MADAME VAUZANGES d'Elisabeth Haïk

Publié le par livrement_ka

MADAME VAUZANGES d'Elisabeth Haïk

MADAME VAUZANGES

 

Auteur : Elisabeth Haïk

Editions : librinova

Date : 23 avril 2020

Genre : roman

Pages : 209

 

 

 

Achat ------------------->>>>> I C I

 

 

 

Quatrième de couverture 

A Neuilly-sur-Seine, un immeuble bourgeois des années 1930 abrite des destins insoupçonnés. Au sein de ces murs épais, la rencontre de deux femmes convoque l’histoire et les mémoires familiales. Pour les besoins d’un documentaire consacré au positionnement des dreyfusards encore vivants sous l’Occupation, quarante ans après l’Affaire, Héloïse Segal réussit à entrer en contact avec sa voisine, la plus ancienne habitante de l’immeuble. Alors même que la centenaire Odette Vauzanges n’a pas quitté son appartement depuis une dizaine d’années, Héloïse constate rapidement qu’à elle seule, la vieille dame est un sujet d’envergure. Fille de Victor Demeyl, un dreyfusard historique, Odette livre peu à peu des facettes de son passé.
Entraînée dans un périple aussi dérangeant que fascinant, Héloïse ouvre sa caméra et son âme à l’expérience. Le récit évoque la vie d’une élégante parisienne pendant l’Occupation. On y croise ses amis de la littérature et du cinéma et leur luxe tapageur, pendant que le monde extérieur subit le rationnement et les arrestations arbitraires. Le casting réunit Sacha Guitry, Joseph Kessel ou encore Romain Gary. Dans ce dédale d’ombres, Odette distille savamment des révélations de plus en choquantes.
Peut-on continuer d’admirer une personne qui révèle un passé trouble ? Tel est le dilemme qu’Héloïse tentera de résoudre.
En filigrane, dans un monologue dont nul ne soupçonne l’existence, une voix déchirante parcourt le récit et tente de briser le silence.

 

 

 

 = A V I S = 

 

Une petite pépite dans un écrin d'histoire.

Voilà comment qualifier ce roman.

Dans ce roman assez particulier, on va suivre Héloïse dans la découverte de la vie de sa voisine. Alors qu'elle doit réaliser un documentaire sur les dreyfusards, elle va oser aller interroger une de ses voisines de son immeuble de Neuilly sur Seine, sur son passé.

Et alors là, la révélation; cette dernière va lui raconter son passé, et surtout sa vie pendant les années 40.

Entre description de l'appartement bourgeois et récit de l'histoire de cette mystérieuse Madame Vauzanges, vous allez vous délecter des différents détails de l'histoire.

Puis quand au détour de la conversation, la vieille dame parlant honnêtement dévoile des pans de sa vie qui ne plaisent pas à Héloïse, l'histoire prend un tournant qui va faire changer les sentiments de cette dernière, allant de l'incompréhension à la détestation.

Alors qu'Odette, la centenaire livre sa légèreté de l'époque et surtout ses plaisirs d'actrice et sa vision des événements pourtant dramatiques qui se jouent en plein Paris, et notamment la disparition des juifs sous une occupation de plus en plus présente, il est difficile de comprendre que certaines personnes continuent de se mouvoir dans leur simples petites préoccupations quotidiennes , se détournant de façon égoïste de cette page de l'histoire qui se déroule pourtant devant leurs yeux.

Le style de l'auteure est tout à fait en adéquation avec le sujet.

Un récit absolument incroyable qui va ravir les férus d'histoires .

Belle lecture

 

 

 

 

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article