A JAMAIS DANS MON COEUR ! de Lucie FARIGOUL

Publié le par livrement_ka

A JAMAIS DANS MON COEUR ! de Lucie FARIGOUL

Titre : A JAMAIS DANS MON COEUR !

Auteur : Lucie Farigoul

Editions : Edilivre 

Genre : roman

Date : 2017

Nombre de pages : 129

Prix : 12,90 €

 

ACHAT

 

 

Quatrième de couverture :

Victoire a eu une enfance heureuse et équilibrée entre son père vétérinaire et sa mère Élodie, championne d’équitation qui lui a transmis sa passion des chevaux. Le rêve de l’adolescente est donc de suivre les traces de cette femme aimante et dynamique, appréciée de tous.Mais un jour, tout s’effondre. Lors d’une compétition, Élodie fait une chute qui lui est fatale. À partir de ce moment, Victoire ne peut approcher un cheval sans revoir la tragédie et ne veut plus entendre parler de Dream, la jument que montait sa mère et qu’elle avait aidé à dresser.Aux grands regrets de ses amis et de son père, qui tient beaucoup à Dream, Victoire est décidée à se séparer de la jument qu’elle rend responsable du décès de sa mère, quitte à oublier son rêve d’enfant.

 

Informations sur l'auteur

Je suis ravie que l'auteure m'ait contactée afin de m'adresser son livre pour que j'en fasse une chronique.

J'ai rencontré Lucie Farigoul via instagram.

 

N'ayant trouvé que peu de renseignements sur l'auteure, je me permets de vous mettre le lien d'une interview :

Interview

 

Le livre a été édité via Edilivre : un service d'édition qui permet aux auteurs d'éditer leur livre gratuitement et de les accompagner tout au long du processus.

 

DEBUT DU LIVRE 

8 Mais 2011. Un jour pluvieux et froid que je n'oublierai jamais.

 

A V I S

Une histoire qui est simplement bien racontée. Avec des mots justes, des personnages de qualité, et surtout un amour du cheval extraordinaire. 

Voilà comment on pourrait résumer ce livre de Lucie Farigoul.

Quant à la couverture, elle est tout simplement magnifique pouvant laisser penser à Victoire sur Dream et en arrière plan Elodie veillant sur sa fille et ayant retrouver la paix.

Pas de suspense ni d'intrigues, mais tout simplement un tragique événement vécu par une jeune fille de 16 ans déjà en proie aux difficultés de l'adolescence.

Cette jeune fille, Victoire, dont le prénom évoque en tous points l'amour de ses parents, va devoir affronter ses peurs et surtout grandir plus vite que prévu.

Heureusement elle pourra compter sur ses amis qui vont se révéler être une source de réconfort.

Comment la passion et son exercice peuvent entraîner pareil accident, complètement révoltant et surtout plonger les proches dans un avenir totalement incertain et peuplé de difficultés et d'obstacles.

L'écriture de Luce Farigoul est légère tout en faisant passer de nombreuses émotions. Elle est dans la tendresse, dans le calme, dans la fluidité. Son récit est entouré d'amour, malgré une ambiance difficile et surtout délicate pour les proches de Victoire.

"L'important n'est pas de convaincre mais de donner à réfléchir"

 

Cette jeune fille, que l'auteur va présenter comme avec un fort caractère, est néanmoins sensible et pleine de ressources. 

On ne peut que saluer l'auteure pour la transmission de cette histoire dans un respect du cheval et de l'humain. A aucun moment ne peuvent apparaître de préjugés ou autres sentiments de rancoeur ou d'incompréhension face aux décisions de Victoire.

Tout au long de la lecture, on se désole de certaines attitudes ou réactions, tout en ayant de suite un regain de compréhension face à cette jeune adolescente confrontée trop tôt à la mort. Elle est emplie d'un chagrin qui lui fait oublier les choses chères à son coeur. 

 

 

L'auteure va également décrire la manière dont un rêve d'enfant peut à tout moment et l'espace d'une tragédie de quelques minutes, devenir une souffrance. Le fait d'avoir construit le récit à la première personne du singulier permet au lecteur de se sentir plus proche de Victoire.

 

Le texte est vraiment aéré. La présence de nombreux chapitres et de parties assez courtes permettent à l'auteure de faire remonter à la surface, l'espace d'un instant, des souvenirs ou des anecdotes agréables. Puis ces citations en début de chaque chapitres ont tout à fait leur place. En quelques mots, ils vont plonger le lecteur dans l'ambiance du livre. 

 

"Tous vos rêves peuvent devenir réalité

si vous avez le courage de les poursuivre"

 

Un petit plus pour le personnage de Julien. Ce garçon, malgré un passé douloureux, va représenter pour Victoire un véritable soutien presque fraternel. Il a une maturité impressionnante pour son âge et un recul qui permettra d'apporter une certaine sérénité à son amie de toujours : l'apaisement étant son mot d'ordre.

"La connaissance parle mais la sagesse écoute"

 

Ce récit peut tout à fait convenir à des adolescents, qu'ils soient ou non fans d'équitation, et à des adultes. Il est vraiment tout public, que ce soit par son histoire, ou par son vocabulaire vraiment à la portée de tous.

Même si le sujet traité est difficile, il est présenté avec pudeur et surtout avec amour et respect. Je ne peux que souhaiter à l'auteure de poursuivre sur sa voie en mettant par écrits d'autres histoires.

 

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

 

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article