CELLE QUI PLEURAIT SOUS L'EAU de Niko Tackian

Publié le par livrement_ka

CELLE QUI PLEURAIT SOUS L'EAU de Niko Tackian

Titre : CELLE QUI PLEURAIT SOUS L'EAU

Auteur : Niko Tackian

Editions : Calmann Lévy

Genre : Thriller

Date : 2019

 

 

ACHAT

 

 

Quatrième de couverture : 

SI CLARA N’AVAIT PAS AIMÉ CET HOMME,
ELLE SERAIT TOUJOURS EN VIE.

Aujourd’hui, Clara n’est plus qu’un dossier sur le bureau de Tomar Khan. On vient de la retrouver morte, flottant dans le magnifique bassin Art Déco d’une piscine parisienne. Le suicide paraît évident.

Tomar est prêt à fermer le dossier, d’autant qu’il est très préoccupé par une enquête qui le concerne et se resserre autour de lui. Mais Rhonda,son adjointe, peut comprendre pourquoi une jeune femme aussi lumineuse et passionnée en est venue à mettre fin à ses jours. Elle sent une présence derrière ce geste.

Pas après pas, Rhonda va remonter jusqu’à la source de la souffrance de Clara. Il lui faudra beaucoup de ténacité – et l’appui de Tomar – pour venir à bout de cette enquête bouleversante.

QUI RENDRA JUSTICE À CELLE QUI PLEURAIT SOUS L’EAU ?
 
 
 
A V I S


Un nouveau livre de chez Calmann Lévy; et quel livre ? un thriller avec une couverture magnifique et un titre très intrigant.

Une construction très bien travaillée avec au fil de la lecture, un off à l'image d'un journal intime. 

 

Lorsque je suis rentrée dans ma chambre, IL m'attendait debout face au lit.

 

Dès le prologue, on suit un maître nageur sauveteur qui va faire une terrible découverte sur son lieu de travail. Le décor semble magnifique avec une sorte de lune accrochée au-dessus du bassin.

 

 

Aujourd'hui, Clara, cette jeune femme à qui tout semblait sourire, et qui passait son temps libre à prendre des cours particuliers de natation, oui cette Clara n'est plus.

Elle s'est suicidée d'une manière plus que curieuse.

L'enquête va être menée par une équipe de choc.

Une histoire qui se lit rapidement et de manière entraînante. On est happé par l'intrigue principale mais également par l'enquête menée sur l'un des officiers.

Et surtout le quotidien de Clara qui est au centre de l'intrigue.

Les personnages sont très travaillés et l'auteur sait renforcer sa plume quand l'action se fait sentir : la magie de l'écriture me direz-vous ? oui je pense que cette dernière opère comme il faut. 

J'aime les thrillers qui débutent de cette manière : un tout petit chapitre pour poser le décor et l'ambiance. Puis l'auteur enchaîne avec des chapitres de plus en plus longs qui nous plonge en plein dans l'intrigue. Puis on ressent au coup par cour, par ces paragraphes "off", une manipulation, un pervers narcissique et on poursuit en se demandant où tout cela va nous mener.

 

Quand tu bosses aux stups, t'as pas mal de soucis. Un d'eux c'est de te débarrasser de la merde que tu saisis.

 

Je vous conseille ce livre, même s'il s'agit du troisième tome d'une trilogie. Cela ne gêne en aucune manière . Un thriller comme il fait bon lire de temps en temps.

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

FACEBOOK

Publié dans thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article