LA FIANCEE DU 11 SEPTEMBRE de Marc Gervais

Publié le par livrement_ka

LA FIANCEE DU 11 SEPTEMBRE de Marc Gervais

 

LA FIANCEE DU 11 SEPTEMBRE

 

 

Auteur : Marc Gervais

Editions : IGB 

Date : 16.03.2020

Genre : roman

Pages : 436

 

 

Achetez ce livre à ce lien afin de soutenir mon blog et l'auteur au passage

 I C I

 

 

 

Quatrième de couverture 

J'ai vingt ans. Mon père est l'amour de ma vie. Je m'appelle Rubis. Rubis comme la pierre de joaillerie ! Rubis comme le bijou des rois, des dragons et des chimères. S'il vous plaît, ne souriez pas : à lui seul, ce prénom hors du temps, hors des modes et hors de tout, résume mon destin. J'ai de vilaines pensées, autour de moi les méchants tombent comme des mouches. Je n'ai aucune excuse : je suis née dans l'un des plus beaux quartiers de Paris. Donc loin de la Vologne et du petit Grégory. Ce qui précède ne vaudrait pas la peine d'être exposé, si ma vie n'avait pas basculé en une fraction de seconde. Si je vous effraie, reposez ce bouquin ! Refermez ce livre avant qu'il ne soit trop tard : j'ai un don particulier pour entraîner les autres dans des aventures de dingues ! Ce n'est pas le journal de Bridget Jones, la complainte d'une femme de quarante piges que son mari a larguée pour une minette de vingt ans, ou les avatars savoureux d'une éditrice qui n'aimait pas lire. Peu importe la manière dont je me fringue, le diable ne s'habille pas forcément en Prada : ma descente aux enfers est édifiante, et débute le 11 septembre 2011 alors que le soleil se lève sur le Massachusetts.

 

 

 = A V I S = 

 

Je ne suis pas passée progressivement de la lumière à l'ombre, du bonheur à l'incompréhension, ou du rire aux larmes. Ce fut pire, je n'ai rien vu venir. En un instant, la nuit s'est exonérée des contraintes du temps, le sol s'est ouvert, la terre m'a engloutie.

 

Un roman historique qui va vous permettre de suivre Rubis, jeune fille au nom improbable, qui va suite aux attentats voir sa vie basculer et découvrir le passé de son père, cet homme qu'elle adule plus que tout.

Alors qu'elle et son amie Sarah poussent leur ami de fac à aller faire découvrir son livre sur un sujet très particulier, ce dernier va être aux premières loges des attentats du 11 septembre et perdre la vie.

Le FBI va alors enquêter sur les terroristes et va se rapprocher de Rubis compte tenu de son passé assez troublant ou plutôt du passé de son père et du rôle de sa famille dans la guerre.

Cette dernière tombe des nues n'ayant jamais entendu parler de tout cela.

 

 

Aux travers de ce tragique évènement, l'auteur va pousser le personnage principal dans une quête d'identité et surtout va dévoiler des pans de la vie de sa famille qu'elle ignorait.

Dès les premières pages, l'auteur installe le lecteur dans une sorte de train qui va partir à vive allure et le faire passer par de nombreuses émotions. De nombreux sujets sont traités tels que les attentats du 11 septembre, les nazis, la seconde guerre mondiale, les résistants, les trahisons, les mensonges mais également le courage.

Via des chapitres courts mais rythmés, vous allez apprendre à connaître le passé douloureux des aïeux de Rubis.

Le style est fluide et rend la lecture agréable. Les répliques sont piquantes et l'humour est au rendez-vous. Pas l'humour de tous les jours, un humour plutôt sophistiqué. 

Le décor est quant à lui tout à fait adapté à l'histoire : on passe des Etats Unis à la France avec une incroyable facilité et une transition maitrisée.

L'intrigue est vraiment bien construite et va prendre sa source dans les affres de la seconde guerre mondiale. Les attentats n'étant que le déclencheur de toute la véritable intrigue.

J'ai également apprécié les passages concernant la famille de Yamanu et l'application de la choura et la situation des femmes dans ce pays. Beaucoup de recherches pour ce roman aux multiples facettes qui joue sur tous les tableaux.

Une adaptation au cinéma ne peut qu'être une excellente idée.

Je vous conseille cette lecture.

 

 Belle lecture ! 

 

 

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article