LA BAIE DES TREPASSES de Jacques MAZEAU

Publié le par livrement_ka

LA BAIE DES TREPASSES de Jacques MAZEAU

LA BAIE DES TREPASSES

 

Auteur : Jacques MAZEAU

Petite histoire sur l'auteur

Jacques Mazeau, né le 19 décembre 1949 à Paris .Très vite orphelin de père et mère, Jacques Mazeau apprend les rudiments essentiels de la vie auprès de sa grand-mère qui, elle aussi, disparaît très tôt.
Fort de cet héritage, il va alors se lancer dans l'existence, toujours soucieux de préserver son indépendance. De familles d'accueil en pensions, d'amitiés en amours, il va bourlinguer en France et à l'étranger, travailler et étudier jusqu'à devenir journaliste.,  écrivain, et auteur de bande dessinée français.
De formation littéraire, publicitaire et politique, il se partage entre les métiers de la communication et l'écriture ; il est l'auteur de nombreux scénarios, documents et romans, dont Le Pré aux corbeaux, La Dame blanche, La Malédiction de Bellary.
Aujourd'hui, il travaille sur plusieurs séries BD chez Glénat. Il est le scénariste de la série La Malédiction de Bellary dessinée par Guillaume Martinez, de la série Disparitions tirée de son roman L'Or des Maures, avec Pierre Wachs et Ersel, et de la série OIL avec Colak comme dessinateur.
Convaincu qu'écrire n'est pas un métier, mais d'abord un plaisir, il continue à travailler dans le monde de l'entreprise... histoire de garder les pieds sur terre ! comme il le dit lui-même.

Editions : l'ARCHIPEL

Genre : thriller

Date : 13 février 2020

 

 

ACHAT

 

Quatrième de couverture : 

Enquête criminelle au fin fond du Finistère.
Col relevé, tête baissée, Malville, commandant de PJ, descend vers la plage de la baie des Trépassés, proche de la pointe du Raz. Il rejoint les techniciens de la police technique et scientifique qui lui désignent un cadavre de femme. Nue, sur le dos, jambes légèrement écartées, l'inconnue repose sur une couverture. Le visage boursouflé, les yeux bandés par une culotte, sans doute la sienne, des ecchymoses et des éraflures sur l'ensemble du corps... Enfin, détail incongru, le tatouage sur son pubis épilé : un coeur avec deux ailes.
Pour Malville, c'est le début d'une enquête délicate qui va le mener avec Aude, sa collègue stagiaire, à s'intéresser aux musiciens des Vielles Folles, un groupe de rock breton, à des trafiquants de vidéos porno et au milieu des ligneurs, ces pêcheurs de bar qui risquent leur vie dans le raz de Sein... Mais il lui faudra avant tout démêler les fils invisibles d'une vengeance.

 

 

 

AVIS

 

Quand le Commandant Malville se voit confier l'enquête sur la découverte du corps d'une jeune femme rejeté par la mer, ce dernier y voit l'occasion de montrer ses capacités à son supérieur Vautrin.

Mais tout cela était sans compter la stagiaire que ce dernier lui adjoint dans le cadre de cette enquête.

Et cette stagiaire en l'occurrence est une jeune femme très jolie; ce qui va mettre mal à l'aise Malville qui vient d'être abandonné par la femme qu'il croyait être celle de sa vie.

Mais bon le travail aidant, ils vont finir par former un duo de choc, et surtout être confrontés à une histoire rocambolesque.

La jeune victime est l'épouse d'un musicien de rock, dans une ambiance un peu glauque : cigarette, joint alcool, drogue, sexe et argent. Bref le quotidien de nombre de nos musiciens d'aujourd'hui.

Heureusement que les parents de Julian sont là pour s'occuper de Grégor leur fils.

Un polar/thriller sur fond de paysages de Bretagne profond, qui va entraîner le lecteur dans une histoire de vengeance, où le passé va resurgir de la plus étrange des manières.

Les personnages sont bien décrits et appartiennent à la culture rock dans laquelle le train train quotidien  n'a pas son mot à dire.

Chacun des membres du groupe a une personnalité bien tranchée. Puis quand on s'écarte un peu du cercle du groupe on entrevoit également d'autres personnes très proches. Les rapports entre tous sont faussés par leurs habitudes. Que ce soient au niveau amical ou sexuel, on a du mal à s'y retrouver.

Ils semblent eux mêmes un peu perdus.

 

 

L'écriture est très posée et le style élégant. J'aime vraiment ce style de thriller dans lequel on a le temps de se poser, de réfléchir à plusieurs possibilités, à avancer au gré de nos envies et des découvertes de Malville.

Pas de sang en pagaille, ni de scènes de crimes ou de bagarres inutiles. Beaucoup de réflexion, et surtout une relation entre Malville et Aude détaillée au plus haut point.

Ils confrontent leurs points de vue et se rendent compte qu'ils ne sont pas très différents l'un de l'autre.

De nombreux chapitres qui permettent au lecteur de prendre des appuis dans l'intrigue et surtout de suivre l'enquête avec une nonchalance quelque peu dissimulée.

Tout est fluide, et on a l'impression que tout est maîtrisé avec intelligence et élégance. A l'image de la personnalité de Vautrin qui ne laisse que très rarement exploser sa colère. Mais quand ça arrive, alors planquez-vous.

 

Mon ressenti : J'apprécie beaucoup ce genre de polar dans lequel, en plus de l'intrigue, l'auteur va chercher à dévoiler la personnalité des personnages principaux et surtout détailler la relation existant entre eux.

Le plus : l'enquête minutieusement menée par un duo intelligemment composé

Et j'ai vraiment apprécié le parallèle entre le monde de pêcheurs et le monde de la musique rock.

 

   

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

FACEBOOK

Publié dans thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article