NE PASSEZ PAS PAR LA CASE DEPART de Xavière HARDY

Publié le

NE PASSEZ PAS PAR LA CASE DEPART de Xavière HARDY

NE PASSEZ PAS PAR LA CASE DEPART

 

 

Auteur : Xavière HARDY

 Interview éclair en fin d'article…….

 

Editions : Editions complicités

Date : 22 avril 2020

Genre : roman

Pages : 227

Prix : 15 €

 € pour la version numérique

 

Achat ------------------->>>>> I C I

 

 

Quatrième de couverture 

New York, Rome, Montréal.

Qui se cache derrière cette inconnue qui envoie des lettres du monde entier à un homme en prison?

Pourquoi Raphaël en a-t-il pris pour dix ans, refusant de livrer ses complices évaporés dans la nature avec le butin ?

Quand Philippe met la main sur la première lettre, son instinct lui dicte qu’elle est liée de près à l’affaire de la Croisette. Un an plus tôt, le cambriolage d’une bijouterie de luxe fait la une des journaux. S’ensuivent des mois d’une enquête qui piétine, laissant au point mort le commissaire Philippe Chartreux et ses hommes.

Quel est le lien avec France, cette mère courage élevant seule son enfant dans la plus grande discrétion d’une banlieue parisienne ?

France, Raphaël, Philippe.

Trois destins entrecroisés pour qui les mots auront le pouvoir de changer leurs vies.

 

 

 

 

 = A V I S = 

 

Un roman lu en une soirée. Un roman qui vous prend aux tripes. Un roman qui vous décrit un amour qui ne saura dévier de sa trajectoire. 

Raphaël, est tombé pour braquage de bijoux. Un braquage qui a mal tourné pour lui mais pas pour tout le monde. Pourquoi ? Car Philippe, commissaire chargé de l'enquête ne réussit pas à mettre la main sur le butin.

Et ce Raphaël qui semble être un homme ordinaire, pas le pro des braquages est néanmoins une sacrée carpe. Rien ne va sortir de sa bouche. Et cela en devient même agaçant pour les policiers.

Donc direction la prison pour une peine de dix ans fermes…...

L'enquête piétine et finit par s'arrêter, aucun complice n'ayant été retrouvé.

Au bout de quelques mois, Raphaël reçoit des lettres d'une inconnue : des lettres teintées d'un romantisme mais surtout de nombreux mystères. Elles sont postées d'un peu partout dans le monde….Quelle est cette mystérieuse expéditrice qui ne se lasse pas durant presque dix ans à envoyer tous les mois une seule lettre.

France, jeune mère célibataire, a du mal à joindre les deux bouts pour élever son petit garçon prénommé Nathan.

Une écriture empreinte d'une certaine poésie qui va se laisser lire sans aucune contrainte.

On glisse sur les mots, sur les phrases et on se délecte de ces citations toujours à leur place. Que ce soit de Jean de La Fontaine ou d'autres, ces dernières tombent à point nommé et mettent en avant le style bien particulier de l'auteure.

On imagine une vieille machine à écrire dénichée dans une brocante pour taper son roman : c'est en tout cas l'image de France et qui se marie à la perfection avec l'ambiance du livre et la manière d'écrire de l'auteure.

On laisse de côté l'univers de l'électronique, de l'informatique pour se complaire dans la vie de France et essayer de s'en approcher le plus.

Il s'agit du premier roman de l'auteure : et bien je pense qu'elle a trouvé sa voie : une voie qui semble bien tracée et qu'elle n'a plus qu'à suivre en apportant toujours un peu plus de confiance à ses prochains romans.

Je serai bien évidemment au rendez-vous pour le deuxième.

 

 

Pour aller un peu plus loin 

Interview éclair de l'auteur

 

Comment vous est venue l’idée du livre ?

L'idée du livre m'est venue en rêve. J'ai rêvé de la scène de la course poursuite en Lamborghini...le reste je l'ai inventé autour le lendemain dans les grandes lignes.

Les personnages vous ont-ils été inspirés par des personnes réelles ?

Les personnages ont parfois des traits physiques ou de personnalité de personnes existantes mais ils ne sont jamais le reflet d'une seule personne. Par exemple le personnage de France a quelque chose de ma mère dans sa volonté sans faille et de Marion Cotillard dans sa silhouette de jeunesse.


Un livre qui vous a marqué ?

S'il ne fallait choisir qu'un seul livre (oulala c'est difficile) Saga de Tonino Benacquista. Grinçant et drôle. J'ai découvert avec ce roman que l'on pouvait mêler le comique et la dénonciation de la société en gardant un ton léger.


Date et genre du prochain livre ?

Mon 2eme roman est déjà écrit et envoyé à mon éditeur. Il s'inspire de l'humour de Jonas Jonasson dans le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, des romans de David Safier, Gilles Legardinier.


Un souhait ?

Je souhaite que mon premier roman ne passez pas par la case départ touche ses lectrices et lecteurs. Qu'ils aient autant de plaisir à le lire que je en ai eu à l'ecrire. Mon plus grand rêve serait de le voir adapté en film.
Et aussi que le coronavirus foute le camps de nos vies.

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article