UNE VIE SUR LE TROTTOIR de Cécile Crassous

Publié le par livrement_ka

UNE VIE SUR LE TROTTOIR de Cécile Crassous

​​​​UNE VIE SUR LE TROTTOIR

26 rue des Beaumonts

 

 

Auteur : Cécile Crassous

Editions : auto-édition

Date : 11.04.2020

Genre : thriller

Pages : 102

 

 

Quatrième de couverture 

Etes-vous bien certain de mériter l’héritage de vos parents ?
Jusqu’à la mort de sa mère et de sa sœur, Martine ne s’était pas posé la question.
Elle va devoir y faire face dans la douleur et en pleine rue, sous les yeux d’un voisinage angoissé, curieux ou cupide.
Autour d’elle tous s’émeuvent, s’agitent et s’énervent. Mais dans ce tourbillon tragi-comique, elle reste seule dans l’épreuve.
C’est l’heure du grand déballage… trouvera-t-elle l’apaisement avant de sombrer dans la folie ?
Vie et mort, rancune et pardon, empathie et mesquinerie… Cécile Crassous fait surgir un tableau émouvant de nos relations humaines.
Une vie sur le trottoir est un livre qui reste en bouche longtemps après l'avoir posé.

 
 

 = A V I S = 

 

Etant toujours dans la recherche de découvrir de nouveaux auteurs mais également de nouveaux styles, j'ai accepté de recevoir les trois romans de Cécile Crassous, via instagram.

Alors qu'aujourd'hui, il est difficile de sortir du lot tant il y a de la concurrence, j'espère aider à ma manière des auteurs qui ont du mal à percer, à se faire connaître.

Effectivement, je ne renoncerai jamais à lire les grands auteurs, les maîtres du thriller, mais j'ai à coeur à ma manière de pousser des auteurs à aller plus loin.

Dans son récit court, Cécile Crassous va nous dévoiler le quotidien d'un quartier autour d'un événement tragique.

Ce n'est pas un mais deux décès que doit affronter Martine. Cette dernière alors héritière d'une maison va se remémorer son difficile passé et ses relations distendues avec sa mère.

 

 

Tout cela, sous le regard de voisins un peu intrusifs et surtout pensant être remplis d'une mission.

J'ai apprécié ce style totalement décalé, puisqu'il fait partie de mon quotidien professionnel.

Dans un décor assez impersonnel et terne, la personnalité de chacun des personnages va entrainer des réactions rocambolesques.

Certains chapitres consacrés à des objets quelque peu inutiles mais ayant fait partie de l'âme de cette maison, ont eu le don de me faire imaginer la scène (comme le jour des encombrants).

Contrairement à certains romans que je vois bien adaptés sur grand écran, j'imagine celui-ci en pièce de théâtre ou spectacle de rue. 

Je vous laisse découvrir ce roman, qui dès les premières pages va vous étonner, pour ensuite vous amener à réfléchir sur la réaction de chacun des personnages et sur l'absurdité de la situation.

Une auteure à découvrir !!

 

Belle lecture ! 

Publié dans roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe D 11/10/2020 20:35

Je viens de le lire. Un tout petit bouquin plein de charme...