LE MACCHABEE GIVRE, A SERVIR BIEN FRAIS de Catherine SECQ

Publié le par livrement_ka

LE MACCHABEE GIVRE, A SERVIR BIEN FRAIS de Catherine SECQ

Titre : LE MACCHABEE GIVRE, A SERVIR BIEN FRAIS

Auteur Catherine SECQ

Editions : librinova

Genre : polar

Dépôt légal 2019

Nombre de pages : 222

Prix : 14,90 €

 

 

Présentation du livre : 

C'est un livre au format moyen avec un peu plus de 200 pages.

La couverture est un dessin de Josiane Bombardier commissaire devant un bonhomme de neige et des sapins.

 

Résumé

Lorsque l’un des bijoutiers de la célèbre place Vendôme à Paris reçoit un cadavre en guise de décoration de Noël, tout le monde trouve la plaisanterie de très mauvais goût. Qui est cet homme ligoté et recouvert de givre blanc ? Pourquoi l’avoir fait livrer dans cette boutique parisienne si chic ? Est-ce un acte de malveillance, de vengeance, de jalousie ? 

En tant que commissaire de police, je suis rompue aux crimes les plus sordides, mais je n’apprécie guère cette idée farfelue qui risque de compromettre les fêtes que j’ai hâte de partager avec ma fille et ma petite fille. Si je veux résoudre cette affaire avant le 25 décembre, je dois mettre les bouchées doubles et mobiliser mon équipe. Apparemment, le meurtre se situe au pays des épicéas, quelque part entre le Danemark et le Morvan. C’est ce qui s’appelle « chercher une aiguille dans une forêt de sapins… »

 

 

AVIS

Un grand merci à Catherine SECQ qui m'a transmis son dernier opus des enquêtes du commissaire Bombardier.

 

Début du livre 

- Dépêchez-vous, Joseph. Je ne veux pas voir traîner de cartons dans la bijouterie. Nous ouvrons les portes dans quinze minutes.Dépêchez-vous Joseph. Je ne veux pas voir traîner de cartons.

 

De nouveau, le commissaire Josy et son assistant Paulo se trouve confrontés à une étrange découverte.

Alors là, le ou les criminels se sont donnés du mal et ont fait preuve d'originalité.

Alors Philibert, l'un des célèbres bijoutiers de la place Vendôme, bijoutier de père en fils, reçoit enfin ses sapins; il demande à son employé Joseph de les déballer.

Ce dernier, au service de la famille depuis de nombreuses années, se lance dans sa mission. Mais au milieu du paquet, accroché au sapin floqué, surgit ce qui semble être une sculpture.

Mais à y regarder de plus près, il s'agit en réalité du cadavre d'un homme qui a subi également un bon coup de flocage.

Sont appelées sur place, notre équipe de policier de choc ainsi que la police scientifique.

A coup d'interrogatoires, de relevés d'empreintes, l'enquête va être menée d'une façon très rythmée, comme toujours avec Josiane.

En effet, l'approche de Noël et des fêtes familiales va pousser cette dernière à mettre les bouchées doubles car elle ne se voit pas louper ce moment avec sa petite fille, qu'elle attend avec impatience.

Entre rancoeur, vengeance, amour et trahison, chaque personne va être suspectée.

 

 

Le style de l'auteure :

J'apprécie vraiment le style de l'auteure. 

Un polar écrit avec légèreté.

On a tous les ingrédients pour un véritable roman policier avec un meurtre, des suspects et un duo de policier.

L'intrigue est plus qu'originale et surtout les personnages sont très bien décrits et détaillés . Ils ont chacun quelque chose à cacher, et la vérité n'est pas si aisée à trouver.

La personnalité du commissaire est assez étonnante, voire détonante. 

De par son physique, et ses vêtements et son caractère pas facile, à fond et surtout à ses remarques très brutes. Elle dit ce qu'elle pense. 

Et alors Paul Holo, son assistant, qui semble un peu "empoté" est au final un très bon complément à ce commissaire qui s'éparpille. Elle a une répartie à couper le souffle, et ses remarques tombent toujours à pic.

Je pense sincèrement que cette équipe et la complémentarité de ces deux personnages font de chaque histoire une lecture vraiment agréable et entraînante.

Et je n'oublie pas les deux matous de Josiane qui semblent avoir un fort caractère également ...

On suit au fil de chaque page, les avancées de Josy et Paulo et l'évolution de leur relation. Ils sont vraiment très professionnels et prennent à coeur leur métier.

Ils ne vont pas hésiter à traverser de nombreuses régions et à travailler de nombreuses heures pour découvrir le véritable meurtrier et surtout le pourquoi du comment de l'événement.

Le texte est vraiment aéré et la plume très fluide, ce qui fait de chaque enquête une lecture vraiment très agréable.

Le décor est vraiment bien trouvé, original, toujours en relation avec l'ancien métier de l'auteure ayant trait à l'horticulture.J'ai découvert la méthode pour rendre les sapins blancs de coton....

 

J'attends avec impatience la prochaine enquête de ce duo improbable .....

 

 

 

Sur l' auteur : cf Babélio

Nationalité : France 
Né(e) à : AVION (62) , le 24/07/1956

Biographie : 
Ingénieur, Catherine Secq a consacré sa vie professionnelle à l’horticulture. La nature, les plantes font partie de ses centres d’intérêt.
D’ailleurs, il en est beaucoup question dans ses romans. Pourquoi pas si cela peut leur conférer un air rafraîchissant ?
Orléanaise de coeur et dégagée de ses obligations professionnelles, Catherine Secq se consacre désormais à l’écriture, son autre passion.
Elle créé une brave commissaire qui fait ce qu’elle peut et publie « Meurtre bénévole », son premier polar. Pour découvrir l’univers de la commissaire Josiane Bombardier : https://commissairebombardier.com/ 

Publié dans polar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SECQ Catherine 16/09/2019 19:25

Ravie, chère Karine, que cette nouvelle histoire vous ait plu. Vous ne regarderez plus vote sapin de la même façon maintenant, j'en suis sûre. Un grand merci pour votre chronique positive qui m'encourage à continuer un bout de chemin avec Josy et Polo ! A bientôt !!!