LES JARDINS D'HIVER de Michel MOATTI

Publié le

LES JARDINS D'HIVER de Michel MOATTI

LES JARDINS D'HIVER

 

 

Auteur : Michel MOATTI

Editions : Hervé Chopin

Date : 22.10.2020

Genre : thriller

Pages : 282

 

Si vous souhaitez acheter ce livre en soutenant le blog GRATUITEMENT

c'est par là 

F N A C

 

 

Quatrième de couverture 

Un jeune attaché à l'Institut français prend en stop un homme blessé dont il reçoit les confessions. Jorge Neuman, écrivain très populaire dans son pays alors sous la coupe d'une junte militaire, vient de vivre une tragédie. Sa fille, puis sa femme ont été enlevées par les hommes de Rafael Vidal, l'un des chefs de la police secrète.
Les années ont passé, Jorge Neuman a disparu à son tour, emporté par la mécanique sans faille de la dictature. Le jeune Français n'est plus si jeune, il est rentré à Paris.
Après avoir publié une biographie de Neuman, il décide de retrouver les traces du sinistre Vidal et de reconstruire la vie de l'écrivain disparu.
Confronté à des questions sans réponses, il comprend bientôt qu'enquêter dans le passé d'un homme, c'est forcer des portes qui méritaient de rester closes.

 

 = A V I S = 

 

Il souhaitait revenir sur la nuit des crayons. J'en avais fait l'élément déclencheur du
basculement de Jorge Neuman dans la clandestinité.

 

Ce n'est pas le premier livre que je lis de Michel Moatti et je vous confirme que ce ne sera pas le dernier.

Exceptionnel, mêlant un drame historique avec une fiction qui s'approche de la réalité de superbe manière.

Le narrateur travaille à l'institut français en Argentine dans les années 70. Il pense vivre une vie particulièrement paisible . Mais la prise en stop d'un jeune inconnu du nom de Jorge Neuman, va lui faire prendre conscience des événements tragiques se déroulant dans ce pays.

Plusieurs années après, il va entreprendre d'écrire la biographie de Neuman disparu au cours du mois de mars 1979 sur une île, alors qu'il était parti à la rencontre de son bourreau.

 

 

L'ambiance du livre est posé dès les premières pages et on va suivre le personnage principal dans sa quête de savoir, et surtout d'échapper à l'enfer existant en Argentine à cette époque.

Via une écriture rythmée et surtout acérée, l'auteur nous transporte dans un pays où certains humains n'ont plus aucune limite, ni aucune morale.

Les descriptions des tortures physiques sont insoutenables mais criantes de vérité. Ce qui se passent aux Jardins d'hiver est  secret mais sert également à donner l'exemple et surtout à faire planer sur la population une crainte.

Et quant à l'attitude du narrateur qui révèle peu à peu, à coup de passages de la biographie et des autres livres qu'il écrit, une vérité qui, même si elle peut se comprendre, est difficile à supporter.

 

"Les biographes étaient en quelque sorte les médiums

de ceux dont ils s'appliquent à reconstruire la vie "

 

Appuyé sur des faits réels qui se sont déroulés dans l'Argentine des années 1970, cette histoire fait froid dans le dos. On pourrait comparer certaines situations à des scènes issues de la seconde guerre mondiale dans les camps.

Au travers de nombreuses anecdotes purement fictives, l'auteur cherche à nous ouvrir les yeux sur ces événements.

Quant au dénouement il se profile petit à petit dans l'esprit du lecteur dans la dernière partie du livre....et alors quelle fin !

 

 

Belle lecture ! 

 

 

Publié dans thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article