LES DISPARUS D'ASIE de Gwendolyn Simpson Chabrier

Publié le par livrement_ka

LES DISPARUS D'ASIE de Gwendolyn Simpson Chabrier

Titre : LES DISPARUES D'ASIE

Auteur : Gwendolyn Simpson Chabrier

Editions : Fauves

Genre : documentaire

Dépôt légal : 2019 (septembre)

Nombre de pages : 214

20 € 

 

Où l'acheter en un clic

ACHAT

 

Présentation du livre : 

C'est un livre de moyen format comprenant un peu plus de 200 pages.

La couverture représente une petite asiatique.

 

Résumé

Ce document décrit la discrimination dont sont victimes les femmes et les filles en Chine et en Inde, pays qui pratiquent la sélection prénatale selon le sexe, l'infanticide des filles ou leur abandon. Il nous révèle la triste situation des femmes et des fillettes abandonnées en comparant la situation socio-économique de ces deux pays, profondément influencés par les croyances religieuses. Nourrissons et jeunes enfants ont enrichi la corruption liée à la florissante industrie de l'adoption. L'auteur dénonce l'envers des pratiques d'adoption et d'esclavage, ainsi que le trafic d'enfants, le mariage infantile, le travail des enfants, la prostitution juvénile.Ce livre représente aussi un vigoureux message pour les sociétés d'Inde et de Chine, leur signalant que la "disparition" des filles dans leur pays a provoqué un déséquilibre de genre difficile à résoudre dont les conséquences pourraient être catastrophiques. Il pourra être utile aux politiciens, aux organisations responsables de la protection des femmes, aux ONG et à tous ceux impliqués dans l'amélioration de la condition féminine dans le monde.


 

 

AVIS

Un second ouvrage choisi parmi le catalogue garni des Editions Fauves. Et encore un documentaire qui m'a permis d'en apprendre davantage sur les us et coutumes de l'Asie et surtout sur la place des enfants et des petites filles dans ce continent.

Une auteure qui , par le biais de nombreuses recherches et d'un travail gigantesque a présenté la condition des personnes de sexe féminin dans la Chine et L'inde.

Dès leur naissance, ces petites filles naissent avec un poids sur leur tête et ne doivent leur survie qu'à une coïncidence ou à la culture de leurs parents.

De nombreuses références à des livres, revues ou à des dires de personnalités publiques vont agrémenter le récit plus que difficile et délicat de l'auteure.

Le livre divisé en quatre chapitres va développer les points suivants :

- la politique de l'enfant unique et ses conséquences sur la réaction et les agissements des parents. Ces derniers se retrouvent confrontés à la dure loi du hasard : s'ils ont une fille il y aura lieu de prévoir une dot importante lors du mariage, alors que s'ils ont un garçon, ce dernier leur permettre de faire perdurer la famille et de les aider.

De nombreuses petites filles ont donc disparues, soit tuées, soit abandonnées et le nombre de naissance de filles enregistrées par rapport au nombre de naissance de garçons va voir sa courbe chuter de manière étrange.

Au fil de l'histoire, des choses sont faites comme les berceaux disséminés dans les villes permettant aux femmes de déposer leurs enfants : et chose étrange ou pas : ce sont toujours des filles.

- les orphelinats et l'adoption en Chine et ses difficultés. L'auteure va relater toute la procédure et toutes les difficultés pour adopter ces enfants au national ou à l'international. 

- puis on va partir en Inde pour en apprendre un peu plus sur l'exploitation des enfants et le travail des enfants.

Dès leur plus jeune âge, ces derniers sont considérés comme des objets et surtout employés à des travaux pénibles contre peu ou pas de rémunérations.

- pour terminer l'auteure va détailler l'adoption en Inde.

Le tout est clair et représenté par de nombreux exemples bien précis et réels. L'écriture est posée et reflète toute la perplexité de la situation qui n'a que peu évoluée dans les mentalités des hommes malgré certaines lois promulguées.

De nombreuses personnes essaient de faire avancer la situation mais les esprits restent lourdement entachés par l'historique. Les moeurs ont beaucoup beaucoup de mal à évoluer. Par ailleurs, même les sanctions ont du mal à être appliquées de manière stricte.

Ce livre nous ouvre les yeux sur la situation difficile des filles et des enfants en Asie.

Je pense que tout le monde devrait se pencher sur ce problème car il est important que tout cela avance et évolue en faveur de l'égalité des enfants qu'ils soient de sexe féminin ou masculin.

 

 

Me rejoindre sur instagram : 

INSTAGRAM

 

Me rejoindre sur ma chaine youtube : 

YOUTUBE

 

 

Sur l'auteur : 

Gwendolyn Simpson Chabrier, diplômée de l'Université de New York (Bachelor of Arts et Master of Arts), a écrit de nombreux ouvrages traduits en italien, en français et en russe, dont India's Untouchables qui obtenu le prix Nabokov en 2015.

 

Sur les éditions : 

À l’heure où nous voyons notre rapport à l’information bouleversé - accès immédiat, rumeurs relayées simultanément aux quatre coins de la planète, marché saturé -, le monde de l’édition doit lui aussi opérer une mutation et penser un nouveau modèle en s’appuyant sur les nouveaux outils de production et de diffusion mis à sa disposition.

S’affranchir des canaux traditionnels. Offrir une passerelle entre l’info et la connaissance. Traquer la création littéraire sous toutes ses formes. Saisir la parole au vol dans une démarche qui s’inscrit dans l’air du temps. Résolument moderne.

Les éditions Fauves ne sont pas seulement à l’affût d’auteurs exigeants, mais capables d’offrir à un bon livre la possibilité d’une diffusion immédiate lorsque la situation l’exige, et ce sur tous supports : papier, avec un premier tirage suivi d’un flux de réimpression continu, permettant au livre d’être toujours disponible à l’achat sur l’ensemble des librairies qui en feront la demande, ainsi que les sites de vente en ligne (Amazon, Fnac.com, chapitre.com, etc) ; et numérique : disponible sur toutes les plateformes (Kindle Amazon, Apple store, Google Play, Numilog, Decitre, etc).

 

 

Publié dans documentaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article