Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire - Inspirations livresques - en auto-entreprise

SEULE LA HAINE de David Ruiz Martin

SEULE LA HAINE de David Ruiz Martin

​​

SEULE LA HAINE

 

Auteur : David Ruiz Martin

Editions :  Taurnada

Date :

Genre : thriller

Pages : 210

 

Quatrième de couverture 

Elliot est intelligent. Elliot est sensible. Elliot a quinze ans aujourd'hui. Elliot a tout pour être heureux. Mais Elliot a vécu un drame. Elliot est dévasté. Elliot cherche des réponses... ... alors Elliot s'est pointé avec un flingue chargé. Persuadé que Larry Barney, psychanalyste spécialisé dans les troubles de l'adolescence, est responsable du suicide de son frère, Elliot, quinze ans, se présente armé dans son cabinet. Séquestré, Larry n'a d'autre choix que de laisser le jeune homme lui relater les derniers mois. Mais très vite, c'est l'escalade de l'horreur : Larry est jeté dans un monde qui le dépasse, aux frontières de l'abject et de l'inhumanité. Au fil du récit, tandis que les détails se succèdent, une seule idée l'obsède : celle de s'en sortir, à tout prix...

 

 = A V I S = 

Non mais sans rires.....ils sont dingues Joël et Patricia d'éditer des livres comme celui-là.

J'ai cru que j'allais finir par étouffer...sans oxygène....un huis clos totalement barré.

Oui un huis clos entre un psychanalyste donc soumis régulièrement à rude épreuve et Elliot jeune homme très intelligent mais pas encore majeur.

Je ne sais même pas comment vous décrire la relation qui s'est instaurée entre eux deux dans le cabinet du psychanalyste durant une après midi et une nuit.

A discuter non pas de tout et de rien, mais au contraire de choses absolument effroyables. Des choses indicibles auxquelles a assisté Elliot durant les semaines qui ont précédé sa "rencontre" avec Larry.

Ce dernier était le thérapeute qui suivait le frère d'Elliot juste avant son suicide.

La vengeance est un plat qui se mange très très froid.

 

Je suis encore sous l'émotion après avoir fermé ce bouquin. D'habitude j'en entame un autre mais là impossible. Il fallait que je me remette de celui-là.

Oppressée, perturbée, ahurie...je ne sais même pas quels termes employer pour parler de mon état pendant et après la lecture.

Cette maison d'éditions me fait rarement douter du choix des lectures qui me sont proposées par Joël....Mais je me demande si en fait, le but de cette maison n'est pas de nous faire perdre la tête, perdre la raison....Non mais sans déconner Joël, je crois que vous voulez me pousser dans es derniers retranchements.......j'attache de dernier Royer et je pense qu'après je serai parée....plus rien ne pourra me faire peur.

On est sur les dents du début à la fin. On cherche à comprendre où veut en venir Elliot. Ce dernier malgré son jeune âge est doté d'une intelligence particulièrement hors normes. Le tout agrémenté d'un petit ou d'un gros soupçon de folie et nous voilà avec un gamin face à un professionnel de ce genre de troubles qui va être pris à son propre jeu.

Cela me rappelle un film avec Kévin Spacey dans lequel ce dernier doit découvrir tout le scénario mis en place par une femme retrouvée morte, mais qui en fait s'est suicidée.

Absolument incroyable.

Je conseille bien évidemment cette lecture.

 

Belle lecture ! 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article