SI LOIN SI PROCHES de Françoise Bourdin

Publié le par livrement_ka

SI LOIN SI PROCHES de Françoise Bourdin

Titre : SI LOIN SI PROCHES

Auteur : Françoise Bourdin

Editions : Belfond

Genre : Roman

Date : 2019

Nombre de pages : 

 

 

ACHAT

 

 

Résumé : 

Le roman d'un homme qui a reçu la beauté du monde en héritage. Une invitation au voyage...
Lorenzo Delmonte consacre tout son temps au grand parc animalier qu'il a fondé dans le Jura. Quand un ancien camarade d'études lui propose de venir passer un mois dans la réserve de Samburu, au Kenya, Lorenzo voit là une occasion inespérée d'observer la faune sauvage dans son habitat naturel. Pour la première fois, il accepte de s'absenter et de confier la responsabilité du parc à son équipe, sous la direction de Julia, sa meilleure vétérinaire.

Alors que ce grand voyage lui fait découvrir une nouvelle facette de son métier et confirme son engagement pour la protection des espèces menacées, ses sentiments pour la belle Julia s'imposent à lui. Loin des yeux, loin du cœur ? Bien au contraire : séparés par des milliers de kilomètres, ces deux êtres n'ont jamais été aussi proches...

 

 

Informations sur l'auteur 

Enfin je me plonge dans un livre remporté lors d'un concours sur instagram. Et je ne suis pas du tout déçue.

Biographie :
Françoise Bourdin est une écrivaine française.

Ses parents étaient chanteurs lyriques : Roger Bourdin et Géori Boué.

Passionnée d’équitation depuis l’adolescence, elle suit ses études au lycée Victor-Duruy. Elle a pensé arrêter le cheval, mais a changé d'entraîneur, a recommencé et est devenue jockey. Elle a disputé des courses hippiques à Maisons-Laffitte et à Chantilly.

Son autre passion est la littérature. Elle commence à écrire des nouvelles à 16 ans, publie son premier roman en 1972, "Les Soleils mouillés". En 1973, son second roman, "De vagues herbes jaunes" est choisi par Josée Dayan pour réaliser son premier téléfilm, avec comme interprète Laurent Terzieff.

Françoise Bourdin écrit plusieurs livres dans sa jeunesse, vers 25 ans, puis fonde une famille. Elle se remet à l'écriture après avoir élevé ses filles, vers 40 ans.

Depuis, elle a publié plus d'une quarantaine de livres et se place en 2012 au quatrième rang des écrivains français en nombre de livres vendus. Chaque livre se vend entre 300 000 et 500 000 exemplaires. Ses romans, pour la plupart publiés aux éditions Belfond, ont conquis de plus en plus de lecteurs et beaucoup ont été adaptés à la télévision.

Parallèlement à son activité de romancière, Françoise Bourdin est également scénariste pour la télévision.

 

Début du livre

Repéré par l'un des soigneurs du parc, le vieil homme avait été signalé à Lorenzo, comme tout individu au comportement anormal.

 

A V I S

Un roman qui m'a sortie de ma zone de confort.

Et si je vous parlais d'animaux sauvages, de savane, du Kenya, et d'une histoire d'amour très très compliquée. 

A priori il s'agit du deuxième tome avec le personnage de Lorenzo. Malheureusement je n'ai pas eu le plaisir de lire ce premier opus mais cela ne m'a aucunement gênée.

En effet, on retrouve ce jeune homme pour qui seule sa passion pour les animaux le motive. Il poursuit dans cette voie au détriment de beaucoup de choses. Il faut dire qu'il n'a pas connu son père, et que c'est son grand père Ettorre qui lui a transmis cette passion.

De cette passion, est née sa vocation : ouvrir un parc animalier....alors pas un zoo ni un parc d'attraction, un endroit où seuls les animaux comptent, leur bien être, leur sécurité et surtout leur postérité.

Il n'y a nullement besoin d'attraction à côté. Les enfants n'ont qu'à s'émerveiller du spectacle des animaux en semi-liberté et non contraints à faire des choses par obligation ou par pure commerce.

 

Voir un lion ou un tigre de très près, à l’abri d’un tunnel de verre blindé ou sur une passerelle sécurisée, rouler en voiture au milieu des ours bruns, caresser un chevreau, regarder les éléphants s’asperger, donner à manger aux singes, tout cela valait bien mieux qu’une balançoire ou un trampoline.

 

Alors oui, la trésorerie a du mal à suivre mais qu'importe, Lorenzo a des employés en or, et il habite lui-même sur place, en ayant beaucoup de mal à déléguer.

Un roman sans intrigue particulière, sans suspens, sans aucune fioritures mais qui vous entraîne simplement et doucement au gré de la passion de Lorenzo. Vous ne pourrez que profiter de cette vie animée de cette amour des animaux.

Vous apprendrez bien des choses sur le passé de Lorenzo, et notamment ses mésententes familiales, sa rupture amoureuse, mais tout cela sans aucune tristesse, étant sous le charme de cette vie très particulière.

Et cette découverte des animaux en totale liberté au Kenya, lors d'un séjour de Lorenzo chez son ami d'enfance.

 

 

Bref, du bonheur à l'état pur, un vrai retour aux sources qui fait du bien le temps d'un livre, à lire bien au chaud sous une couette, une journée de pluie.

Pas de coup de coeur pour ma part, mais un grand plaisir à suivre les aventures de Lorenzo.

Les personnages, que ce soient Lorenzo ou les autres soigneurs, ou employés oeuvrent pour la pérennité des animaux et surtout contre l'extinction de certaines races. 

Un pari réussi pour l'auteure qui a su je pense s'entourer de personnes proche du domaine animalier, tant les descriptions et les termes employés sont adaptés. Quant aux soins, apportés aux animaux, ils sont également très travaillés dans l'écriture.

Tout cela dans une plume fluide et un texte très aéré : ce qui en fait une lecture absolument agréable.

Le tout mêlé au jeu du "Je t'aime moi non plus" entre Julia et Lorenzo qui nous porte à bout de souffle. On espère, on y croit puis on est déçu, et on re-espère etc.

 

C’est, en effet, une femme fantastique. Je l’ai perdue une première fois par ma faute, et quand je l’ai revue quelques années plus tard je n’ai rien tenté, comme un abruti

 

Il est vrai que j'ai plus retenu le côté amour des animaux que l'histoire d'amour entre Julia et Lorenzo. Mais à chacun sa préférence.

Une couverture magnifique qui laisse entrevoir l'histoire. Mais franchement, je ne m'attendais pas du tout à un tel sujet, ne lisant jamais les 4ème de couverture, préférant ne pas me laisser influencer.

Un titre également révélateur du parallèle de l'histoire de Julia et de Lorenzo, mais également de son escapade dépaysante au Kenya, et de son parc dans le Jura.

**********

Alors je dis un grand oui pour vous conseiller ce livre qui est vraiment bien écrit et qui vous offre une sacrée découverte du monde animalier dans toute sa splendeur.

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

FACEBOOK

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article