PAR LA MAIN de Marie URDIALES

Publié le par livrement_ka

PAR LA MAIN de Marie URDIALES

PAR LA MAIN

 

 

Auteur : Marie URDIALES

Editions : Calmann Lévy

Date : 10 Juin 2020

Genre : roman 

Pages : 160

 

 

 

Achat ------------------->>>>> I C I

 

 

 

Quatrième de couverture 

Dans une station balnéaire du sud de la France, Ben retrouve son petit frère, Max, pour les vacances d'été. Quand il l'aperçoit sur le quai de la gare, Ben sent son coeur déborder d'amour pour ce petit bonhomme, de colère contre lui-même et de douleur. Il n'a pas vu sa famille depuis huit mois. Ces huit mois, il les a passés au fond du trou, ballotté entre le chagrin et la culpabilité. Il se sent responsable de l'accident dont a été victime sa meilleure amie : Hélène, la fantasque, l'artiste, l'initiatrice des mondes imaginaires.
Ben, qui sort à peine de l'enfance, va devoir accepter l'aide de ce frêle garçon de six ans, plein d'admiration à l'égard de son grand frère, d'imagination et de questions, pour surmonter la première épreuve de sa vie d'homme.

 

 

 = A V I S = 

 

Je suis ravie de vous parler de ce roman qui m'a vraiment sortie de ma zone de confort.

Pourquoi me direz-vous ?

La quatrième de couverture que j'ai lue avant le livre, chose que je ne fais jamais , ne m'a pas spécialement émerveillée.

C'est donc un peu pessimiste que j'ai débuté le livre…...que j'ai dévoré en une soirée.

Des personnages vraiment forts et peu avares de sentiments cachés.

La force de ce livre se situe dans cette relation exceptionnelle qui va permettre à Ben de retrouver goût à la vie après avoir perdu son âme sœur et selon lui par sa faute.

Quand on est un adolescent insouciant et que rien ne vous effraie, il arrive que les actes que l'on fait entraînent des conséquences inattendues.

C'est lors d'une virée avec Hélène, la jeune fille avec lequel il se sent le mieux, qu'il connaît depuis toujours, qui est à l'opposé de lui, artiste, fantasque, exubérante, que son destin va basculer.

Ensemble ils se sentent invincibles, forts mais malheureuserment la réalité va les rattraper de la pire des manières, entraînant Hélène dans une chute dont elle aura beaucoup de mal à se relever.

Ben, anéanti par l'événement, va se retirer de la vie, pour cesser d'exister , se refuser le droit d'être heureux. Il va survivre avec l'aide des médicaments et thérapies.

Quand après de nombreux mois, un séjour lui est proposé avec son petit frère Max, qu'il ne connaît quasiment pas, s'étant enfermé dans sa relation avec Hélène, il va voir là une chance pour renaître, le moyen pour éviter de ressasser sa culpabilité très discuté au demeurant.

C'est via la vision de Ben, que le lecteur va suivre l'histoire, avec le ressenti du passé, des cauchemars de Ben, de sa culpabilité, de ses agacements. Difficile d'avancer dans une ambiance sombre où l'espoir s'appelle Max et ressemble à un petit bonhomme de 6 ans plein de joie de vivre et qui ne demande que l'amour et l'attention de ce grand frère qu'il admire. L'innocence de ce petit loup va donner une force au roman, et va permettre à Ben, de sortir la tête de l'eau.

L'écriture est élégante et on se laisse porter par la force que dégage un petit garçon.

Les touches de retour dans le passé qui vont se faire de plus en plus présentes au fil de la lecture, vont nous en apprendre plus sur cet horrible événement qui en quelques instants a plongé un jeune homme qui avait tout pour être heureux, dans un immense désespoir.

Je vous conseille cette lecture et vous invite à découvrir le style très travaillé de l'auteure.

 

 

 

 

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article