A TOIT OUVERT de Déolinda DA SILVA

Publié le par livrement_ka

A TOIT OUVERT de Déolinda DA SILVA

Titre : A TOIT OUVERT

Auteur : Déolinda DA SILVA

Editions : du Panthéon

Genre : roman

Dépôt légal : Juillet 2019

Nombre de pages : 253

Prix : 19,90 €

 

 

Présentation du livre : 

C'est un livre de format moyen comprenant environ 250 pages.

La couverture représente un homme et une femme en train de s'embrasser dans la rue.

 

Résumé

Qui est ce jeune homme à l'air triste qui apparaît chaque nuit dans les rêves de Julia et lui demande de l'aide ?
Habituée aux rêves prémonitoires, la jeune femme décide de partir à la recherche du mystérieux inconnu qui perturbe son sommeil.

Une enquête fantastique menée par le bout du coeur, qui entraînera le lecteur sur les traces d'un accident survenu dans un lointain passé... pour le placer enfin sur le chemin de l'amour.

 

 

AVIS

Une rencontre via instagram et voici l'auteur qui me transmet son livre pour une chronique.

 

Début du livre 

Julia sillonnait les rues, une par une, rentrant dans chaque boutique, comme elle le faisait depuis plusieurs semaines.Elle espérait enfin, une réponse positive.

 

Deux histoires sont menées en parallèle au début du livre. Elles vont ensuite se rejoindre de belle manière.

 

Julia, jeune femme, est de retour au Portugal, son pays d'origine. Malheureusement elle ne trouve pas de boulot et commence à désespérer.

Chaque nuit, cette dernière ne cesse de faire le même rêve. Elle voit un jeune homme de dos qui peint des toiles.

Un jour, alors qu'elle vient d'être embauchée dans une galerie d'art, elle se sent mal en voyant un tableau.

Petit à petit, tout cela chemine dans sa tête et elle décide d'en avoir le coeur net et de découvrir la vérité sur ses rêves. Il est vrai que depuis toute petite elle est sujette aux rêves prémonitoires.

 

De son côté, Yvan est un jeune SDF, malvoyant, qui après avoir perdu ses parents très jeune dans un terrible accident de la route a été recueilli par sa tante. Mais malheureusement cette dernière est décédée et le jeune orphelin de 18 ans alors, s'est retrouvé sans un toit.

 

L'auteure arrive à manier les deux histoires pour faire naître dans l'esprit du lecteur un parallèle puis un rapprochement entre ces deux mondes qui paraissent tout à fait opposé.

Par les rêves prémonitoires de Julia, l'auteure nous emmène dans un monde à la limite du fantastique.

 

Elle décrit les deux personnages parfaitement et on sent qu'elle les a travaillés comme il se doit pour les rendre attachants, mais n'éveillant aucune pitié.

Par son caractère assez dur, Yvan décide de s'en sortir seul et n'a pas vraiment le choix.

Quant aux personnes qui ne cessent de vouloir l'aider, il a du mal à les accepter.

Mais il va faire la rencontre de Paul qui se présente comme un semblable de la rue et cela va permettre à Yvan de ne pas le rejeter. 

 

 Le récit prend la forme d'un romance qui va naître par le biais du fantastique.

J'ai trouvé certains endroits un peu longs mais cela est sûrement dû au fait que j'affectionne plus particulièrement les thrillers ou les romans d'action. Il me manquait un petit quelque chose .

Mais je pense sincèrement que pour les fans de romances, ces derniers vont trouver leur bonheur dans cette lecture.

 

N'oublions pas les valeurs transmises par ce récit.

L'auteure dépeint avec brio le partage et la solidarité qui sont de belles qualités, que nous avons peut être un peu de mal à trouver chez toutes les personnes. 

Puis cette capacité à décrire le mendicité et le quotidien des SDF est vraiment réaliste, et permet de prendre conscience qu'il ne suffit pas de grand chose pour basculer.

Le parcours de cet enfant devenu adulte est transmis par bribes par l'auteure pour permettre au lecteur de comprendre pourquoi aujourd'hui Yvan en est là.

 

Et puis tout à côté on retrouve la notion d'art et de peinture; entre les toiles d'Yvan, et le travail de Julia dans cette galerie d'art, l'auteure réussit un coup de maître en mêlant dans une même histoire la pauvreté, la mendicité et la beauté des peintures.

J'ai vraiment trouvé très intéressant cette sensibilité que l'auteure a donné à Julia ; entre ses rêves et ses ressentis très forts voire exagèrement forts, cette dernière semble avoir une capacité hors du commun et une grande empathie.

 

Et en dernier lieu je tiens à souligner les paysages magnifiques du Portugal qui sont présentés au fil de la lecture et qui égaient certains passages un peu tristes.

 

Un petit plus pour la couverture que j'ai trouvée vraiment bien dessinée et reflétant l'histoire. Il faut vraiment regarder tous les détails.

 

Sur les éditions :

Créée au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, les Éditions du Panthéon a été relancée en 1992 et est aujourd’hui dirigée par Jeoffroy Delépine. Forte de son histoire, c’est aujourd’hui un éditeur à taille humaine qui a su allier la tradition littéraire aux nouvelles technologies de l’édition du livre.

Notre maison est installée depuis sa création à Paris, lieu emblématique de la littérature et de l’édition française et bénéficiant d’un rayonnement international.

Les 2 500 livres publiés à ce jour aux Éditions du Panthéon sont représentatifs de la littérature dans sa diversité. Dans notre démarche éditoriale, nous accordons une importance particulière au respect des valeurs humaines et éthiques, indissociables selon nous des préceptes humanistes qui président à tout acte de création littéraire.

N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe pour convenir d’un rendez-vous. Situés au cœur du 15ème arrondissement de Paris, nous nous ferons un plaisir de vous recevoir et d’étudier avec vous votre projet éditorial.

Experte et à l’écoute, notre équipe vous offre un réel savoir-faire ainsi qu’un accompagnement personnalisé pour préparer ensemble la publication de votre livre.

 

 

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article