Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire et placement de produits Auto-entrepreneur

LA DERNIERE FAUSSE NOTE de Charlotte ERLIH

LA DERNIERE FAUSSE NOTE de Charlotte ERLIH

​​

LA DERNIERE FAUSSE NOTE

 

Auteur : Charlotte ERLIH

Editions :  Nathan

Date : 25.02.2021

Genre : roman jeunesse

Pages : 128

 

Quatrième de couverture 

Clémentine joue du violoncelle depuis l'âge de 6 ans, entrainée par son père, violoniste professionnel et professeur implacable. Pour lui, c'est évident : sa fille suivra ses traces. Mais entre les nombreuses répétitions et sa difficile intégration dans son nouveau collège, Clémentine n'en peut plus. Elle se dispute violemment avec son père et décide d'arrêter le violoncelle. Plus question de passer son temps libre à faire des gammes, elle va enfin vivre la vie de toutes les jeunes filles de son âge.
Mais son père meurt d'une crise cardiaque, le lendemain même de leur dispute.
Clémentine est-elle responsable de la mort de son père ?
Un roman pour les enfants dès 10 ans.

 

 = A V I S = 

 

Comment envisager de parler de la mort d'un parent cher pour un ado de 10-12 ans.

Charlotte réussit avec brio à construire une histoire autour d'un drame vécu par le personnage principal.

Clémentine est une jeune fille qui fait la fierté de ses parents pour ses aptitudes musicales et notamment pour le violoncelle.

A l'image de son père, violoniste de carrière, elle va prolonger la passion de ce dernier peut être un peu malgré elle. Beaucoup de travail, peu d'oisiveté comme ses amis.

Et le pire pour elle prend la forme d'un déménagement pour se rapprocher d'un conservatoire ayant meilleure réputation.

Un jour, alors que son père lui fait une remarque (qui était je pense constructive compte tenu de son exigence eu égard à sa profession), cette dernière s'emporte et prend une décision difficile, au grand dam de son père qui décide de la laisser se calmer.

Mais le lendemain, Clémentine, est appelée par la directrice de l'école pour apprendre une bien mauvaise nouvelle.

J'ai découvert cette auteure avec son précédent livre écrit à quatre mains avec Julien Dufresne-Lamy pour la série jeunesse DARLING que j'ai adorée.

Elle signe aujourd'hui un livre destiné à un lectorat plus jeune mais avec un sujet vraiment délicat. Un sujet difficile mais qu'elle parvient à traiter suffisamment de légèreté pour ne pas plomber l'ambiance.

Clémentine va devoir affronter la perte d'un proche en se remémorant les derniers instants vécus avec lui.

J'ai adoré le scénario, le personnage de Clémentine mais également l'amitié entre cette dernière et Yara, sa copine de classe avec laquelle elle va devoir trouver sa place au sein de ce nouveau collège.

Yara cache elle aussi ses propres souffrances et Clémentine va prendre conscience que chaque personne doit traverser de nombreux obstacles dans la vie.

Cette amitié va permettre à la jeune fille d'apprivoiser un peu plus facilement sa souffrance et constater que l'absence de son père ne l'empêchera pas de vivre. Les souvenirs resteront présents au fond de son coeur.

Yara, malgré son jeune âge, mais du fait de sa confrontation à la maladie de sa mère, va apporter à Clémentine une bouffée d'oxygène de part sa maturité et sa résignation face au destin.

De l'émotion, de la compassion, de l'empathie mais également beaucoup de tendresse pour cette "grande" fille trop tôt confrontée à la mort. Puis cette manière de "balayer" la culpabilité ressentie par Clémentine est également bien amenée.

Je ne peux que conseiller cette lecture à tous.

 

Belle lecture ! 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article