Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire et placement de produits Auto-entrepreneur

LA CHAIR DE SA CHAIR de Claire Favan

LA CHAIR DE SA CHAIR de Claire Favan

​​

LA CHAIR DE SA CHAIR

 

Auteur : Claire Favan

Editions :  Harper collins

Date : 03.03.2021

Genre : thriller

Pages : 320

 

Résumé

Moira O'Donnell c'est, derrière le feu des boucles rousses et l'énergie inépuisable, une femme qui lutte pour garder la tête hors de l'eau. C'est une vie d'adulte démarrée trop tôt. Ce sont trois gamins livrés à eux-mêmes et autant de boulots cumulés pour les nourrir. Ce sont des pères absents : le premier, incarcéré le plus longtemps possible, croit-elle, et le second, suicidé. C'est une culpabilité sans fin.
Moira O'Donnell, c'est la solitude d'une mère de famille dure au mal qui se bat, tombe et renaît. Pour ses enfants. Et avec eux. A la vie, à la mort. Chaque semaine, elle achète un ticket de loterie en rêvant à une vie meilleure. Mais les services sociaux ont d'autres projets pour elle... Et un problème n'arrivant jamais seul, l'équilibre précaire qu'elle pensait avoir créé vire bientôt à la tragédie.

 

 = A V I S = 

ALERTE COUP DE COEUR !!!!!!

Quand Claire Favan se lance, ce n'est jamais pour rien. J'avais apprécié Les Cicatrices, j'ai adoré La chair de sa chair.

Un sujet délicat qu'est la relation mère-enfant. Jusqu'où cette relation peut-elle aller.

Souvent, on lit des romans dans lequels la mère est possessive et peut faire beaucoup de choses pour protéger sa progéniture. Mais rares sont les livres qui traitent de l'adoration d'un enfant pour sa mère.

Peter a du à l'âge de 6 ans, porter un coup de couteau à son père qui violentait sa mère, Moira. L'incarcération du père permet à la mère et au fils de retrouver un peu de tranquilité tous les deux. Mais cela est de courte durée. En effet, Moira retrouve un compagnon et se trouve à la tête d'une famille de 3 enfants.

Nigel et sa soeur viennent rejoindre Peter en qualité d'enfants de Moira. Malheureusement, la petite soeur souffre de mucovisidose et le traitement lourd et cher, plonge la famille dans un désarroi financier. Heureusement Moira peut compter sur Peter, très responsable pour son âge, pour s'occuper de ses frère et soeur, quand elle doit cumuler les boulots pour subvenir aux besoins de base.

 

Whaou, encore une fois....Je sens que cette année va être riche en coups de coeur, en pépites et en émotions.

Une écriture addictive qui nous entraîne sur une pente glissante. On tente de se retenir, pour ne pas confirmer les choses qui s'immiscent en nous au fur et à mesure de la lecture.

Un amour infini ? malheureusement c'est beaucoup plus que cela. Une machination ? non pas exactement.

La relation entre Nigel et ses thérapeute est détaillée et retranscrite à merveille et nous donne des espoirs qui sont contrariés.

Le style est fluide tout en étant assez complexe de par la nature des émotions qu'il procure. Des émotions ambigues qui nous font aimer ou haïr les enfants selon le cas, qui nous font souhaiter que la vérité finisse par émerger, que certains personnages ouvrent les yeux et cessent de se voiler la face.

Et puis au final, qui sort gagnant de ce thriller ? Personne. On n'envie personne, on souhaite même ne jamais avoir lu cette histoire, on refuse de rencontrer un jour un telle personne....

Et que dire de la fin, du dénouement ? Non on ne peut pas parler de dénouement mais plutôt de continuité... Et on referme le livre complètement chamboulé d'avoir nourri un quelconque espoir après toutes ces appréhensions.....

Un grand oui pour vous conseiller cette lecture qui restera dans votre tête quelques temps...enfin pas trop j'espère !

 

 

 

 

Belle lecture ! 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article