Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire - Inspirations livresques - en auto-entreprise

L'HIVER DE SOLVEIG de Reine Andrieu

L'HIVER DE SOLVEIG de Reine Andrieu

​​

L'HIVER DE SOLVEIG

 

Auteur : Reine ANDRIEU

Editions :  Préludes

Date : 10.02.2021

Genre : roman

Pages : 441

 

Quatrième de couverture 

Été 1940. Dans la France occupée par les Allemands, les habitants sont contraints de donner gîte et couvert à l’ennemi. À Lignon, paisible bourg du Bordelais, les Lenoir, une famille de notables, doivent héberger Günter Kohler. Passée sa répulsion première, Noémie, la jeune épouse, éprouve une violente attirance pour l'adjudant qui vit désormais sous leur toit.
Printemps 1946. La guerre est terminée, mais elle a laissé derrière elle son lot de malheurs, et de nombreux déplacés. Parmi eux, une fillette, retrouvée assise sur un banc, dans un village non loin de Bordeaux. Qui est-elle ? d’où vient-elle ? et pourquoi semble-t-elle avoir tout oublié ? Justin, un gendarme de vingt-quatre ans, décide de la prendre sous son aile et de percer le mystère qui l’entoure.

 

 = A V I S = 

 

Un énorme coup de coeur pour la lectrice que je suis. En me sortant de ma zone de confort, et en mêlant faits historiques à un récit émouvant, j'avais effectivement une certaine réticence pour cette lecture.

Et pourtant j'ai dévoré ce roman, en ayant beaucoup de regrets de voir la fin arriver si vite, pourtant au bout de plus de  440 pages.

Mi-mai 1946, une jeune fille court à en perdre haleine et arrive dans un village où les gendarmes vont l'interroger. Malheureusement son amnésie semble faire suite à une traumatisme.

Plusieurs époques se chevauchent. La Solveig d'aujourd'hui se rappelle son enfance pendant l'occupation. Cette guerre particulièrement meurtrière, a eu également un effet dévastateur sur la population, les villes , le moral etc....

Quand, alors qu'on est une petite fille en 1943, qui vit avec son frère, et ses parents, dans une magnifique maison, on doit supporter la réquisition d'une partie du logement pour un allemand.

Un père médecin qui cache ses activités , une mère qui cache un amour naissant....et des employés qui entretiennent des relations particulières.

Tout cela est le quotidien de Solveig dans cette période difficile.

 

Des personnages attachants alors que l'époque est plus à la tristesse et à la méfiance. Une écriture fluide et un style élégant pour ce roman qui vous entraine de la première à la dernière page sans aucune lassitude.

Dans un récit qui ressemblerait presque à un récit autobiographique, on retrouve l'enfance de Solveig aujourd'hui octogénaire, dont les souvenirs toujours présents, lui ont permis de se construire et d'être la femme qu'elle est.

Des rencontres qu'elle n'oubliera jamais, et quand par une journée quasi normale, elle recroise la route de Kohler, c'est emplie d'émotion que tous deux échangent leurs impressions sur ce passé douloureux . Des révélations lui permettront également de combler les trous de sa mémoire, ou tout simplement d'expliquer certaines choses.

Puis comment réussir à s'en sortir quand on vit tous ces drames; comment retrouver goût à la vie ? Heureusement pour elle, sa rencontre avec Justin va lui ouvrir les voies du bonheur renouveau.

La construction est particulièrement judicieuse puisqu'elle offre à plusieurs personnages la possibilité de donner leur vision des différents événements.

J'ai également apprécié l'analyse des différentes attitudes des personnages ; face à une telle situation, les agissements et les réactions de chacun sont à l'image de la diversité humaine.

Je vous conseille cette lecture magnifique .

 

 

Belle lecture ! 

 

 

​%

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article