LA FAISEUSE D'ANGES de Sandrine DESTOMBES

Publié le

LA FAISEUSE D'ANGES de Sandrine DESTOMBES

​​

LA FAISEUSE D'ANGE

 

 

 

Auteur : Sandrine DESTOMBES

Editions : Hugo poche

Date : 01.10.2020

Genre : thriller

Pages : 379

 

 

 

Quatrième de couverture 

 La commissaire Maxime Tellier se retrouve à devoir enquêter sur une série de meurtres particulièrement violents. Des femmes, entre quarante et cinquante ans, sont assassinées un peu partout en France suivant le même mode opératoire. Le seul point commun des victimes : la Normandie. Max n’a d’autre choix que de quitter sa juridiction parisienne pour collaborer avec les services de gendarmerie de Lisieux où une cellule de crise a été créée. Une fois sur place, Max comprend rapidement que la région n’est pas le seul élément déclencheur de ces meurtres. En parallèle, Max se retrouve acculée par un nouvel élément lié à une enquête nettement plus personnelle qu’elle mène depuis trente ans. L’assassin de sa mère vient de refaire surface…

 

 = A V I S = 

Encore une fois j'ai été séduite par la plume de Sandrine DESTOMBES.

Madame B. le dernier livre que j'ai lu, m'avait vraiment troublé tant le personnage était particulièrement bien travaillé.

Dans ce roman, nous retrouvons Maxime Tellier, au passé trouble, qui va devoir affronter pour la première fois sans son mentor, une enquête difficile.

En effet, plusieurs femmes sont retrouvées assassinées, et surtout avec le visage scalpé. Son enquête va la mener sur les routes de Lisieux où elle va faire la connaissance de Vincent qui gère l'équipe de Normandie.

Ensemble, main dans la main, ils vont s'unir pour mettre à nu cet assassin et l'empêcher de nuire à nouveau.

Parallèlement à cela, Max devra régler une enquête personnelle visant à découvrir le meurtrier de sa mère.

 

Très facile de s'attacher à Max dans ce livre, tant elle est touchante, et surtout sincère. Elle est dure et vive mais c'est une belle personne qui n'a pas pu compter sur ses parents pour l'entrée dans la vie.

La plume de l'auteure est très agréable à lire, et on ressent la maitrise et l'expérience.

Alors que j'avais particulièrement bien aimé Madame B, qui n'était pas du tout dans le même registre, autant j'ai apprécié l'intrigue plus pointue, plus stratège de ce roman. Il me semble plus abouti, plus travaillé, plus recherché, mais ce n'est que mon avis.

Il me manque à mon panel, les Jumeaux de Piolenc qui avait emporté le Prix VSD RTL 2018 du meilleur thriller français. Nul doute que je me le lirai un jour prochain.

Le suspens est mené de main de maître par l'auteure et la tension est palpable tout le long du livre. Entre l'enquête personnelle de Max et l'enquête professionnelle, les nerfs de cette dernière seront mis à rude épreuve.

Les personnages secondaires vont tenir néanmoins une sacrée place dans ce thriller à l'image d'Enzo et d'Henry, respectivement mentor et oncle de Max.

La relation entre Enzo et Max est très belle, et on espère qu'elle va se maintenir jusqu'à la fin.

Je vous promets un beau moment de lecture.

 

Belle lecture ! 

 

 

Publié dans thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article