GAZHELL de Vincent Blénet

Publié le par livrement_ka

GAZHELL de Vincent Blénet

Titre : GHAZELL

Auteur : Vincent Blénet

Editions : La Compagnie Littéraire

Genre : Roman

Date : 2018

Nombre de pages : 188

 

 

ACHAT

 

 

Résumé :

« Je suis le Roi sans être le méritant de mes privilèges…. »

Dans cette ultime Confession, Vincent Blénet dévoile son Je(u). Né pour être aimé, L’Aimé, il a pourtant chevauché ses Géhennes sans relâche, comme un cow-boy de rodéo électrique dans les flammes du ring médiatique.

Chute après chute, il s’est relevé en souriant, ensanglanté du sang honni de ses victimes, ceux qui ont tout misé sur le paraître et crachent sans pitié sur l’Être de feu, seul rescapé de l’Amour. Son Verbe tranchant ne les a pas épargnés.

Gazhell(e), c’est sa rencontre avec l’Amour. Amour tarifé bien souvent, mais Amour pur pour l’errant. Amour des Mots comme des Êtres, masculins et féminins, Amour de la Chute éternelle et grisante qui met l’esprit en Feu. Le Bien, le Mal, le noir et le blanc, l’ombre ou la lumière, l’Enfer (Hell) ou le Paradis…

L’Archimandrite cherche encore sa voie. Il « triche avec les règlements célestes… », « arpente les Abbayes au son des clochers », « poursuit l’éternité où sa Chute l’entraîne…», mais « Dieu que cette fille est jolie ».

Sait-il qu’il a trouvé le Graal ? Quelle que soit la forme qu’il se plaît à revêtir pour mieux nous rendre sa recherche éprouvante, l’Amour est la Force unique et il l’a enlacée.

Paix à son Âme.

Sur son Arbre de vie, Vincent Blénet a accroché de nombreux fruits, acides et explosifs, gorgés de bruit et de fureur, de Rouge et de Noir. À maturité. Un chemin unique pour un être exceptionnel.

 

Informations sur l'auteur

Un grand merci à l'auteur qui m'a proposé via twitter de chroniquer deux de ses romans. J'ai choisi de commencer par Ghazell . La vie de Vincent a basculé brutalement à l’âge de 16 ans. À cet âge de l’enfance – celle qui commence avec l’école – il a vécu des traumatismes et des douleurs qui en ont fait un être tourmenté, écorché, marqué à vif par d’ineffaçables souffrances morales. Il y a bien eu, à cette période de la vie où l’enfant tangue entre deux mondes et que l’on nomme l’adolescence, de petits signes, de ces « bizarreries » mises au compte des « teen » et dont je me reproche encore de n’en pas avoir décelé l’importance et la gravité. Tout cela, ajouté à des repères masculins mal vécus, a contribué sans doute à développer la maladie dont il souffre, cette bipolarité qui se manifeste par une schizophrénie qui lui a littéralement « volé » son adolescence.

Aujourd’hui Vincent renaît à travers l’écriture, sa catharsis.

Il est édité par La Compagnie Littéraire.

 

DEBUT DU LIVRE 

Préface (Ghazell)

Vincent Blénet ressent souvent la souffrance, à cause de la brièveté des instants de bonheur. Il relance fidèlement sa recherche dans ce nouvel ouvrage littéraire, intitulé Ghazell.

 

A V I S

Le titre déjà m'intriguait. Que pouvait-il cacher ? Que pouvait-il révéler ?

Je pensais avoir fait le tour de nombreux genres d'écritures. Et bien j'étais loin de me douter de l'existence de celle de Vincent Blénet. 

Une plume originale et surtout singulière, reconnaissable entre mille. Comment à travers ses écrits, cet auteur arrive à faire passer autant ce qui l'habite, ce qui le caractérise ? Et tout cela parallèlement à sa passion pour les femmes.

 

Les ailes du vent ont beau cracher des brasiers de lave sur moi, je continuerai à toiser les privilégiés depuis leurs arrogants acquis, en illuminant les chandelles damnées de mes yeux immortels.

 

Alors après, on lit le résumé figurant sur le site de La Compagnie Littéraire, et on devine de suite que cet auteur est différent, ou se sent différent des autres.

Dans son récit, l'auteur va conter une histoire de souffrances, mais aussi de découverte de l'amour, de la femme qui pourrait le détourner de son objectif.

Alors, oui, elle est belle et certes elle est désirable, mais comment ce personnage qui a été rejeté par le créateur et que d'autres considèrent comme un être sans sentiment, au coeur froid, va t'il se laisser envoûter par cette fille de Jezabel.

 

Ici-bas, les nymphes attrayantes orchestrent avec grâce

le ballet des plaisirs.

 

Il appartient à une sorte de résistance et essaie d'ouvrir les yeux de tous sur les mensonges du créateur. Avec son frère de l'éternité, Saint Michel il combat toute forme de supériorité divinatoire.

Puis sont dévoilés dans ce livre, des écrits de l'auteur à des moments bien précis, des écrits ressemblants à des poèmes, à des déclarations d'amour, avec des mots comme on ne trouve plus, qui pourraient sembler à beaucoup comme hors de la réalité. Mais au final on finit par se plaire et se complaire dans ce langage si différent de celui de tous les jours.

Dans une troisième partie, on passe à un vocabulaire plus qu'ordinaire et on suit l'histoire du personnage aux côtés notamment de Marylin Manson, et son univers assez particulier.

On termine ce livre par une interview de l'auteur qui nous dévoile un peu de sa personnalité.

 

 

Mais sincèrement, ce récit est à réserver à des adultes. Je peux vous confier que j'espère avoir saisi une petite partie, tant le vocabulaire était particulier à mes yeux. Non pas qu'il soit mal écrit, au contraire, je pense qu'il est peut être trop bien écrit pour la lectrice lambda que je suis, ou alors ne me trouve-je pas dans mon univers et suis perturbée par cela.

J'ai eu du mal à m'identifier à un personnage en particulier et j'avoue ne pas m'être sentie très à l'aise dans ma lecture; essayant de comprendre les messages que l'auteur voulait faire passer.

Les textes sont aérés, et même si la lecture est parfois difficile je suis ravie d'avoir pu découvrir l'univers de Vincent Blénet qui à n'en pas douter, saura trouver son public et saura faire apprécier ses écrits qui sont originaux, intrigants, et qui ouvrent sur une nouvelle voie.

Je vous conseille ce livre pour découvrir une autre forme d'écriture et pourquoi pas ressentir l'ambiance qui pèse sur ce livre.

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article