L'ART DU MEURTRE de Chrystel Duchamp

Publié le par livrement_ka

L'ART DU MEURTRE de Chrystel Duchamp

Titre : L'ART DU MEURTRE

Auteur : Chrystel Duchamp

Editions : l'Archipel

Genre : thriller

Date : 2019

 

 

ACHAT

 

 

Quatrième de couverture : 

Quatre victimes. Et aucun coupable.
Des relations amoureuses sans lendemain. Une mère possessive et intrusive. Des nuits entières à errer. La vie d’Audrey, 34 ans, pourrait se résumer à une succession d’échecs. Seul son métier de lieutenant à la PJ lui permet de garder la tête hors de l’eau.
En ce jour caniculaire de juillet, Audrey et son équipe sont appelés sur une scène de crime. Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Son corps a été torturé, mutilé, partiellement écorché, puis mis en scène sur une table dressée pour un banquet. Pour compléter cette vanité, un crâne humain lui fait face : celui de sa défunte épouse, dont la tombe a été profanée quelques jours auparavant.
Audrey et son équipe découvrent rapidement que l’homme est un habitué des clubs sadomasochistes parisiens et que, richissime, il a dépensé sa fortune en achetant des œuvres d’art. Au point de finir ruiné.
Quand un deuxième meurtre est commis dans des conditions similaires, Audrey sait qu’elle fait face à un psychopathe. À elle de plonger dans les milieux interlopes parisiens, des maisons de vente aux clubs SM, pour débusquer ce tueur, dont les méthodes extrêmes n’ont d’égale que son appétit meurtrier.

 
 
 
A V I S

Un thriller écrit par une jeune femme avec une certaine élégance. Cette jeune auteure née en 1985 se passionne très tôt pour la littérature de genre, notamment le fantastique et la série noire. Avec son époux, ils décident de monter une maison d'édition : Le Miroir aux Nouvelles.

Quatre victimes torturées et mutilées dans des décors magnifiques. 

Quand les scènes de crimes semblent être l'objet de plusieurs tableaux, les enquêteurs en perdent leur latin et décident de tenter le tout pour le tout.

Audrey, officier de police va se servir de sa passion, l'art, trop tôt abandonnée, pour suivre les pas de son défunt père dans la police, au grand dam de sa mère qui est un personnage très intrusif dans la vie de sa fille.

La relation entre Audrey, et sa supérieure hiérarchique Patricia, est absolument incroyable : entre confidence et compréhension. Seulement Audrey garde pour elle son jardin secret et notamment sa relation avec un témoin de l'enquête.

 

 

Le texte est très aéré et la plume fluide, ce qui en fait un roman accrocheur dès les premières lignes. L'originalité de l'intrigue  apporte une force supplémentaire à ce récit. J'ai été happée par ce mélange d'art et de crimes, dont les petits détails ont su piquer une sorte de curiosité malsaine en moi.

L'ambiance est telle, qu'on vit en attendant les prochaines étapes, soit la nouvelle mise en scène soit le prochain tableau. Quant à ces ventes aux enchères absolument incroyables. L'auteure va au bout de son machiavélisme et pousse le vice aux limites du soutenable. On est constamment sur le fil du rasoir à naviguer en eaux troubles.

Le style est simple tout en étant prenant et addictif, à l'image de la couverture. Aucune fioritures sur cette dernière, une simple envie de découvrir la lecture et après vous vous laissés gagner par l'histoire à la limite du fascinant.

Amateur d'art, ce thriller vous appelle et vous attend. On ressent tout le travail autour des tableaux, de la peinture et des différents mouvements artistiques.

Puis à côté de toute cette beauté de l'art, l'auteure nous entraîne dans les bas fonds des club SM où violence rime avec plaisir.

Bref un concentré d'extrêmes opposés.

*******

Une auteure que je ne connaissais pas mais dont je vais suivre le parcours attentivement.

Je vous conseille cette lecture.

 

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

FACEBOOK

Publié dans thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article