TOBOGGAN de Jean-Jacques BENNEIX

Publié le par livrement_ka

TOBOGGAN de Jean-Jacques BENNEIX

TOBOGGAN

 

Auteur : Jean-Jacques BENNEIX

Petite histoire sur l'auteur

Jean-Jacques Beineix, né le 8 octobre 1946 à Paris est un réalisateur, dialoguiste, producteur et scénariste français de cinéma.
En 1964, Jean-Jacques Beineix débute comme assistant-réalisateur de Jean Becker sur la célèbre série télévisée Les saintes chéries jusqu'à fin 1967, puis en 1970 pour Claude Berri et 1971 pour Claude Zidi. En 1977, il réalise son premier court métrage Le Chien de M. Michel récompensé par le premier prix au Festival de Trouville. En 1980, Jean-Jacques Beineix réalise son premier long métrage « Diva », récompensé par quatre César en 1982. En 1986, il réalise 37°2 le matin avec Béatrice Dalle et Jean-Hugues Anglade nommé à l'Oscar du Meilleur film étranger. En 1989, il réalise Roselyne et les Lions, en 1992 IP5, en 2001 Mortel transfert. À l'automne 2006, il publie le premier tome de ses mémoires Les Chantiers de la gloire, dont le titre est clairement et selon ses propres propos (interviews et rencontres publiques) une allusion au film Les Sentiers de la gloire.

 

Editions : Michel LAFON

Genre : roman

Date : 20 février 2020

 

Ce livre vous plait ? Vous souhaitez l'acheter, merci de passer par le lien ci-dessous

LIEN

 

 

Quatrième de couverture :   

Ce roman retrace les derniers instants radieux, nuageux puis dramatiques d'une ultime histoire d'amour. Abandonné par la jeune femme qu'il aime éperdument, un homme mûr se retrouve face au vide et à la solitude de son existence qu'il découvre sans avenir.
Il avait déjà perdu l'inspiration et la foi en l'humanité, cette rupture achève de briser le créateur, le laissant à ses souvenirs et aux images d'un bonheur révolu.
L'auteur nous entraîne finalement sur le toboggan d'une réflexion sans concession sur le sens de sa vie et les liens entre l'amour et l'art.

 

 

AVIS

 

On débute ce livre avec quelques a priori.....Tiens un réalisateur de film qui se lance dans un roman. Que va t'on y trouver...Va t'on apprécier sa lecture ?

Et bien figurez-vous que malgré cela, et surtout me trouvant hors de ma zone de confort, je me suis laissée embarquer dans l'histoire de cet homme, narrateur, qui va retracer sa vie passée.

Dans un style assez lent, et élégant, vous allez découvrir la vie d'un homme sur le tard qui se souvient des belles années avec une femme qui l'a bouleversé. Cet homme qui ne pensait pas ressentir de telles émotions.

Le lecteur arrive alors que le narrateur  reçoit comme un choc la rupture avec la femme qu'il pensait être la bonne . Une différence d'âge gommée par les attraits communs, et par la découverte de nouvelles choses, aura finalement raison de leur passion.

Je note également dans le récit un humour assez grinçant et beaucoup de dérision par le narrateur sur sa propre personne.

 

 

Les descriptions sont très imagées et pleines de réalisme, ce qui est en partie dû je pense aux premiers amours de l'auteur pour la réalisation de films.

Ce réalisme permet au lecteur de se sentir proche du narrateur, à la limite du confident à qui ce dernier va confier toutes ses émotions tous ses ressentis et surtout sa vision des choses assez particulières. 

J'ai vraiment apprécié l'élégance de l'écriture même dans les scènes un peu osées qui ont néanmoins toute leur place dans le récit.

Je regrette par contre la longueur des chapitres qui apportent un peu de lourdeur à l'histoire.

A contrario le sujet sur la décision de mourir d'Ingrid, la date, le lieu, tout cela apporte un plus à ce roman; car cette question d'Euthanasie est vraiment d'actualité en France et je trouve que l'on devrait plus en parler. (à l'image d'Anne Bert qui a été jusqu'au bout de son idée mais dans un autre pays).

 

**************************

 

Mon ressenti : en dehors de confort, j'ai néanmoins trouvé l'écriture et le style élégant pour une histoire qui se laisse lire de manière agréable.

Le petit plus : encore une fois, je suis sous le charme de la couverture

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

FACEBOOK

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article