LE NAUFRAGE de François COLCANAP

Publié le par livrement_ka

LE NAUFRAGE de François COLCANAP

 

 

LE NAUFRAGé

 

Auteur : François COLCANAP

Editions : slatkine & Cie

Genre : roman

Date : 6 Février 2020

 

 

ACHAT

 

Quatrième de couverture :   

Dans ce petit port de la côte Atlantique, au tournant des années 1960, la vie est simple, rythmée depuis toujours par la mer et la pêche. Chacun y tient sa place, dans un ordre immémorial. Il y a le tenancier du bar du port, le garagiste “Courapied”, la librairie-bazar “T’y trouves tout”… Et Joseph, notre narrateur. Joseph est fils unique, il grandit choyé par sa mère et dans l’adoration de son père, marin-pêcheur. La vie semble toute tracée. Jusqu’à ce qu’un drame fasse voler cette douce enfance en éclats.

La chronique bouleversante d’un homme libre ballotté par l’époque. Un roman poignant sur la vanité du temps et la fin d’un monde.

 

 

AVIS

 

Alors là grande surprise pour moi qui ne m'attendait pas du tout à une histoire dans ce genre en voyant la couverture et le titre. Ce sont d'ailleurs ces derniers éléments qui m'ont attirée.

Je me répète peut être mais je ne lis jamais les quatrièmes de couverture pour ne pas me faire une fausse idée.

Toujours est-il que le personnage principal Joseph est le fils d'un couple assez taiseux et vivant dans un petit port de la côte atlantique.

Jules le père est pêcheur, mais pêcheur traditionnel. Rien à voir avec les pêcheurs d'aujourd'hui. L'histoire se passe en 1960 et ce dernier ne souhaite en aucun cas se laisser influencer par la modernisation de la pêche.

Joseph n'a qu'une envie c'est suivre le chemin de son père. Quant à sa mère, malgré son caractère

peu démonstratif, on ressent tout son amour pour ce fils unique.

Malheureusement le destin en décide autrement et va bousculer la vie de Joseph en lui faisant vivre un drame auquel il ne s'attendait pas.

L'auteur signe avec ce titre un premier roman qui est plus qu'original car il arrive à tenir en haleine le lecteur alors qu'il n'y a ni intrigue ni rebondissement, simplement avec la vie quelque peu ordinaire d'un jeune garçon devenu homme dans un petit port de pêche.

 

 

Une écriture fluide mais qui mérite de gagner en maturité et en expérience. La lecture est vraiment agréable et le vocabulaire est tout à fait adapté à cette famille modeste.

Les chapitres sont courts et permettent de revenir sur une vie difficile mais pleine de tendresse non démonstrative et surtout d'une époque révolue. 

Le rôle de la mère se veut avant tout régisseuse de la vie de ses deux hommes. Cette femme est désignée soit par la femme de , soit par la mère de....;Je retrouve tout à fait cette ambiance des années 60, où la femme avait un rôle officiel de soumise de femme au foyer, mais l'officieux réservait de grosse surprise puisqu'elle était en fait le pilier de cette famille.

 

**************************

 

Mon ressenti : J'ai vraiment apprécié cette lecture qui m'a sortie de ma zone de confort.

Le petit plus : La couverture est magnifique.

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

FACEBOOK

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Audrey 25/02/2020 20:52

Je ne connaissais pas du tout, merci pour ton avis :)

livrement_ka 26/02/2020 13:16

merci à toi de lire les chroniques