Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire - Inspirations livresques - en auto-entreprise

Qu'à jamais j'oublie de Valentin Musso

Qu'à jamais j'oublie de Valentin Musso

​​

QU'A JAMAIS J'OUBLIE

 

Auteur : Valentin Musso

Editions :  Seuil

Date : 06 Mai 2021

Genre : roman

Pages : 320

 

Quatrième de couverture 

Et si votre famille n'était pas celle qu'elle prétendait être ?

Nina Kircher, une sexagénaire, veuve d'un photographe mondialement célèbre, passe quelques jours dans un hôtel de luxe dans le sud de la France. Soudain, elle quitte la piscine où elle vient de se baigner pour suivre un homme jusqu'à son bungalow puis, sans raisons apparentes, elle le poignarde dans un enchaînement inouï de violence, avant de s'enfermer dans un mutisme complet.

Pour tenter de comprendre cet acte insensé, son fi ls Théo, avec lequel elle a toujours entretenu des relations difficiles, n'a d'autre choix que de plonger dans le passé d'une mère dont il ne sait presque rien. De Paris à la Suisse en passant par la Côte d'Azur, il va mener sa propre enquête, jusqu'à découvrir des secrets inavouables et voir toute sa vie remise en question...

L'histoire bouleversante d'une femme décidée à prendre en main son destin.
Un suspense redoutable qui vous manipule jusqu'à la dernière page.

 

 = A V I S = 

Magnifique roman. Du début à la fin, je me suis délectée de cette histoire .

Dès le départ j'ai pensé entrevoir le dénouement, mais pas du tout. Je n'étais pas spécialement loin, mais un peu à côté, sur une route parallèle.

Théo est un jeune homme qui ressent des secrets dans sa famille. Son père, éminent photographe décédé d'une crise cardiaque alors qu'il n'avait pas encore 5 ans, a laissé derrière lui de nombreux souvenirs.

Quand sa mère est arrêtée pour le meurtre d'un homme et internée en hôpital psychiatrique, Théo va devoir s'armer de courage pour traverser les épreuves qui lui barrent le chemin de la vérité.

Et quand il sent le but approcher, une nouvelle lui fait à nouveau perdre pied.

 

Du roman avec un grand R. Une histoire de famille, des secrets biens enfouis, un voyage aux portes de la Suisse et une petite histoire d'amour - voilà les ingrédients de de roman à suspense.

Même s'il s'agit d'une fiction, l'auteur a pu s'appuyer sur la détention et l'internement de jeunes filles aux moeurs soi-disant légères, et ou à leur pauvreté, durant les années 60-70 en Suisse, pour bâtir l'histoire de Théo et Nina.

Alors que tout semble écrit : Nina, retrouvée avec un couteau ensanglanté, à côté d'un homme poignardé entre la vie et la mort, difficile de concevoir un autre scénario qu'un coup de folie.

Aucun lien entre les deux....enfin à première vue.

Heureusement Théo va avoir à coeur de découvrir les raisons qui ont conduit sa mère à ce geste.

L'écriture est appliquée, le style est fluide, et malgré de nombreux sauts dans le passé, la compréhension est plus que simple.

Alternant la vie de jeune fille de Nina, et la situation actuelle, l'auteur va permettre au lecteur de s'approprier l'histoire et surtout d'appréhender tous les détails pour comprendre les faits actuels.

Pas tout à fait un thriller psychologique à mon sens mais plutôt un roman à intrigue qui va s'appuyer sur les non-dits, et les blessures du passé ainsi que leurs séquelles. Et effectivement la mémoire ne fera pas défaut à Nina.

Un grand merci à l'auteur qui par son livre, permettra de dévoiler les difficultés de ces jeunes femmes internées contre leur gré dans des "maisons dites de correction"

Un régal que je ne peux que vous conseiller.....une excellente lecture pour l'été.

 

Belle lecture ! 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article