IL FAUT SAVOIR PERDRE DE VUE LE RIVAGE de Sophie MACHOT

Publié le par livrement_ka

IL FAUT SAVOIR PERDRE DE  VUE LE RIVAGE de Sophie MACHOT

IL FAUT SAVOIR PERDRE DE

VUE LE RIVAGE

 

Auteur : Sophie MACHOT

Editions : Eyrolles

Date : 05.03.2020

Genre : roman

Pages : 304

 

 

Achetez ce livre à ce lien afin de soutenir mon blog et l'auteur au passage

 I C I

 

 

 

Quatrième de couverture 

La vie de Rose Baron part en miettes. Son mari l’a quittée, son frère Raphaël est mort prématurément, et son médecin la pense en burn-out. Lors de la soirée d’anniversaire organisée pour ses 40 ans, elle fait momentanément disparaître tous ses soucis en buvant plus que de raison. Le lendemain, Rose reçoit un message anonyme. Un mystérieux M. lui adresse l’un de ses propres commandements : « Rose Baron, tes commandements tu appliqueras ! ».
À partir de cet énigmatique rappel à l’ordre, Rose, assistée de sa joyeuse et fidèle bande d’amis, va mener l’enquête : qu’a-t-elle fait pendant cette soirée d’anniversaire dont elle n’a plus aucun souvenir ? Qui est M. et que lui veut-il ?

 

 

 = A V I S = 

 

Je ne veux pas non plus que mon bonheur et ma sérénité dépendent d'une autre personne, même si elle y contribue fortement. Car si l'autre disparaît, c'est alors tout l'édifice qui s'écroule et je m'y refuse désormais. Je ne veux plus me soustraire par amour pour quelqu'un. Je veux m'additionner.

 

Rose, un prénom dans lequel devrait raisonner le bonheur. Et c'est cela, que cette dernière, écrivaine de profession prône dans ses livres. Comment découvrir et conserver le bonheur dans sa vie.

Sauf que voilà, cette dernière si elle fait le point dans sa vie, n'est plus tout à fait en adéquation avec sa maxime.

Son frère qu'elle adulait est décédé d'une longue maladie, son conjoint l'a quittée pour une autre femme "Elle", sa fille devenue adolescente est difficile à cerner, bref sa vie ressemble plus à un fleuve pas tout à fait tranquille ni serein.

Heureusement elle peut compter sur ses amies de toujours. Sauf qu'à sa soirée d'anniversaire, cette dernière disjoncte. 

 

 

Un concentré de bonheur ce livre, des ingrédients pour en faire le parfait compagnon de plage. Qui ne se retrouverait pas dans certaines situations, certaines expressions. Un felle good comme il fait du bien de temps en temps.

Pour l'addict de thrillers que je suis, cela me permet de sortir de ma zone de confort d'une belle manière.

Je ne vais pas vous dire que c'est un coup de coeur, mais c'est un livre détente qui saura plaire au plus grand nombre et trouver sans aucune difficulté son public parmi les jeunes et les moins jeunes.

Une lecture rendue aisée par l'emploi d'expressions courantes et surtout avec une pointe d'humour qui vous apportera le sourire aux lèvres.

Les dialogues sauront dévoiler en vous la femme de 40 ans qui ne cesse de se contenir. Et quand il ne s'agit que de pensées écrites alors là vous allez adorer savoir que cette femme va vous décomplexer de vos pensées quelques fois peu avouables.

Le style est rythmé du début à la fin, et vous permet de lire ce roman en quelques heures sans vous poser de multiples questions.

Et puis l'intégration à cette histoire de ces quelques missives de ce mystérieux expéditeurs apporte une force et une certaine intrigue à l'histoire.

Alors bien évidemment je vous souhaite de rencontrer vous aussi vos Chanelle, Edgard Tom et  Luce qui vous aideront si besoin à reconstruire votre bonheur.

 

La petite info : En 2012, Sophie Machot a fondé le blog "Concentré de Bonheur", un blog consacré au bonheur (outils, chroniques, bibliothérapie, citations, Bons Plans Plaisir).

Et que dire de cette magnifique couverture qui donne un air de légèreté et de liberté !

Je vous conseille cette lecture.

 

 Belle lecture ! 

 

 

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article