, ainsi que leurs ressentis ou leurs idées quelques fois un peu différentes voire même à l'opposé de celles d'Ana.

 

Le point fort de l'histoire : comme dans beaucoup de romans édités par les éditions Eyrolles, j'ai trouvé dans ce livre, un cheminement personnel, une recherche du bonheur et de nombreux souvenirs qui remontent à la surface pour permettre au personnage d'accéder à ce qu'il recherche.

Nous sommes vraiment dans des romans détentes, où il n'y a pas d'intrigue mais juste une recherche de quiétude, d'épanouissement personnel.

 

Le style de l'auteur

Le récit est divisé en plusieurs chapitres.

Le texte est très aéré et l'écriture très fluide. Ce qui en fait une lecture très agréable. 

Par le biais de la narratrice, l'auteur va nous livrer la vision et les ressentis de cette dernière face à une situation qu'elle juge catastrophique.

Il va par son histoire, faire apparaître la vraie vie, à ses yeux, les valeurs recherchées pour un bonheur simple.

Comment un homme peut-il aussi bien faire émerger les besoins, les désirs et surtout les pensées d'une femme comme Ana ?

Il est intéressant de préciser qu'à aucun moment, je n'ai eu l'impression que le récit était forcé; on a vraiment l'impression que tout coule de source. Et je dirais même que l'on ressent une vraie féminité dans l'écriture.

La plume sensible apporte une certaine détente et un apaisement qui fait du bien pour la parisienne que je suis devenue, avec toutes les conséquences y afférentes.

Au-delà du confort recherché, et de la facilité de vivre, peut-être passons nous à côté du bonheur pur et simple ?

C'est une magnifique leçon de vie que l'auteur nous propose avec ce roman plein de sentiments, de recherches sur soi-même, de courage et de nombreuses autres choses.

Et la différence de point de vue entre certaines idées avec un de ses amis d'enfance, est présentée d'une très belle façon par l'auteur : il va faire un parallèle entre la vision des montagnards bergers et celle des défenseurs des animaux.

 

.... Au-delà du confort recherché, et de la facilité de vivre, peut-être passons nous à côté du bonheur pur et simple ?

Un grand merci pour cette bouffée d'air frais.

 

 

Sur l'auteur et son univers cf Babelio

Éric de Kermel est journaliste et éditeur de magazines de nature.

Il a grandi entre l’Amérique du Sud et le Maroc. Sa relation à la nature se vit quotidiennement dans un jardin, très régulièrement sur les sentiers de Provence et sur la côte bretonne.

Il a notamment étudié l’impact du réchauffement climatique sur la biodiversité des régions montagneuses françaises. Il est vice-président du comité français de l’UICN (International Union for Conservation of Nature), spécialiste des questions de communication et de sensibilisation du grand public aux enjeux de la biodiversité. 

Il est directeur de Bayard Nature et Territoires (éditeur du magazine "Terre Sauvage") depuis février 2006. 

"La libraire de la place aux herbes : Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es" (2017), son premier roman, est suivi de "Il y a tant d'aurores qui n'ont pas encore lui" (2018), un roman d'aventures initiatique, ente quête d'identité, découverte de la poésie et exploration de l'Histoire.

Père de quatre enfants, il est marié avec la comédienne Isabel Otero (1962) depuis 2010. Ils vivent ensemble à la campagne, dans le Gard, près d'Uzès. 

 

Sur les éditions 

Le Groupe Eyrolles est présent sur Internet depuis 1997, avec des sites web consacrés à son activité de diffuseur et d'éditeur, et met en place assez tôt la possibilité de commander des livres de son fonds au travers de ces sites.

En 1999, le groupe décide d'ouvrir un véritable site marchand, en s'appuyant sur l'expertise de sa librairie spécialisée parisienne et sur sa structure de vente à distance (EyrollesPro anciennement Dlivres). Le site Eyrolles.com est lancé en juillet de la même année et ouvre avec un premier rayon : l'Informatique.

En 2000, les rayons Entreprise-management et BTP sont ajoutés sur le site et des partenariats sont mis en place avec quelques sites positionnés sur ces secteurs.

Depuis de nombreux rayons ont été rajouté, suivant ainsi à la fois les évolutions de l’activité de libraire et les nouveaux thèmes éditoriaux français.

 

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article