Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire - Inspirations livresques - en auto-entreprise

LE VIOLON D'ABRAHAM de Laurence Benveniste

LE VIOLON D'ABRAHAM de Laurence Benveniste

​​

LE VIOLON D'ABRAHAM

 

Auteur : Laurence Benveniste

Editions : MK éditions

Date : 01.11.2018

Genre : roman historique

Pages : 310

 

Quatrième de couverture 

Sur les traces de Salomone Rossi « Hebreo » le musicien juif de Mantoue

Avril 1671, quelques jours avant Pâques et Pessah.

Naître avec le don de la musique dans un lieu et à une époque où cet art n’a pas sa place, plus précisément ici, dans les synagogues du Comtat Venaissin, voilà qui déchire le cœur du jeune Abraham, habitant de « la carrièro di Jusiéus » — la rue des Juifs —, un boyau sordide où sont relégués les Juifs de Carpentras depuis 1461.

Condamné à vivre selon le modèle ancestral de ses congénères, Abraham ne voit pas, ce qui pourrait changer ses misérables conditions de vie et lui permettre de cultiver ce don que le Ciel lui a si « inopportunément » attribué. Et pourtant…

Une rencontre fortuite avec un noble chrétien ; la découverte d’un violon délabré dissimulant la lettre d’un musicien juif italien, Salomone Rossi, confrère de Claudio Monteverdi ; l’énigme posée par une aïeule ; le jeu amoureux d’une belle Vénitienne : tous ces événements, ajoutés à la mission qui lui est confiée d’aller chercher des livres de prières à Venise, vont contribuer à ce qu’Abraham aille à la rencontre de son destin.

Une histoire romanesque, certes, mais qui aspire tout particulièrement à mettre en lumière Salomone Rossi « Hebreo ». Ce musicien juif de Mantoue, profondément religieux mais pour qui la musique était avant tout un art universel, composa autant d’œuvres profanes que synagogales. Pour cette raison, il fut adulé par certains et rejeté par d’autres — aussi bien juifs que non-juifs —. Ignorées pendant près de 400 ans, ses compositions renaissent aujourd’hui avec succès un peu partout dans le monde. Un hommage tardif mais amplement mérité rendu à un musicien qui, malgré le contexte ségrégationniste de son époque, eut, par conviction, le courage de se mettre uniquement au service de LA musique sans pourtant renier ses origines. Sa signature « Salomone Rossi “Hebreo” en fait foi.

Laurence Benveniste, parallèlement au métier d’auteure de chansons qu’elle a exercé pendant plusieurs années, n’a jamais cessé de se livrer à des recherches en divers domaines, dont celui de l’Histoire de France. Passionnée par des faits historiques peu divulgués — sauf dans des ouvrages d’historiens ou d’érudits —, elle s’attache par le biais du roman, à les faire connaître à un public plus élargi.

 

 = A V I S = 

 

Sortant complétement de ma zone de confort avec ce roman historique autour de l'art et de la condition des juifs dans les années 1600, je craignais de trouver ma lecture longue et quelque peu ennuyeuse.

Ce genre n'étant pas du tout mon fort.

C'est donc avec appréhension que je l'ai débuté, après avoir enchainé de nombreux thrillers.

 

Dans une impasse sombre de Carpentras en 1671, Abraham vit avec sa famille et la communauté juive. De tous petits logis abritent de nombreuses personnes qui ne peuvent vivre leur vie en totale liberté.

Dès lors que l'un d'eux sort de "son camp" il doit porter un chapeau jaune, qui n'est pas sans rappeler l'étoile jaune qui suivra les juifs dans les années sombres de la guerre.

Alors que son frère est un féru de livres, Abraham lui voue une passion sans bornes à la musique et l'art en général. La beauté des choses, le ressenti des émotions, pour son jeune âge, il est très sensible à cela.

Un jour le rabbin lui demande de faire le voyage jusqu'en Italie pour aller récupérer les livres de prières. Une aubaine pour lui malgré sa crainte de l'inconnu. Il n'est qu'un jeune garçon.

Heureusement il pourra compter sur Louis, catholique et son père pour mener à bien sa mission. Son périple se transformera au grès des incidents de parcours et de ses découvertes sur son passé.

 

Que vous dire ?

Au delà du roman historique, vous découvrez la condition de la communauté juive déjà mise à l'écart à l'époque, et surtout la plongée d'un enfant dans un monde qui n'est pas le sien, et son émerveillement face à tout ça.

J'ai trouvé la deuxième partie du livre particulièrement originale : en effet, le quotidien d'Abraham en Italie est présenté au lecteur via des lettres que ce dernier écrit à son frère. Il y confie donc tout ce qu'il ressent sans aucune pudeur.

Le style est très élégant, malgré quelques longueurs. Mais je pense vraiment que les fanas de romans historiques ne pourront que se régaler de ce récit complet.

Cette histoire qui s'étale sur quelques semaines et vous fait voyager tout en vous dévoilant la complexité d'être un juif durant cette période. Et que dire de la découverte d'un musicien juif : Salomone Rossi.

Derrière quelques personnalités se "cachaient" des juifs...C'est bien ce terme qu'il faut employer car tout était fait pour ne pas dévoiler son appartenance à cette communauté : tout comme l'emprunt du pseudonyme Louis Saladin pour Abraham lors de la sa visite chez des personnes influentes d'Italie.

Alors que certains personnages sont purement fictifs, l'évocation de plusieurs personnages historiques, artistes réels apportent une force au roman qui le rend encore plus prenant. J'ai, suite à la lecture du roman, été consulté les histoires notamment de Salomone Rossi. J'y ai même découvert que sa soeur, fut la première femme de confession juive à se produire professionnellement en qualité de chanteuse lyrique.

Et derrière toute cette histoire, on s'attache aux personnages et notamment à Abraham à qui on souhaite de trouver sa voie même s'il doit "renier" à certains moments sa famille et surtout sa condition et son passé.

Ce roman permet également de voir la différence entre le traitement des juifs du Comtat Venaissin ou de France, qui étaient quasiment enfermés pour les protéger, et ceux d'Italie beaucoup plus libres.

Je vous conseille cette lecture .

 

Belle lecture ! 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article