TROIS HEURES DU MATIN de Gianrico Carofiglio

Publié le par livrement_ka

TROIS HEURES DU MATIN de Gianrico Carofiglio

TROIS HEURES DU MATIN

 

Auteur : Gianrico Garofiglio

Petite histoire sur l'auteur

Gianrico Carofiglio est écrivain, magistrat et sénateur. Sa mère, Enza Buono, est elle-même écrivain; son frère, Francesco Carofiglio est écrivain, réalisateur et illustrateur.
Magistrat depuis 1986, il a été praetor à Prato, procureur de Foggia, puis substitut du procureur en charge de la lutte contre la mafia à Bari. En 2008, il est élu sénateur sous l'étiquette du Parti démocratique.
Avec "Le Témoin inconscient", en 2002, il redonne souffle au thriller juridique italien. Avec son personnage Guido Guerrieri, Gianrico Carofiglio construit un roman remarqué qui obtient de nombreux prix dont le Premio del Giovedi "Marisa Rusconi", le prix Rhegium lulii et le prix Città di Cuneo. Les romans qui suivent sont unanimement loués par la critique.
En 2004, deux films réalisés par Alberto Sironi avec Emilio Solfrizzi et Chiara Muti adaptent ses premiers romans.
Il obtient le Prix littéraire Marie-Christine-de-Savoie en 2008 pour "Ragionevoli dubbi" ("Les raisons du doute").
Gianrico Carofiglio a également écrit un roman graphique en collaboration avec son frère mettant en scène l'inspecteur Carmelo Tancredi. Ses romans sont traduits dans de nombreuses langues. Gianrico Carofiglio a vendu plus de deux millions d'exemplaires de ses romans.

 

Editions : Slatkine & Cie

Genre : roman

Date : 5 mars 2020

 

ACHAT

 

Quatrième de couverture :    

En juin 1983, un Italien de dix-sept ans se retrouve à Marseille avec son père. Pour finaliser un traitement médical, on préconise au jeune homme de ne pas dormir durant quarante-huit heures et de prendre à intervalles réguliers des amphétamines. Son père l’accompagne.

Un livre initiatique aussi fin qu’émouvant. La rencontre que vous n’avez jamais eue avec votre père.

 

 

AVIS

Antonio est un jeune homme comme les autres avec une particularité néanmoins. Il souffre d'une pathologie qui l'oblige à ingurgiter nombres de médicaments en tout genre.

Ses parents décident de l'emmener en France voir un médecin spécialisé.

Et hop premier départ à trois pour Antonio et ses parents, qui sont séparés au demeurant, direction la ville de Marseille . Avec des préjugés plein la tête ils découvrent ensemble cette ville au bord de la mer et ses habitants.

Nouveau traitement beaucoup moins lourd, et la promesse de se revoir dans trois ans pour faire le point.

Ces trois ans étant passés sans autre souci majeur, le père décide qu'il ira avec son fils revoir le médecin à la fin de l'année scolaire.

Lors de ce nouveau voyage, père et fils vont se retrouver seuls et confrontés à leurs différences. Ils vont ensemble apprendre à se connaître et à se découvrir.

Un voyage initiatique et à la rencontre d'eux mêmes.

Magnifique roman sur un duo qui était jusqu'alors en froid suite à des non-dits et surtout des croyances fausses. En se révélant, ils vont s'approprier et s'apprivoiser l'un et l'autre dans cette épreuve qu'est le combat contre un mal assez méconnu.

 

 

Ils vont se cotoyer jusqu'à s'apprécier. Le regard de chacun d'eux va évoluer au fur et à mesure des minutes, des heures et des jours passés ensemble.

Ce roman est écrit après coup par Antonio devenu adulte et se remémorant ces trois jours passés en compagnie de son père qui était presque devenu un inconnu pour lui jusqu'alors.

Un roman où le lecteur ressentira de nombreuses émotions. L'efficacité des mots permettra au lecteur de s'identifier aux personnages et d'anticiper leurs réactions.

Une écriture fluide pour un style se voulant autobiographique sans l'être vraiment à mon sens, la construction de l'histoire et surtout la multitude des sentiments des personnages font de ce livre une lecture qui peut plaire à nombre de lecteurs.

Je vous confirme que ce livre c'est Balikwas !!!!!

 

**************************

 

Mon ressenti : J'ai vraiment apprécié ce roman et j'ai aimé me balader avec ces deux Italiens dans les rues de Marseille à la recherche d'eux mêmes .

Le petit plus : La couverture, et la description magnifique de ce rapprochement entre père et fils.

 

 

Me retrouver sur les réseaux sociaux :

 

INSTAGRAM

 

TWITTER

 

YOUTUBE

 

FACEBOOK

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article