NOIR CANICULE de Christian Chavassieux

Publié le par livrement_ka

NOIR CANICULE de Christian Chavassieux

NOIR CANICULE

 

Auteur : Christian Chavassieux

Petite histoire sur l'auteur

Graphomane complexé pendant longtemps, il a décidé un jour d’avouer à tous son penchant pour la littérature. Certains amis lui sont, malgré cela, restés fidèles. Le travail de commande lui permet de pratiquer sa perversion sous diverses formes : pièces de théâtre, romans, contes pour enfants, scénarios de BD et de films, mais il consacre la majeure partie de son temps d’écriture à ses projets personnels.

Christian Chavassieux a également été correspondant de presse, certains de ses poèmes ont été publiés, et plusieurs de ses nouvelles primées. Également auteur de bande dessinée, scénographe, animateur radio, illustrateur et affichiste, il a réalisé et co-réalisé une dizaine de courts-métrages dans les années 1990 à 2000. En 2000, il a fondé avec quelques amis les éditions ONABOK, afin de publier de la BD d’auteur.

"Le Baiser de la Nourrice" n’est pas son premier roman publié, mais c’est le premier qui le soit sous son véritable nom.

Aujourd’hui, il a pratiquement abandonné ses nombreuses activités associatives pour se consacrer essentiellement à l’écriture.

Editions : Phébus

Genre : roman

Date : 5 mars 2020

 

 

 

Quatrième de couverture :   

Nous sommes en 2003. Lily est taxi. Elle accompagne un couple de vieux agriculteurs sur la route de Cannes, en pleine fournaise. Et si la canicule se prolongeait indéfiniment ? Sur l'autoroute, les bolides klaxonnent de loin, fusillent le rétroviseur d'appels de phare et passent en trombe. À mesure que la température monte, les personnages se dévoilent, entre amour et violence. Lily songe à sa plus grande fille, Jessica, que l'adolescence expose aux premières déconvenues sentimentales. À son ex-mari, qui l'a quittée pour une femme plus jeune. À leurs anciens jeux érotiques... Il y a quelque chose de pourri dans l'atmosphère. La vie semble se résumer à une peur de souffrir. Et le lecteur est loin d'imaginer ce qui l'attend...

 

 

AVIS

 

Un roman reçu dans le cadre de la masse critique de Babélio.

On va suivre simultanément quatre scènes qui vont finir par se rejoindre de manière assez étrange.

Dans la première on est aux côtés de Lily, taxi qui prend en charge un couple de personnes âgées qui a décidé de faire un aller retour dans la journée pour se payer les services d'un guérisseur.

Dans la deuxième on suit les deux filles de Lily, restées chez elles pendant l'absence de leur mère. Mais Jessica la plus grande va décider de sortir de chez elle pour expérimenter quelque chose.

Dans la troisième, on assiste à un malaise du beau-père de Nicolas, ex conjoint de Lily, et de son transport à l'hôpital.

Et dans la dernière, on va retrouver Bernard le fils des deux personnes âgées présentes dans le taxi, resté à la ferme et qui va en profiter pour rencontrer sa maîtresse.

Le tout sur fond de canicule.

On passe de l'un à l'autre des personnages et de l'une à l'autre des scènes, sans vraiment de surprises ni de rebondissements quelconques.

Heureusement vers la centième page, on arrive à un tournant, et on découvre l'horreur.

Puis on reprend le petit train-train en gardant en tête cet événement.

 

 

Les personnages vont tour à tour subir la canicule et chacun à leur manière vont apprendre de la vie.

- Jessica, en assistant à une scène qu'elle n'oubliera jamais et qui la transportera dans le monde adulte malgré elle.

- Les personnes âgées malgré leur bonne volonté ne vont pas réussir ce qu'ils souhaitaient

- Nicolas va devoir affronter une situation assez difficile 

- Bernard s'interrogera sur sa relation,

Et surtout Lily va avoir le rôle principal et va se dévoiler comme personne ne la connaissait.

Bref, un roman assez particulier, à l'écriture un peu monotone et monocorde, où il faut prendre au vol les quelques bons passages.

L'écriture est simple mais fluide. Par contre, peu de paragraphes provoquent une certaine lenteur de l'histoire.

La liaison entre chacune des scènes est agréable et on a à coeur de découvrir ce qu'il advient des personnages. Il est vrai que l'auteur ne cesse de détailler la psychologie et la personnalité de chacun d 'eux.

C'est le premier livre que je lis de cet auteur, et j'espère en découvrir d'autres pour me forger une meilleure idée.

 

**************************

 

Mon ressenti : j'ai eu un peu de mal à accrocher à ce roman, mais je ne doute pas qu'il puisse plaire à de nombreux lecteurs.

Le petit plus : la couverture que je trouve intrigante et surtout le côté noir qui nous suit dès la moitié du livre et jusqu'à la fin.

 

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

FACEBOOK

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article