MADEMOISELLE J. de Verron Y.Sente

Publié le

MADEMOISELLE J. de Verron Y.Sente

​​

Mademoiselle J.

 

 

 

Auteur : Verron Y.Sente

Editions : Dupuis

Date : 09.10.2020

Genre : bande-dessinée

Pages : 64

 

 

 

Quatrième de couverture 

En 1937, la fille du patron de la Compagnie Générale Transatlantique, Juliette, a 22 ans, son diplôme en poche, et s'apprête à tenter de devenir grand reporter.

Son père, qui a entretemps fondé sa propre compagnie de cargos, se voit proposer par Gustave Noirhomme, son associé, une offre difficile à refuser : Herr Von Riblach, homme de confiance de Hitler concernant la marine civile, voudrait entrer dans le capital de la Compagnie des Cinq Océans. Juliette, bien consciente des projets d'invasion des nazis, refuse tout net.

Malgré les réticences machistes des rédacteurs en chef, Juliette n'abandonne pas son rêve de devenir grand reporter et le journal Horizon France lui donne l'occasion de montrer sa valeur en l'engageant comme stagiaire de Daniel Fraiser, journaliste aguerri mais particulièrement désagréable.

Noirhomme, lui, est prêt à tout pour que Juliette cède ses parts aux nazis...

Avec "Mademoiselle J", Yves Sente et Laurent Verron font du XXe siècle une passionnante épopée  !

 

 = A V I S = 

Dans le prolongement de Ptirou on retrouve Mademoiselle Juliette en 1938. Elle a vieilli et est maintenant un belle jeune femme.

A la mort de sa mère elle a hérité des parts de sa mère dans la société de son père.

Nous sommes à la veille de la seconde guerre mondiale. Le nazisme commence à émerger.

Difficile que cette période pour une jeune fille. Surtout dans son ambition de devenir journaliste .

Grâce à son courage à sa pugnacité elle va réussir là où de nombreuses personnes la voyait échouer.

Une bande dessinée mêlant romantisme et intrigue que je vous recommande.

 

Belle lecture ! 

 

 

Publié dans bandes-dessinées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article