Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire et placement de produits Auto-entrepreneur

LE MANGEUR D'AME d'Alexis Laipsker

​​

LE MANGEUR D'AME

 

Auteur : Alexis LAIPSKER

Editions :  Michel LAFON

Date : 04.03.2021

Genre : thriller

Pages : 350

 

Quatrième de couverture 

" Il n'a pas crié. Ils ne crient jamais. "
Certains secrets, pourtant bien gardés, s'avèrent parfois trop lourds à porter...
Quand des disparitions d'enfants et des meurtres sanglants se multiplient dans un petit village de montagne sans histoire, une vieille légende nimbée de soufre ressurgit... Diligentés par leurs services respectifs, le commandant Guardiano et le capitaine de gendarmerie De Rolan sont contraints d'unir leurs forces pour découvrir la vérité.

 

 = A V I S = 

 

" Il n'a pas crié. Ils ne crient jamais. "


Rien que cette phrase et me voici limite en transe....absolument certaine de découvrir un thriller qui vaut le détour.

Et je ne me suis pas trompée. Une intrigue qui démarre doucement pour terminer en beauté.

Le Capitaine de Gendarmerie De Rolan va se retrouver devoir mener une enquête sur des disparitions d'enfants, et plus spécialement de jeunes garçons, partis sans laisser de traces.

Quant au Commandant Guardiano, elle est appelée dans cette région montagneuse, et envahie de neige pour résoudre un crime plutôt barbare.

Un couple semble s'être entretué dans des conditions extrêmes.

Lorsque le commandant découvre leur petit garçon enfermé dans la cave, elle entrevoit une possible relation entre les deux affaires.

 

J'ai plongé dans l'histoire sans retenue. Malgré un début un peu lent pour moi, j'ai été happée assez rapidement dans cette histoire de disparitions d'enfants et de meurtres hors du commun.

Le binôme formé par le Commandant et le Capitaine met un peu de piment dans une histoire où il n'y en a pas vraiment besoin. Mais cela donne un plus à une intrigue dèjà très bien construite.

Le style est bien maîtrisé et l'intégration dans le scénario de légendes, ou contes autour du village va amener nos deux enquêteurs se cacher des choses, ne sachant pas qu'en penser.

Tout permet de se poser de nombreuses questions :

- entre l'ambiance de ce petit village qui renferme de nombreux secrets,

- et le caractère des différents personnages

- mais également la nature des crimes.

Qui est ce personnage dont le nom revient régulièrement : le mangeur d'âme ?

Puis via des objets assez mystiques , que ce soit une statuette ressemblant étrangement à un diable, trouvée sur chaque scène de crime, ou les oiseaux morts qui semblent être présents partout, nos deux acolytes ne vont pas cesser de s'interroger. Les oiseaux noirs me font souvent penser au célèbre film d'Alfred Hitchock et sont souvent signe de mauvais augure.

Le plus dans cette histoire : le duo formé par le Commandant et le Capitaine : deux personnages au caractère bien trempé, et au passé douloureux.

Je vous conseille bien évidemment cette lecture.

 

Belle lecture ! 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article