DIX ANS DE MARIAGE de Julien Mucchielli

Publié le par livrement_ka

DIX ANS DE MARIAGE de Julien Mucchielli

Titre : DIX ANS DE MARIAGE

Auteur : Julien Mucchielli

Editions : JCLattès

Genre : policier

Dépôt légal : 2019 (octobre)

Nombre de pages : 175

17 € 

 

Où l'acheter en un clic

https://www.editions-jclattes.fr/catalogue-jc-lattes?search_api_views_fulltext=dix+ans+de+mariage

 

 

Présentation du livre : 

C'est un livre de format moyen comprenant près de 200 pages.

La couverture représente un paysage en noir et blanc sous un ciel nuageux.

 

Résumé

Dans la nuit du 26 février 2012, le corps de Sylvie Fumadelles se consume dans le brasier de sa voiture, sur un parking forestier de l’abbaye de Port-Royal, à Saint-Lambert-des-Bois (Yvelines). Son mari François Darcy est retrouvé à quelques mètres, blessé d’une balle dans l’omoplate. C’est lui qui a appelé les gendarmes. Soigné, il explique que sa femme et lui revenaient d’un week-end en amoureux pour fêter leurs dix ans de mariage lorsque, pris d’un besoin pressant, il s’est arrêté sur cette aire, est descendu de voiture et a ressenti une vive douleur avant de s’effondrer. Il assure avoir découvert la voiture en flammes à son réveil.
Pour les enquêteurs, le mari est le suspect numéro 1. De la poudre est trouvée sur ses mains, et sur le corps calciné, de l'huile végétale inflammable. Le suspect a aussi menti sur son emploi du temps le week-end du meurtre. Jugé, François Darcy s’affiche comme son pire ennemi : froid et silencieux, il n’apporte aucune réponse au cours de ses deux procès. Il est condamné à trente ans de prison. Mais qui est vraiment ce colosse de 2 mètres pesant 150 kilos, décrit par ses anciens amis comme un tyran colérique et alcoolique ?
Pour les enquêteurs, c'est un homme antipathique et insensible, coupable désigné par des charges nombreuses, mais imparfaites. Les expertises ? Biaisées, parfois erronées. La poudre sur ses mains est le résultat de sa pratique récréative du tir sportif. Comment a-t-il pu se tirer une balle dans le dos avec un fusil, alors que les expertises ont démontré que le tir n’avait pas eu lieu à bout touchant ? Comment ce fusil a-t-il pu disparaître, malgré d'intenses recherches dans tout le périmètre ? Plus de 80 gendarmes, équipés de chiens et de détecteurs, ont ratissé la forêt.

 

AVIS

Un grand merci aux éditions JC Lattès pour ce roman policier de Julien Mucchielli que je ne connaissais pas jusqu'à ce jour.

 

Début du livre 

Il s'est jeté dans un buisson de ronces puis s'est évanoui. Lorsqu'il se réveille, tout autour de lui n'est que silence et obscurité.

 

Nous sommes en 2012, dans la vallée de Chevreuse.

François DARCY et son épouse ont décidé de fêter leurs dix ans de mariage.

Avant de rejoindre leur hôtel, François ressent une envie irrésistible de s'arrêter pour un besoin pressant.

C'est donc à l'orée d'un bois, sur le parking d'une abbaye, que le véhicule stationne.

Malheureusement, quelques coups de feu plus tard et la voiture en feu, François se retrouve blessé à quelques mètres de son véhicule. Il regarde le brasier et songe à son épouse restée dedans.

Oui mais voilà, nous avons ici la version de François. Mais est-ce la réalité ? Ne peut-il pas avoir mis en scène tout cela pour provoquer la mort de son épouse ?

L'auteur, journaliste et chroniqueur judiciaire, décide de mener sa propre enquête sur cette affaire non élucidée.

Il va tenter de revenir sur les faits et de confronter l'ensemble des versions et la multitude d'indices.

La personnalité de François Darcy va également être étudiée, car ce dernier n'est pas monsieur tout le monde, mais présente un caractère assez taiseux, froid et surtout peu loquace sur les événements tragiques dont on l'accuse.

Il va d'ailleurs être condamné à 30 ans de réclusion criminelle suite à son procès et confirmé en appel.

Mais ce dernier a toujours clamé et clame encore son innocence . Alors qu'en est-il ?

L'auteur n'est pas là pour trouver la vérité, quoique cela aurait permis de boucler une enquête .

Néanmoins, il va présenter les faits tels qu'il les a découvert par lui-même, les archives, les témoignages, le procès, bref tout ce qu'il a pu trouver.

Il donne tous les éléments, s'attachant à laisser le lecteur se faire sa propre opinion et avoir son propre cheminement qui l'amènera à une conclusion.

On peut tout de même affirmer que l'enquête a été menée à charge contre le mari, suspecté très rapidement. En effet, sa manière d'agir, ou tout simplement d'être lui portera préjudice.

D'incohérences en coïncidences, de non-dits ou en témoignages, on va assister à une sentence qui laisse sur sa faim, tant on ressent le manque d'éléments tangibles.

Avec cette enquête on reste un peu déboussolé.... Je n'aurais pas aimé être jurée d'assises sur ce dossier car sincèrement, je ne sais qu'en penser.

Alors effectivement il y a de nombreuses coïncidences, et des témoignages accablants sur la personnalité du suspect, néanmoins on ne peut pas de permettre de décider du sort d'un homme en se fondant uniquement sur son caractère instable et surtout son côté antipathique.

J'ai vraiment apprécié la plume de Julien Mucchieli, que j'ai trouvée efficace, très objective et surtout très détaillée. On sent qu'il a effectué de nombreuses recherches et qu'il s'est passionné pour ce dossier.

Le texte est vraiment aéré, proche de l'événement et permet une lecture agréable et plus que rapide.

De nombreux chapitres courts permettent de tenir le lecteur en haleine. Ils débutent chacun par un titre qui dévoile le sujet qui va être traité : l'attaque, l'énigme du fusil....

Tout est passé au crible par l'auteur de manière à présenter toutes les preuves retenues ou non.

Pour les fans de faits divers, ou les juristes, de nombreux termes vont vous sembler familiers.

La couverture est simple mais correspond bien à l'ambiance de l'histoire. 

 

 

 

Me rejoindre sur instagram : 

Instagram

 

 

 

Me rejoindre sur ma chaine youtube : 

Youtube

 

 

Sur l'auteur : 

Julien Mucchielli, 33 ans, est journaliste indépendant et chroniqueur judiciaire, après des études de droit et de journalisme. Il couvre les procès pour le quotidien Dalloz Actualité et le blog « Épris de justice », qu’il a contribué à développer, et qu'il codirige. Il a collaboré avec SlateStreetPressSo Foot, la revue Sang Froid ou Le Canard enchaîné, toujours dans le domaine judiciaire. Il est membre de l’association de la presse judiciaire depuis 2016.

 

Sur les éditions : 

Ouvertes sur tous les domaines de la curiosité contemporaine, les Éditions JC Lattès se sont illustrées par de nombreux succès : un prix Interallié avec Serge Bramly, un prix Renaudot et un Goncourt des lycéens pour Delphine de Vigan, deux prix des Libraires dont celui de Marc Dugain, la révélation Grégoire Delacourt, quatre prix Nobel avec Svetlana Aleksievitch, Muhammad Yunus, Kazuo Ishiguro et le Professeur Luc Montagnier, ainsi que le Nobel alternatif attribué à Maryse Condé en 2018. 

JC Lattès est également l'éditeur des suspenses historiques de Jean-François Parot, des nouveaux romans de John Grisham, d'Eric Giacometti et de Jacques Ravenne.

Les succès conjugués de la trilogie de EL James, Cinquante nuances de Grey, et de Dan Brown ont marqué ces dernières années.

Date de création : 1968

Catalogue : plus de 1 000 titres

Nouveautés : 95 titres par an

Publié dans polar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article