AU NOM DE LA VERITE de Viveca STEN

Publié le par livrement_ka

AU NOM DE LA VERITE de Viveca STEN

AU NOM DE LA VERITE

 

Auteur : Viveca Sten

Editions : Albin Michel

Date : 17.06.2020

Genre : thriller

Pages : 471

 

 

 

Achetez ce livre à ce lien afin de soutenir mon blog et l'auteur au passage

 I C I

 

 

 

Quatrième de couverture 

Après 20 ans de service et un passage décevant dans le privé, Thomas Andreasson réintègre la police. Christian Dufva, récemment divorcé, a envoyé son fils de 11 ans, Benjamin, à un camp de voile, le temps de témoigner contre son ancien associé, Niklas Winnerman, accusé d'avoir siphonné 10 millions dans les caisses de leur florissante entreprise de construction. Nora Linde, procureure et amie de Thomas Andreasson, est quant à elle en charge de ce procès pour abus de biens sociaux.

Quand Benjamin, isolé et raillé par les autres enfants, disparaît mystérieusement une nuit, plusieurs pistes s'avèrent plausibles. Se peut-il que sa disparition soit liée au procès en cours ? Et que penser de cet homme, tout juste sorti de prison, qui rôde autour du camp ?

 

 

 

 = A V I S = 

 

J'enchaîne dans la série des thrillers...Et là je tape fort avec le dernier Viveca Sten, l'une des maîtres du thriller qui nous vient du froid....Avec le style qui va avec.

J'avais hâte de le lire et je n'ai pas été déçue. La quatrième de couverture que j'ai lu au cours du roman, laissait bien entrevoir l'histoire qui allait se révéler glaçante et angoissante.

Benjamin, parti en camp de vacances pour apprendre la voile, selon le souhait de son père, mais contre l'avis de sa mère, va tout à coup disparaître.

Quand à Christian son père, il va devoir témoigner à un procès contre son ancien associé.

Parallèlement à tous cela, un pédophile semble s'intéressait à ce camp de vacances où séjournent de jeunes adolescents.

Il n'e faut pas plus à l'auteure pour instiller dans l'esprit du lecteur des pistes en veux tu en voilà, qui vont s'avérer quelques fois surprenantes.

 

 

La plume de l'auteure est agréable à lire et le style est plus que fluide.

Une intrigue plus que bien travaillée et construite de façon crescendo pour rendre le lecteur de plus en plus impatient d'avancer dans cette lecteur où la course contre la montre a débuté.

La lecture est rapide et très rythmée de par notamment la présence de nombreux chapitres courts qui s'enchaînent pour petit à petit trouver leur point d'attache entre eux.

Les personnages sont en souffrance, à l'image d'Asa, de Christian, mais également de Benjamin et d'Isak. Ces deux derniers ne se sont pas trouvés alors qu'ils avaient beaucoup d'atomes crochus.

Un petit plus :

- pour avoir traité de manière indirecte mais bien présente, le harcèlement entre les jeunes, et le mal être de l'adolescent ou du jeune adulte en rapport avec la relation paternelle.

- pour le côté juridique du procès et la justice qui fait surface à un moment inattendu

Encore une fois, Viveca Sten a su prouver qu'elle méritait sa place et qu'elle avait de beaux talents d'écrivain.

Je serai bien sûr au rendez-vous pour la prochaine sortie.

 

 

Belle lecture ! 

 

Publié dans thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article