Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire et placement de produits Auto-entrepreneur

LES PETITES de Nathalie BIANCO

LES PETITES  de Nathalie BIANCO

​​

LES PETITES

 

Auteur : Nathalie Bianco

Editions :  auto édition

Date : 14.03.2021

Genre : roman

Pages : 203

 

Quatrième de couverture 

« En attendant, les locataires du numéro 26 hall B faisaient semblant de ne pas remarquer qu’ils étaient pris en filature par des détectives en herbe et supportaient stoïquement que la moindre de leurs allées et venues soit épiée et commentée dans des téléphones en pots de yaourt »

Dans les escaliers d’une cité populaire, au début des années 80, trois petites filles espiègles jouent aux détectives de série TV. L’intrépide Faouzia, la fantasque Myriam et la timide Kadi sont inséparables.

35 ans plus tard, que sont-elles devenues ? Pourquoi Faouzia est-elle si en colère ? Qui a coupé les ailes de Myriam ? Et qu’est-ce qui pousse Kadi, devenue l’assistante d’une célèbre jeune actrice en vogue, à quitter précipitamment la luxueuse villa de celle-ci au petit matin ?

Un roman poignant, cruel, tendre et drôle, qui explore les maux de l’époque, à travers les portraits de personnages terriblement attachants.

 

 = A V I S = 

Sitôt reçu, sitôt dévoré....J'ai adoré suivre les histoires de ces trois petites filles qui jouent aux drôles de dames avec chacune le rôle qui lui convient à merveille.

Sauf qu'une fois devenue adulte, chacune a pris un chemin différent, mais au final, cette amitié va poindre son nez alors qu'aucune d'entre elle ne s'y attendait.

Entre Myrian Faouzia et Kadija, on se plonge dans des univers différents. Entre l'ambiance juive, de chez Myriam, avec le Shabbat respecté quand il n'y a rien de mieux à la télé de vendredi soir, Faouzia et sa famille musulmanne, ses frères protecteurs, et surtout Kadija qui s'élève un peu toute seule, à cause de la présence-absence de sa mère.

Elles habitent une cité à Villeurbanne, et se construisent des personnages pour résoudre des énigmes qu'elles inventent elles mêmes, attendrissant au passage de nombreux voisins, qui entrent dans leur jeu.

Mais la mère de Kadi décide de déménager, et comme d'habitude les états d'âme de sa fille, ne lui sont d'aucun intérêt.

Une séparation qui va durer de nombreuses années. Entre temps, Kadi trouve un boulot et parcourt le monde avec Charlotte, une actrice connue.

Les retrouvailles vont leur permettre de se redécouvrir et surtout de voir le chemin  qu'elles ont parcouru.

 

Whaou, un roman sans énorme rebondissement, mais qui se lit comme on mange une brioche. Avec coeur, avec passion et avec envie.

Tout est bon, tout est beau, tout est tout....des événements difficiles vont parsemer l'histoire de ces trois petites filles, mais l'amitié sera plus forte, le lien entre les humains, au-delà des religions, des apparences....au delà de tout.

On va s'émouvoir de ces petites filles, puis de ces femmes qui sont prêtes à faire table rase pour aider l'une d'entre elle.

Et quand la maladie s'en même on se surprend à envier la relation entre ces femmes.

On alterne entre passé et présent selon les chapitres, mais à aucun moment on ne perd le fil du roman. L'écriture et le style sont tellement fluide, qu'on n'a aucune difficulté à entrer dans l'histoire et à avancer aux côtés de Kadi dans cette vie bien remplie.

J'ai adoré ....moi qui craque plus souvent sur des thrillers.....comme quoi !!!

 

Belle lecture ! 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article